Retrouvez les consignes déposées par les lecteurs

Retrouvez les consignes déposées par les lecteurs

Retrouvez les consignes déposées par les lecteurs

@Béatrice Nyanguile

 Ecrire un poème comme celui-ci (qui qu’en soit l’auteur) en reprenant uniquement les anaphores comme « et ils », « certains », etc. Thème libre.

@Bernard Zirnhelt

Consigne Tautogramme

Consigne Expert écrire une histoire de toto ou un tautogramme, c'est à dire une phrase, un vers, ou un texte dont tous les mots commencent par la même lettre.
Par contre facile : je vous laisse le choix de la lettre 
Exemple : Veni vedi Vici 

Béatrice Nyanguile

Écrire un texte sasn aucune négation.

@Ester Ramos

Très belle initiative des Restos du Coeur Rhône-Alpes : Ecrire un mot pour le panier-repas d'une personne isolée Il suffit d'écrire : 👉 votre mot, 👉 dessin, 👉 blague, 👉 jeu Et de l'envoyer à l'adresse . Ils les imprimeront et les glisseront dans le panier. N'oubliez pas les mots sont puissants. Ils peuvent réconforter, apaiser, faire sourire et même faire voyager. Balzac disait : “J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot...” Alors à vos plumes !

 

@Valentin Bert

Nouvelle consigne niveau expert :
Un anglais débarque par miracle dans un Paris confiné. Il nous livre ses impressions... naturellement in english.

@Alexandre Leforestier

Nouvelle proposition de consigne : Vous êtes un(e) confiné(e) heureux. Vous prenez le temps d'écrire un récit avec votre enfant. Votre enfant écrit. Vous l'accompagnez, vous le corrigez si besoin est. Votre enfant dessine. Le dessin sera l'image du récit. L'idée du récit est libre comme son dessin.

@Bernard Zirnhelt

Nouvelle consigne... musicale et pascale*
#AuteursConfinés, écoutez ce morceau et laissez votre plume suivre ce que lui dicte votre inspiration.
Rendez-vous sur Panodyssey. https://youtu.be/3s45XOnYOIw
 
* ce n'est pas réservé à Pascale. Tout le monde peut s'y coller.

 

@Bernard Zirnhelt

Et si vous écriviez un texte inspiré de ce film : lever de lune à cordon ?

Prose, poème, Haïku, chanson, maxime... ?

 

@Valentin Bert

Nouvelle consigne niveau intermédiaire : Votre article devra évoquer les années 80 ... et comporter une photo en noir en blanc

 

Des lecteurs ont déposés de nouvelles consignes

Joëlle Z (consigne de son atelier d'écriture)

Voici le début d'un poème de Boris Pasternak, que je retranscris sous deux formes :

1)         Au bord du rivage désert
            Il se tenait, pensif et fier.
            Le vent hurlait. Empli de sable
            Le flot pourpre s'ensanglantait.
            Un même courroux l'agitait,
            Et, saisi d'un trouble insondable,
            A sa fureur il se livrait.

2) Au bord du rivage désert, il se tenait, pensif et fier. Le vent hurlait. Empli de sable, le flot pourpre s'ensanglantait. Un même courroux l'agitait, et, saisi d'un trouble insondable, à sa fureur il se livrait.


Proposition :

Une situation vous est donnée, avec un personnage masculin cette fois.
Continuez librement le texte, selon ce que cet élément de départ vous inspire...
Selon que vous choisirez la forme 1) ou la forme 2), vous aurez le choix entre prose ou vers.

- Si la prose vous appelle, je n'ai rien de plus à dire ! Allez-y...
- Si vous préférez les vers, je vous laisse libre de faire des rimes ou pas ; par contre, je vous invite à respecter cette forme de vers courts : des vers de 6 à 10 syllabes, et même, idéalement, des octosyllabes, vers de 8 syllabes, tout le long du poème. Chacun se met le niveau de contraintes techniques qu'il souhaite ; rien n'est mieux ou moins bien... c'est votre inspiration du moment qui décide !

Voilà. Vous n'avez plus qu'à laisser vos plumes danser ! 😊

 

@Alexandre Leforestier

Tu es passionné(e) par le vrai goût du cornichon français et tu déplores que la multinationale Unilever inonde le marché français de ses cornichons indiens sans goût avec ses marques Amora et Maille. Ton récit est beau et sa beauté va réveiller le palais des lecteurs pour leur donner envie de découvrir le vrai goût du cornichon français

@Valentin Bert

Nouvelle consigne niveau expert :
Votre article doit avoir pour titre un proverbe et pour contenu une analyse d’un trait de notre société
#ConfinéEngagé !:

 

@Séverine Criqui

Voici une contrainte créative issue de l'improvisation... L'alphabet. Chaque phrase doit commencer par une lettre suivant l'ordre de l'alphabet.... D'abord A, puis B, puis C... jusqu'à Z. En impro, cela s'utilise en dialogue... Alors, pourquoi pas, un dialogue de confinement avec contrainte alphabet.. ou un texte plus classique avec cette consigne... selon vos inspirations

 

@Valentin Bert

Consigne de niveau intermédiaire :

Un petit récvit qui se termine par une morale.

