Born In The USA

 Born In The USA

CREATIVE ROOM

Bizarreries

 Born In The USA

Contribuer

Luna Parker, Tes états d’âme… Éric (Éric Tabuchi), Barclay, 1986.

Luna Parker, Tes états d'âme Eric

Le seul souvenir que j’avais de cette chanson avant de retomber dessus il y a peu était indirect : il s’agissait d’une allusion de Doc Gynéco dans Classez-moi dans la variet.

 

On peut reprocher pas mal de choses à Doc Gynéco (à commencer par son pseudonyme, ses choix politiques, ses duos hasardeux, et plus généralement tout ce qu’il a fait après Première consultation) mais certainement pas d’avoir raté son premier disque aujourd’hui culte : le ton désinvolte, les paroles plus qu’osées mais très inventives et imagées, habiles plutôt que subtiles, et surtout la production à Los Angeles avec des musiciens de fou :

 

« Le rappeur gangsta tue devant les caméras

Et regagne sa villa en Porsche Carrera

Tes états d’âme sont pour moi comme les états d’Amérique

(Copieur) »

 

Voici le refrain de Luna Parker, qui explique pourquoi une sorte de voix off traite Doc Gynéco de copieur :

 

« Tes états d’âme sont pour moi Éric

Comme les états d’Amérique

Je les visite un par un Éric

Dans leur ordre alphabétique »

 

L’auteur-compositeur du morceau s’appelle Éric Tabuchi. Ce jeu de mots à dû lui coller longtemps aux baskets, d’où l’envie, peut-être, de l’assumer une fois pour toutes en l’exhibant comme une banderole.

 

UN HOMME ET UNE FEMME

 

De par sa composition, un homme et une femme (cha-ba-da-ba-da), les Luna Parker s’inscrivent dans une certaine mouvance de groupes de pop-rock français des années 80 : Chagrin d’amour, Rita Mitsouko, Niagara, Elli et Jacno. Les deux membres, Éric Tabuchi et Rachel Ortas, ont fait partie auparavant d’un groupe appelé Tokow Boys, à qui l’on doit un album (Cobra ! Cobra !, 1981) et quelques 45 tours, et qui s’est arrêté au début des années 80. Luna Parker est né quelques années plus tard, en 1986.

 

Tes états d’âme… Éric est leur seul vrai succès. La chanson s’est classée à la dixième place des hits parade à sa sortie. Le texte est truffé d’allusion qu’on ne capte pas forcément :

 

« Le dictionnaire de mes souvenirs

N’a qu’une seule rubrique

Il commence par ton absence

Et dans l’ordre alphabétique

Se termine

Par l’état

D’amnésie »

 

Ou encore :

 

« Tes états d’âme sont des lassos

Qui tournoient et s’entrelacent

Autour de moi »

 

Le moins que l’on puisse dire de ce texte est qu’il est vaporeux, voire abscons, mais la chanson fonctionne malgré tout très bien, surtout grâce à son refrain au calembour terrible et pleinement assumé.

 

LE TOP DES FAVORIS

 

J’ai souvent évoqué dans ces lignes Bide et musique, la webradio de l’improbable qui référence plusieurs milliers de titre et les diffuse en continue, soit dans la programmation générale, soit au cours d’émissions aux thématiques aussi variées que les génériques de dessins animés(RécréaBide), les chansons parlant de bouffe (La nuit de la grande bouffe), d’alcool (l’ApéroBide) ou de sexe (Le journal du hard de Bide), les chiens (Bidochiens), chats (Bidochats) ou chanteurs moustachus (Moustachotron)… Chaque morceau est disséqué et commenté en long, en large et en travers par des passionnés plus ou moins spécialistes.

 

Dans ce monde paranormal, chacun est libre d’écouter la radio en direct ou un morceau en streaming et peut créer son compte (c’est gratuit, comme sur Panodyssey). On peut alors lister ses morceaux préférés, ce qui donne lieu à une nouvelle thématique : les favoris des auditeurs.

 

Tout ça pour dire que c’est la chanson de Luna Parker qui arrive en tête de ce classement avec plus de 1500 fans. À titre de comparaison, parmi les artistes dont j’ai déjà parlé ici, Sarah compte 27 voix, Edwige 3. Seules Les Calamités tirent leur épingle du jeu avec 680 auditeurs (19ème position).

 

Morceau en écoute ici

4
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
4
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Musique
 Les Contemplations
 Les Contemplations

Patrick Coutin, J’aime… regarder les filles (P. Coutin), EPIC, 1981.

Benjamin Mimouni
3 min
Hommage à Toots
Hommage à Toots

Je ne suis pas un numéro. Je suis un homme libre.

Benjamin Mimouni
4 min
Au sujet dePhil Lynott
Au sujet dePhil Lynott

Afin d'être bien vu de mes chefs, j'ai décidé cet après-midi de produire mon rapport d'activité mensuel. Je vo...

Joseph-Marc Francois
3 min