facebook Le Maudit
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Le Maudit

Le Maudit

CREATIVE ROOM

Bizarreries

Le Maudit

Dennis’ Twist, Tu dis que tu l’M (Dodo-Doc Guyot), Vogue, 1986.

Dennis Twist, Tu dis que tu l'M

 

Bédé musique

 

C’est marrant de constater la fascination des auteurs de bédé pour la musique. Le plus acharné d’entre tous est sans aucun doute Joan Sfar qui, en plus de ses carnets dans lesquels il parle de musique en long, en large et en travers, instruments, chanteurs, chansons (Piano, Ukulélé), a réalisé le biopic Gainsbourg, vie héroïque en 2010.

 

Dans ses Notes, Boulet parle aussi régulièrement du complexe du dessinateur qui n’aura jamais le charisme d’un musicien aux yeux de la société.

 

Sans parler des albums collectifs : les chansons de machin (Beatles, Brassens, …) illustrées.

 

J’ai aussi souvenir d’un concert de Charles Berbérian, du duo Dupuy-Berbérian (Journal d’Henriette, Monsieur Jean, Boboland), sur une péniche amarrée quais du Rhône à Lyon.

 

Mais les précurseurs du genre semblent les membres de Dennis’ Twist, tous auteurs ou dessinateurs aux Humanoïdes Associés : Philippe Poirier, Vuillemin, Frank Margerin, J-C Denis. Un super-groupe en quelque sorte.

 

Explication de texte hasardeuse

 

Leur plus grand succès est la chanson Tu dis que tu l’M, écrite et composée par Dodo (Marie-Dominique Nicoli) et Doc Guyot :

 

« Tu dis que tu l’aimes

Mais tu sais très bien que même

Si tu lui mettait deux M

Elles te quitterait quand même »

 

Au passage, j’ai toujours cru qu’elle chantait :

 

« Si tu lui mettais des ailes »

 

et je trouvais ça con au possible, pour la raison évidente que si quelqu’un veut partir, tu ne lui donnes pas le moyen d’aller encore plus vite, surtout si tu n’es pas d’accord avec sa décision.

 

Après vérification et une écoute plus attentive, c’est bien :

 

« Si tu lui mettait deux M »,

 

ce qui règle le problème de la fuite mais pas celui de la connerie. Je ne suis pas bien sûr de comprendre : il l’aime tellement qu’il l’aime avec deux M, il l’aimme, fort, fort.

 

Bon musicalement par contre, le morceau tient plutôt la route, les guitares sautillent, c’est bien produit, mieux que si les Enfoirés se mettaient à financer les Restos du cœur en faisant des bédés. J’imagine le carnage… en tout cas ce serait moins bruyant.

Dennis Twist, Tu dis que tu l'M

Pour écouter la chanson : bide et musique

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Musique
Five years ... Et quelques jours
Five years ... Et quelques jours

J'ai partagé avec vous il y a quelques jours un texte que j'avais écrit à l'occasion de la disparition de David Bowie, il y...

Joseph-Marc Francois
4 min
Blanche et le rouge 
Blanche et le rouge 

Elle est fraiche et lui aime se sentir chambré. Tout les oppose. Elle tombe et lui coule dessus. Elle est douce et lui est charnu. Sa min...

Alexandre Leforestier
1 min
Five years...
Five years...

Écrit le 11 janvier 2016 1.    Veillée funèbre Major Tom est arrivé le premier, son c...

Joseph-Marc Francois
6 min
Crazy Organ Style
Crazy Organ Style

    Keyboard King   Jackie Mittoo est l'un des musiciens les plus importants de l'h...

Benjamin Mimouni
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur