C'était mieux avant

C'était Mieux Avant

Partager

C'était mieux avant, Soledad Bravi, Hervé Éparvier, Rue de Sèvres, 2020

Soledad Bravi et Hervé Éparvier sont nés dans les années 60, et sans être nostalgiques, aiment se rappeler parfois leur enfance et ce qui les a marqués : la télé noir et blanc à 3 chaînes, les départs en vacances, les voitures, le téléphone, etc etc

Le titre est évidemment si ce n'est provocateur au moins ironique. Et grâce aux dessins simples et souvent drôles de Soledad Bravi et les textes eux-mêmes simples et courts, cette bande dessinée fait sourire et permet de se remémorer des moments familiaux qui n'existent plus que peu, des publicités cultes -enfin pour nous-, des galères des jeunes de l'époque... Je n'ai pas tout connu, notamment les encriers de l'école auxquels j'ai échappé, quelques émissions télé que je n'ai jamais ou rarement vues.

Cet album parlera sans doute plus aux gens nés sous De Gaulle, Pompidou voire Giscard qu'aux suivants, qui pourront néanmoins tourner les pages pour voir à quoi ils ont échappé, parfois du pire mais aussi du meilleur : ces fameuses publicités, les films du dimanche soir, le téléphone filaire avec un écouteur...

Et C'était mieux avant, c'est aussi une chanson de Jo Dahan

Toutes mes recensions sur mon blog http://www.lyvres.fr/