Confinement, 1er jour sans "A"

Confinement, 1er jour sans "A"

Confinement, 1er jour sans "A"

 
Le soleil se fofile sous l’porte, il fé bo, je sors de mon lit, ouvre les volets, mets le pied dehors, je respire. 1er jour de confinement, une journée de boulot différente des précédentes, je m’occupe comme je peux. Le rézo est bon, cool, je ne suis plus isolée. Terre entière tu es proche, je délire, je ne veux rien que quelques personnes pour étudier une conjoncture économique sensible pour mon entreprise. Être isolée m’oblige plus de réflexion. Une demi-journée s’écoule, l’heure du déjeuner pointe son nez, je le prends, suivi d’une sieste ensoleillée, fo rester en bonne forme et bonne humeur entretenir. Retour sur le computer pour un méli-mélo de mots et chiffres, je rédige quelques notes que j’envoie. Pour tenir l’humeur, je m’octroie un goûter et rebelote boulot jusque le soleil se couche derrière le mont enneigé, dîner, lecture, puis dormir. Une journée de tirer. Désolée pour les fotes indépendentes de moi. Bonne nuit les petits, les mûrs et les seniors, prenez soin de vous, restez, comme moi, chez vous, confinés pour un bout de temps !
Caroline Bujard-Ollivier
Consigne dans le titre

6
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
6
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture