facebook Hommage à @r@go...
Hommage à @r@go...

Hommage à @r@go...

Hommage à @r@go...

Contribuer

ou comment écrire un lipogr@mme s@ns utiliser l@ lettre A

Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes... (Régis L@sp@lès)

Texte dédié au regretté Frédéric Dard pour sa série des San A !

Début de l'exercice : Georges Perec cet incorrigible trublion de l'écriture, d'une inconformité qui frise l'incongruité, réussit le tour de force de commettre un livre lisible, (disons ouvert et compréhensible) , sur un sujet cohérent pour tenir compte de l'éviction recherchée et voulue de lui-même comme une expérience unique : écrire un texte qui ne mentionne nullement l'éminente voyelle qui se situe entre le D et le F, sûrement  celle des plus récurrentes lettres de notre répertoire linguistique.

Un exemple de difficultés rencontrées, devoir écrire om.l.tt. sans y introduire le moindre "e", fut-il mollet, brouillé voire dur...

Toutefois l'homme ci-dessus évoqué n'invente présentement rien, puisque son précurseur le physicien @r@go en plein 19° siècle, dut cogiter sur le tout premier défi du genre : écrire sur un sujet quelconque (pour seule consigne une suppression formelle de cette lettre qui précède le B). Une mission impossible même pour les béotiens initiés; ce modèle du genre dut lui meurtrir les neurones sur une longue période de stress !

Puisque ce devoir de post-confinement -consigne du sieur Bert- est rédigé, signé et édité sur le site de Panodyssey sous le nom de S. Lem@ire sous l'intitulé "Déconfinement?", qu'exige de plus le peuple ? Ici, quel que soit le succès d'estime de cette jeune femme de lettres, @r@go qui reste l'inventeur du genre, peut encore sommeiller sur ses deux oreilles et son immense et éclectique oeuvre mériter le respect des érudits et linguistes de tous poils. Pour l'éternité. (fin de l'exercice)

"Notez-bien que les noms propres énoncés ci-dessus ne régissent nulle règle qui puisse être édictée sur la tournure de leur écriture" : en clair et en meilleur français, les noms propres n'ayant pas d'orthographe...

Sous wwwtextesrares.com/biblio/arago.htm pour amateurs, puristes, curieux, simples chercheurs de trésors ou dénicheurs de A rares, l'accès au fameux texte d'Arago -qui dut reconnaître bien tardivement qu'un malheureux "A" lui avait échappé- (au titre des droits d'odeurs c'est bien mieux qu'un "P") et passé sous les Fourches Caudines de la simple correction. Ami lecteur, avoue d'avoir la volonté de vouloir l'exhumer !

Un pamphlet de Bernard DUCOSSON d'après une abracadabrantesque consigne de Valentin Bert pour les Auteurs-Confinés.

Remerciements à Sandrine Lemaire pour avoir osé réitérer et réussir son double pari.

0
Coup de coeur
J'adore cet article
2
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
2
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Petites infamies 
Petites infamies 

Nestor Chaffino est un homme heureux. Il travaille dans ce qu'il sait faire de mieux : il est traiteur. De plus, il a trouvé en Carlos un...

Sophie Laroche
1 min
BRADLEY
BRADLEY

BRADLEY c’est avec toi que j’aurais voulu être confinée Moi aussi je suis gaga, je sui...

Dominique De Santis
1 min