Au tribunal des couples

Au Tribunal Des Couples

Partager

Au tribunal des couples, Baptiste Virot, Collectif Onze, Casterman, 2020

Malika est greffière dans un tribunal. Elle assiste une juge aux affaires familiales, et les couples en instance de divorce défilent devant elles, avec souvent les problèmes de garde des enfants. Puis la juge est mutée et Malika doit travailler avec un jeune juge peu habitué à ce genre de conflits et qui a tendance à les sous-estimer. Les journées sont épuisantes et lorsque Malika rentre chez elle, elle se retrouve seule avec sa fille, son compagnon est gendarme mobile et souvent absent.

Dans la collection Sociorama j'en suis à mon deuxième ouvrage. Cette fois-ci, plongée dans un tribunal familial avec son défilé de gens en instance de divorce, en plein conflit et donc souvent peu enclins à venir étaler leur vie privée devant un juge. Chacun défend sa cause en espérant convaincre. Le quotidien des juges et greffiers n'est pas de tout repos ni enthousiasmant, ne voyant que des situation de conflits. Et leur vie personnelle en prend un coup, surtout lorsqu'elle n'est pas de tout simple elle non plus. Très différent du titre précédent sur le football, cet album est plus proche de nos vies, parle de soucis qu'on a tous pu rencontrer ou certaines de nos connaissances. Ce qu'on lit, voit ou entend l'est souvent par les yeux des personnes qui passent devant les juges, rarement par les yeux d'iceux. C'est la bonne idée du jour, de nous raconter le tribunal des affaires familiales par ceux qui le vivent au quotidien. Manque de moyens, manque de personnel qui fait ce qu'il peut et souvent plus, la justice peine, au détriment de tous, ceux qui l'attendent et ceux qui la rendent.

Sur la base d'un ouvrage du Collectif Onze dont il reprend le titre et d'autres études ultérieures, Baptiste Virot bâtit une bande dessinée sobre et réaliste. Du noir et blanc et du dessin minimaliste qui colle aux situations décrites. La fiction basée sur des faits et des enquêtes réels fonctionne très bien et l'idée de l'étude sociologique dessinée convainc.

Toutes mes chroniques sur mon blog : http://www.lyvres.fr/