facebook Cannes 2021 : la sélection
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Cannes 2021 : la sélection

Cannes 2021 : la sélection

Publié le 4 juin 2021 Mis à jour le 27 août 2021
time 5 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Cannes 2021 : la sélection

La guerre de Cannes aura bien lieu 

Il paraît que « nous sommes en guerre ». Si l’analogie avec le cinéma est exagérée, le Festival de Cannes n’est pas exempt de certains enjeux économiques et diplomatiques. Pour un film, faire partie d’une des sélections du célèbre événement annuel, et d’autant plus de la Sélection officielle, est un gage de reconnaissance artistique et de retombées médiatiques, qui se traduisent parfois par un succès auprès du public. Les distributeurs en sont pleinement conscients, et axent très souvent leurs calendriers de sorties en fonction de ce « label ». En cette période de crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, c’est justement ce terme qu’avaient choisi Thierry Frémaux et Pierre Lescure, respectivement délégué général et président du festival, afin d’accompagner les titres de la Sélection officielle de l’édition qui aurait dû avoir lieu en 2020. Un an plus tard, et décalée à l’été, l’édition 2021 est attendue par les professionnels de la profession, qui ont dans leurs bagages de nombreux films, ce qui laisse théoriquement augurer de la qualité des films qui y seront diffusés.

Comme à leur habitude, les organisateurs du Festival de Cannes ont égrené petit à petit les divers éléments constitutifs de l’édition 2021. Après avoir en septembre 2020 annoncé une tenue de l’événement en mai, ils le décalent finalement du 6 au 17 juillet 2021. Spike Lee, qui devait présider l’édition 2020, confirme qu’il sera bien aux manettes d’un jury dont la composition sera dévoilée le 10 juin, tandis que Nicolas Maury a été désigné pour présider le jury de la Queer palm, et que Cristian Mungiu présidera la Semaine de la critique. Certains films ont commencé à poindre leur nez plus tôt que les autres, et tout d’abord le film d’ouverture, qui fera également partie de la Compétition officielle : il s’agit d’Annette de Léos Carax. Neuf ans après le remarqué, et remarquable, Holy motors, la présence de cette comédie musicale avec Marion Cotillard ne peut que réjouir les cinéphiles. À ses côtés, et que l’on pressentait l’an dernier, figureront Benedetta, de Paul Verhoeven et The French dispatch, de Wes Anderson.

La compétition officielle de ce Festival de Cannes contient 24 films. En plus des trois films susmentionnés figurent des habitués. Régulièrement présents mais jamais palmés, Asghar Farhadi, après Le passé, présentera Un héros, à la distribution iranienne, et François Ozon, labellisé en 2020 pour Été 81, donnera l’occasion à Sophie Marceau de monter les marches pour Tout s’est bien passé. 20 ans après la Palme d’or de La chambre du fils, Nanni Moretti sera aussi de la partie avec Tre piani. Jacques Audiard, qui a reçu la Palme d’or en 2015 pour Dheepan, reviendra présenter Les olympiades, coécrit avec entre autres Céline Sciamma. On attend aussi de pied ferme Apichatpong Weerasethakul, Palme d'or 2010 pour Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures, et qui viendra avec Tilda Swinton pour Memoria. Souvent primé, Bruno Dumont montrera France, avec Léa Seydoux, et côtoiera également Mahamat Saleh Haroun, Joachim Trier, Justin Kurzel, Kirill Serebrennikov, Catherine Corsini, Ryūsuke Hamaguchi et Sean Penn, qui ont déjà eu l’honneur d’au moins une sélection officielle.

Les nouveaux arrivants dans la compétition officielle du Festival de Cannes 2021 ont souvent déjà participé à d’autres sélections ou à d’autres compétitions cinématographiques internationales. Pour son deuxième long-métrage après Grave, qui est passé par la Semaine de la critique, Julia Ducournau met en scène Vincent Lindon et Dominque Frot, la sœur de Catherine, dans Titane. Pour son septième film, après avoir notamment réalisé Tangerine, qui mettait en scène des prostituées afro-américaines transgenres, Sean Baker met l’accent sur une star déchue de l’industrie pornographique dans Red Rocket. Joachim Lafosse poursuit de son côté les explorations autour du couple et de la famille avec Les intranquilles, tandis que Mia Hansen-Love situe Bergman Island, comme son nom l’indique, à Farö, l’île où vécut le réalisateur suédois. Nadav Lapid, dont le film précédent, Synonymes, avait reçu l’Ours d’or du Festival de Berlin, présente Le Genou d’Ahed, et Nabil Ayouch, auteur du sulfureux Much loved, sera présent avec Casablanca Beats. Le finlandais Juho Kuosmanen et la hongroise Ildikó Enyedi seront aussi de la partie.

Outre sa compétition officielle, l’édition 2021 du Festival de Cannes promet d'autres beaux moments de cinéma. Une nouvelle section fera son apparition hors compétition : Cannes première est dédiée aux œuvres de réalisateurs qui ont fait leurs preuves, tels Arnaud Desplechin, qui adapte l’autofictionnel Tromperie de Philippe Roth. On y verra Andrea Arnold, et son intrigant Cow, ainsi que Mathieu Amalric avec Serre moi fort. On prendra des nouvelles de Hong Sang-soo, du hongrois Kornél Mundruczó, de Samuel Benchetrit et de Eva Husson. Toujours hors compétition, des séances spéciales feront apparaître Emmanuelle Bercot et son actrice Catherine Deneuve pour De mon vivant, Cédric Jimenez avec Bac nord, Todd Haynes et son documentaire sur le Velvet Underground, Tom McCarthy et Aline de Valérie Lemercier. Ajoutons un film à sketch, notamment réalisé par Jafar Panahi, mais aussi Shlomi Elkabetz qui rend hommage à sa sœur décédée, Ronit. Et puis un documentaire sur Val Kilmer, un autre où Oliver Stone revient sur JFK, et Jane par Charlotte, le premier film de Charlotte Gainsbourg, documentaire sur Jane Birkin. Qui dit mieux ?

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
1
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
1
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Chapitre 5 - Expérience - Kaya
Chapitre 5 - Expérience - Kaya

Ce document est destiné à votre strict usage personnel et est protégé par les lois relatives aux droits d’aut...

Oina Sasclain
12 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur