Un monde sans adultes

Un Monde Sans Adultes

Partager

L’enfance, l’adolescence et la vie adulte sont des étapes que chaque être humain est amené à traverser durant son processus de développement. L’adulte est cette personne qui parvient à sa période d’épanouissement totale aussi bien physique que morale. C’est contrairement à l’adolescence, la période où l’on s’arme de compétences et de courage pour faire face à de nombreuses responsabilités. C’est également le moment où l’on devient parent et responsable d’un petit être innocent puis rebelle à l’adolescence qu’on désire préserver mieux que tout, parfois contre son gré.

Toutefois, ne serait-ce que le temps d’un instant, que pourrait être un monde sans adultes ?

Un monde sans adultes, la belle utopie

S’imaginer un monde sans adultes principalement lorsque on est adolescent est très plaisant, très épanouissant. Cette absence est généralement le signe d’une grande liberté sur tous les plants. En effet, il sera plus simple dans une telle circonstance de jouir pleinement de sa liberté d’expressions, la diversité de ses goûts, choix et orientation. C’est surtout être libre de concevoir le monde extérieur comme l’on souhaite réellement. Il n’existe plus ce personnage qui possède l’entière autorité sur vous adolescent et qui doit impérativement donner son consentement avant toutes actions. Un monde sans adulte c’est également un monde moins strict, moins rigoureux et surtout moins stressant. Un monde qui arborerait surement la sérénité et la fièvre de bien vivre qu’offre la jeunesse. Un monde d’une grande insouciance bien sûr, sans codes ni lois stipulant comment vivre et jouir de sa liberté, mais très paisible et enjoué.

La nécessité du « mature-responsable »

En dépit de tout, un monde sans adultes c’est tout sauf réaliste. Il faut nécessairement une personne pour jouer le rôle du mature-responsable. Une personne qui arrive à faire l’impasse sur ces plaisirs personnels et privilégier celles des personnes dont il est responsable. L’adulte est cet être un peu grincheux qui désire à tout prix vous préserver des peines et difficultés de la vie par lesquelles il est surement passé durant sa jeunesse.

En de plus simples termes, l’adulte n’est pas l’être le plus facile à vivre, mais reste la seconde moitié de vie sans laquelle le monde ne pourrait être complet.

Sahara Baguiri

consigne: Un monde sans adultes @Valentin Bert