Enfermés mais libres

Enfermés Mais Libres

Partager

Combien de nuits encore
Occupées à compter les souvenirs
Naufragés d’un avant disparu
Faire semblant chaque matin et ne s’attendre à rien
Inventer des demains en pensant l’après-demain
Nourrir des rêves enfouis, longtemps barricadés 
Écouter l’instinct qui se lève à la faveur de la contrainte
Se sentir libres enfin. Enfermés mais libres de tout imaginer.

Marie Leroy

Photo by Dawid Zawiła on Unsplash

Consigne de Marius Louzingou