Attention, votre récit devra mettre en scène des animaux. ;)

 

Joëlle Z (seconde consigne de son atelier d'écriture)

Voici 12 mots récoltés au moyen de la touche "Mot aléatoire" de mon dictionnaire :

Étendre - Dîme - Jumeau/Jumelle - Expulser - N'importe - Cellule - Araignée - Souveraine - Moucheter - Fantôme - Côte - Étrange.

Proposition :

Inclure ces 12 mots dans un TEXTE LIBRE.
Les inclure dans votre texte, dans l'ordre que vous voulez.

Par "texte libre", je veux dire que... vous êtes libre (😊) de partir dans la direction qui vous vient dans l'instant, à condition de rester en lien (plus ou moins serré, à votre gré) avec le tableau de Manet ; ça peut prendre :

- toute forme : récit inventé / vrai ou faux souvenir / lettre / Monologue du personnage représenté, ou d'un personnage inventé / Dialogue / poème / pseudo article de presse / réflexion personnelle / autre, selon votre inspiration du moment...

- toute tonalité : neutre / comique / dramatique / etc.

toute audace : jouer avec les mots / les formes / le sens / etc.

TOUT EST POSSIBLE, TOUT EST BIENVENU !

La seule consigne est d'inclure (autant que possible) ces 12 mots (une réduction à 10 est cependant permise !!!) dans votre texte, bien sûr, en prenant les mots dans le sens que vous voulez et avec toute la fantaisie que vous voulez... Et donc, dans l'ordre que vous voulez.

A noter pour les moins habitués, que vous êtes invités à utiliser au maximum les mots tels qu'ils vous sont donnés, mais qu'un glissement à une autre catégorie grammaticale est toujours possible. Ex : Si je vous avais donné "débrouillard" (qui était le 13ème mot apparu), nous aurions la grande bonté d'accepter : "se débrouiller" ou "la débrouille" !

 

 

@Valentin Bert

Consigne de niveau expert :

Voius racontez votre plus grosse peur... au passé simple !

 

@Valentin Bert

Consigne de niveau intermédiaire :

Décrivez un moment dont vous vous souviendrez toute votre vie. Attention, votre texte devra comporter une chute.

 

@Valentin Bert

Décrivez votre 1re journée de déconfinement... Sans utiliser la lettre  "A"

 

@Valentin Bert

Un monde sans adultes

J Hennoë

Première consigne "pas de consigne " 😊. Premier sujet ;  cheval ou chien ou les deux.  A vos claviers. 

 

Joëlle Z (consigne de son atelier d'écriture)

1ère étape.

Prenez connaissance du texte de Khalil Gibran ci-dessous :

Assieds-toi au bord de la nuit
Et tu écouteras une terre gorgée de chaleur

Assieds-toi au bord de l'aurore
Et tu verras monter la douce lumière du soleil

Assieds-toi au bord de la source
Et tu seras bercé par le clapotis de ses eaux

Assieds-toi au bord du sentier
Et tu sentiras l'amitié de tous ceux qui cheminent

Assieds-toi au bord de tes frères
Et tu recevras l'amour qui dort dans leur cœur

Assieds-toi au bord du silence
Et tu entendras enfin au fond de toi.

2ème étape.

Proposez 5 autres verbes, qui pourraient remplacer ce "Assieds-toi". 
Mettez-les également à la forme impérative (= forme pour donner un conseil à quelqu'un) - comme K. Gibran : "Assieds-toi".
Notez-les.

3ème et dernière étape.

Pour cette étape, au moment d'écrire, vous choisirez un seul de ces 5 verbes et vous oublierez les autres.

Proposition d'écriture :
Construisez un texte à la manière de Khalil Gibran. Pour cela :
- Répétez le verbe que vous avez choisi plusieurs fois. Nombre de fois libre.
- A chaque fois, développez en une (comme l'auteur) ou plusieurs (à votre gré) lignes. 
- Trouvez une même expression à répéter après le verbe (Comme l'auteur répète "au bord de"), ou PAS. Vous pouvez ne répéter QUE le verbe, et changer de fin de vers à chaque fois.

Voilà. C'est tout. A vous ! 😊

 

Béatrice Nyanguile

Au moins un enfant comme personnage

 

Stéphanie Flacher

 Il était une fois demain, un monde sans monnaie...

 

Delphine Lemaire

Écrire un Texte à la manière d’un almanach sur le thème suivant : comment bien vivre le confinement ?

Marius Louzignou

Écrivez un texte qui vous concerne, avec les acrostiches comme cela :

  • C
  • O
  • N
  • F
  • I
  • N
  • É
  • S

Bonne écriture et bon courage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
9
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
cat.culture

Anthony Cherrier
3 min