Halo

Halo

Partager

Qui a encore omis d'éteindre la lumière ?

Pourquoi tant d'énergie sur votre astre lunaire ?

Comment ? Vous revoilà devenue ronde et pleine,

Pour que l'on vous admire depuis nos monts et plaines ?

 

Je n'osais vous le dire, mais vous tombez à pic !

On lève enfin les yeux des écrans et... déclic !

Vous rayonnez sur Terre, guidant tel un fanal

Ou tel un réverbère dans un désert total.

 

Votre teint éclatant, et ce, dès le réveil,

Votre charme fulgurant à nul autre pareil,

Vous font, sans hésiter, atteindre des sommets.

 

Je vous sais bien pudique face à nous, spectateurs.

Mais j'ai une demande, ou plutôt, une gageure :

A quand nous dévoiler votre ultime part d'ombre ?

 

 

Thibaud Surini

 

Sur une consigne de Bernard Zirnhelt : Et si vous écriviez un texte inspiré de ce film : lever de lune à cordon ?

Crédit photo : Bernard Zirnhelt