facebook Le jardin du 27 Juillet
Le jardin du 27 Juillet

Le jardin du 27 Juillet

CREATIVE ROOM

Le matin au jardin

Le jardin du 27 Juillet

Contribuer

Nous voyons le végétal comme un organisme secondaire, nous utilisons même le mot légume pour évoquer un humain qui a perdu la majeure partie de lui-même.

Écoutons Stefano Mancuso dans son ouvrage l’intelligence des plantes :

« Il nous déplaît peut-être de nous rappeler que notre survie repose sur le règne végétal parce qu’une telle pensée nous donne une sensation de fragilité, nous oblige à reconnaître que nous ne sommes pas les maîtres du monde. Si les plantes disparaissaient l’homme mettrait quelques mois à s’éteindre. Si nous disparaissions, les plantes auraient vite fait de recouvrir entièrement les vestiges de notre civilisation.

Tout tournerait autour de l’homme ? Il serait le plus important de tous les êtres vivants ? 
Le règne végétal représente 99,5 à 99,9 %
Animaux et humains représentent 0,1 % à 0,5 %

Le botaniste russe Kliment Arkodievitch Timiriazev disait :
« la plante est l’anneau de conjonction entre la Terre et le soleil »

Mes amis, nous sommes peu
Mais ce peu sait créer...

la gaillarde conteuse

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Environnement
Mer du  Nord
Mer du  Nord

Huile sur toile Les dunes de la mer du nord

Jean-Marie Gandois
1 min