#AuteursConfinés

#AuteursConfinés

#AuteursConfinés

Contribuer

#AuteursConfinés, c'est le titre que j’ai retenu pour notre

 

 défi d’écriture, avec son mot-dièse (hashtag) correspondant

Cela manque d’originalité ? Peut-être… Mais au moins c’est clair, et cela parle à tout le monde.

Je rappelle l’idée repose sur une sorte de challenge d’écriture rapide. Challenge gratuit, pour la beauté du geste, pour découvrir des textes, des styles, susciter des vocations rêver ou s’évader malgré le confinement.

Pour cela, j’ai lancé une petite communauté ouverte au sein de laquelle des lecteurs « commanderont » ce qu’ils souhaitent à des écrivains, apprentis ou confirmés.

Et j’ai choisi la plateforme @Panodyssey pour que chacun puisse écrire et déposer ses textes, poèmes, chants, nouvelles, romans (soyons fous !), Haïkus… le plus simplement possible? Je remercie notamment @Alexandre Leforestier et @Valentin Bert pour leur soutien actif à ce projet (logistique, partage, communication…).

Le challenge étant placé sous le double concept du partage de la bienveillance.

Le principe un lecteur propose une consigne ; un écrivain s’en saisit 

Je précise le principe : une consigne est proposée par qui le souhaite, sur :

  • Facebook (en rejoignant le groupe « Auteursconfinés ») ;
  • LinkedIn en commentant le post écrit par Bernard Zirnhelt « Proposez votre consigne » qui est illustré par la plume (bien ajouter le #AuteursConfinés avec un accent sur le « é » et taguer @Bernard Zirnhelt et @Panodyssey).

Les lecteurs demandent…

Les lecteurs déposent une consigne comme : une phrase à terminer, des mots à employer, un style à utiliser, un héros à valoriser, un poème à composer, une nouvelle courte (1 à 4 pages) à écrire, un Haïku à ciseler… La liste n’est pas limitée. C’est un peu à la manière d’un atelier d’écriture. Vous verrez au fur et à mesure, après les premiers exemples postés, ce n’est pas trop compliqué.

… les auteurs répondent

Les auteurs choisissent une des consignes proposées, prennent leur plus belle plume et composent. Ensuite, ils viennent déposer leur(s) texte(s) sur Panodyssey, sur le compte Auteurs Confinés (voir l’infographie expliquant la marche à suivre, très simple). Ils partagent ensuite leurs textes via les réseaux sociaux (toujours avec le #AuteursConfinés) ,par mail ou dans les groupes au sein desquels ils interagissent, ou par pigeon voyageur.

Tout le monde peut lire

Chacun, lecteur comme auteur, peut ainsi découvrir le texte de chacun sur Panodyssey ou sur les différents supports. C’est très ouvert.

Les commentaires seront les bienvenus sur tous ces réseaux. Une seule condition : rester dans la bienveillance vis-à-vis du texte que l’on commente. Toute mention injurieuse ou outrancière sera immédiatement retirée.

Une option supplémentaire : le travail collaboratif

Sur Panodyssey, vous pouvez aussi travailler en collaboration avec d’autres membres. Par exemple, un poème pourra être illustré par un photographe ou un dessinateur. Un musicien pourra contacter un auteur s’il souhaite composer une illustration sonore sur son texte… Une foule de possibles qu’il vous appartient d’explorer et qui, si chacun joue le jeu, peut constituer un objet foisonnant.

Déjà plus de 50 participants…

Vous êtes plus de 50 à avoir manifesté votre enthousiasme face à ce projet, soit pour lire, soit pour écrire, soit pour lire et écrire.

14
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
14
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
La servante écarlate
La servante écarlate

C'est au cours d'une Grande Librairie de François Brusnel que j'ai entendu parler de margaret Atwood pour la première fois. C'&eac...

Sophie Laroche
4 min
ptit coeur léger
ptit coeur léger

La page Facebook du ptit coeur a dépassé les 300 (mile merci) abonnés On n'attend plus que vous :

Marc Chalvin
1 min