facebook Message de l'espace #auteurs confinés
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Message de l'espace #auteurs confinés

Message de l'espace #auteurs confinés

Publié le 27 mars 2020 Mis à jour le 28 sept. 2020
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Message de l'espace #auteurs confinés

Consigne pour #auteurs confinés : Au moins un enfant comme personnage @Béatrice Nyanguile

Photo Pexel

 

Message vocal datant du mercredi 25 mars 2020 à midi (heure locale de Paris)

Reçu sur Terre par un radio amateur le vendredi 27 mars 2020 à 12 heures (heure locale de Paris)

Retranscrit à l’écrit afin de pouvoir partager.

 

Bonjour les terriens !

Ici, c’est le vaisseau « Space Slider ». Cornichon qui vous parle. (Je dois rester anonyme sinon Maman ne va pas être contente).

Moi j’ai 10 ans et avec mes parents, nous avons décidé de partir faire un tour dans l’espace infini pour une mission d’exploration. Et puis on avait envie de changer d’air.

Nous avons décollé le mardi 24 mars à minuit tout pile. Tout s’est bien déroulé. Le pilotage automatique nous permet d’être complètement détendus et de nous occuper à notre mission d’observation et d’exploration.

La vie à bord se passe bien pour l’instant. Nous avons conçu notre vaisseau afin d’avoir chacun un endroit à nous pour travailler, pour dormir, pour jouer. Maman m’oblige de suivre les cours de l’école pour que je ne sois pas trop en retard lorsqu’on reviendra. J’aime bien l’école en temps normal, être avec les copains. Mais quand on a la chance de pouvoir vivre dans l’espace, je pense qu’il y a d’autres choses plus intéressantes à faire.

Ce qui est incroyable c’est de voir la Terre depuis l’espace. Plus on s’éloigne, plus elle parait petite. Nous avons dépassé la Lune tout à l’heure. Elle est pleine de cratères plus ou moins grands. Et en ce moment, on fait route vers Mars. J’ai tellement hâte de la voir en vrai, la planète rouge. Et qui sait, peut-être qu’un jour elle deviendra une annexe de la Terre, comme dans les romans de science-fiction que Maman aime lire.

Houla, j’entends les parents qui arrivent. Je dois couper la transmission. Portez-vous bien là en bas et prenez soin de vous. J’essaierai de vous recontacter plus tard pour vous raconter nos aventures et nos découvertes.

Vaisseau « Space Slider » terminé.

 

Magalie Duc-Maugé

 

6
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
6
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu aimes les articles Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
La solitude
La solitude

Le crepuscule a atteint mon coeurbien enfoui en moi, il me transmet sa forme literraire.Le déclin, la fin , la disparition, u...

Gaëtan Martin
1 min
La symphony des rêves
La symphony des rêves

La symphonie des rêvesChapitre 1 : Le réveilBip, bip, ...Le début d'une dure journée de labeur. Ce...

Gaëtan Martin
246 min
QUE SAIS TU DE LA PAIX?
QUE SAIS TU DE LA PAIX?

Homme de partout, Homme de nulle part, Que sais tu de tes droits? Que sais tu de la paix? Tu forces tes frère...

Dimitri Brice Molaha Fokam
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur