facebook La manifestation du 20 février 2021
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La manifestation du 20 février 2021

La manifestation du 20 février 2021

Publié le 26 févr. 2021 Mis à jour le 26 févr. 2021
time 3 min

La manifestation du 20 février 2021

 
Grande mobilisation des motards pour avoir le droit de rouler entre deux files

Une opération escargot a été organisée ce samedi à Lille et dans plusieurs villes de France pour protester contre l'interdiction de la circulation inter-files pour les deux-roues.

 

Depuis le 1er février dernier, les deux-roues motorisés ne peuvent plus circuler entre deux filles de circulation sur voie rapide en Île-de-France ainsi que dans trois autres départements, les Bouches-du-Rhône, la Gironde et le Rhône, après une expérimentation de cinq ans.

 

La circulation inter-file peut être punie d'une amende de 135 euros et d'un retrait de trois points sur le permis de conduire.

 

 

 

Rassemblés derrière la Fédération des motards de France, organisatrice de l’événement, ils protestent notamment contre l’interdiction du dépassement interfile (entre les voitures) et contre le projet de contrôle technique pour les motos. « Ça n’a aucun sens. L’interfile, c’est une mesure pour éviter l’engorgement. Le contrôle technique obligatoire, c’est évident que c’est parce qu’il y a de l’argent à se faire », assure Julien Guaquier, organisateur de la manifestation. 

 

 

"Ca va créer un gros bordel"

 

Depuis 2016, la sécurité routière autorisait à titre expérimental la circulation inter-files dans 11 départements. Elle permettait aux deux-roues motorisés de remonter les files de voitures. Mais l’expérimentation a pris fin lue 31 janvier dernier et le bilan est jugé décevant par la sécurité routière. 

 

Ce 20 février, plusieurs fédérations de motards manifestent pour rendre la pratique légale. « Ça a toujours été toléré. Mais aujourd’hui, si toutes les motos se mettent les unes derrière les autres, ça va créer un gros bordel », dénonce Philippe, un motard nordiste qui participe à la manifestation. Pour lui, la circulation inter-files « permet de faire gagner du temps en évitant les bouchons. Ça permet aussi de fluidifier la circulation et d’éviter la pollution. » 

 

 

"Les motards en ont ras-le-bol"

 

 

"En France, beaucoup de choses sont à faire au niveau de la sécurité routière. Les routes se dégradent, les infrastructures sont toujours aussi dangereuses. Aujourd'hui on va interdire l'inter-files qui n'est pas la première cause d'accidentologie... Les motards en ont ras-le-bol", a déploré  Julien Guaquier, membre de la Fédération des Motards de France, qui a organisé la manifestation ce samedi.

 

 

Mais les revendications des motards ne s’arrêtent pas là. 

 

 

Ils dénoncent aussi le contrôle technique qui devrait devenir obligatoire dans les prochaines années. « Aucun motard ne roule avec une poubelle », s’indigne Philippe. « On contrôle tout régulièrement car on joue notre vie, ça nous coûte déjà de l’argent. » 

 

 

Le stationnement payant des deux-roues font aussi partis des sujets posés sur la table ce samedi. En effet, à Paris, la maire du 9e arrondissement a demandé une expérimentation sur le sujet. Les motards craignent que ce projet ne donne des idées à d’autres édiles en France.

 

Autre point de crispation, un arrêté réclame que toutes les motos aient une plaque réglementaire au format 210 x 130 mm. « Ce sont des plaques plus grandes pour être mieux vu au radar », explique Francis. « Mais ça va faire moche sur nos belles motos dont on est fiers ! »

Après cette journée de mobilisation nationale, d’autres pourraient être prévues dans les semaines à venir.

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les articles Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Politique
Politique Quantique, 31
Politique Quantique, 31

Eliora de ses 35 ans est resplendissante, son charme rayonne de tout son être, elle se sent sûre d’elle. Elle porte une robe l...

Alexandre Boisson
13 min
Politique Quantique, 30
Politique Quantique, 30

C’est pourquoi, ma fille, dans ta quête de la Sainte Paix sur terre, illumine les secrets de ces âmes damnées, qui sont...

Alexandre Boisson
12 min
Politique Quantique, 29
Politique Quantique, 29

*   Eliora comprit que la dissidence organisait la résurgence des bas instincts des foules à cause de l’i...

Alexandre Boisson
10 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur