C.O.N.F.I.N.E.S

C.O.N.F.I.N.E.S

Casanier ; je déclasse mon sac,
Ôte du dos l’odorat de rando,
Nommé nonne – NON ! - à la maison,
Fief frêle, fenêtre de frêne, ma nef,
Inhibe l’idylle qu’initie l’ennui,
Nimbe, sans faim, ma main d’un vin fin,
Eméché, entêté, c’est vrai, hébété,
Susurre, seul, un silence sensas…

 

Texte écrit par Arthur Pinta

Consigne proposée par Marius Louzignou : écrivez un accrostiche C.ON.F.I.N.E.S

Crédit photo : Arthur Pinta

5
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
5
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
cat.culture

Anthony Cherrier
3 min