Je n'oublierai jamais

Je n'oublierai jamais

Je n'oublierai jamais

Contribuer

Sur une consigne de Valentin Bert pour les Auteurs-Confinés

Sur un texte tout-fait trouvé par Bernard Ducosson

Et sur une musique de Daniel Chenevez

Voici:

A l'heure où les âmes regagnent leurs tombeaux

Je n'ai plus que des souvenirs en lambeaux

Nous aimions courir dans des chemins perdus

Tu t'écorchais les pieds sur des cailloux tordus

Je n'oublierai jamais le moment où tu es parti

Je donnerai ce que j'ai pour que tu reviennes ici

 

Il y a tant de choses que nous aurions du faire

A présent il ne reste que la poussière

Tu voulais jouer avec les arcs-en-ciel

Peut-être là où tu es les chevaux ont des ailes

Je n'oublierai jamais le moment où tu es parti

Je donnerai ce que j'ai pour que tu reviennes ici

°0°0°

Voilà, y'a plus qu'à signer..

-Comment "et la chute" ?

-Quelle chute ?

-Valentin il l'a bien dit que la chute c'était obligé !

-Oui mais moi j'ai pas d'idée...

_...

-Attends ça y est, la chute je la vois

Celle de Niagara, me parait obligée !

 

 

 

 

 

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Des nouvelles d’Octave Mirbeau
Des nouvelles d’Octave Mirbeau

Une carte postale des années vingt représente la maison d'Octave Mirbeau à Cheverchemont ; sur le portail, le passant...

Jorge Rodrigo Acosta Garcia
7 min