facebook L'humour est la politesse du désespoir.
L'humour est la politesse du désespoir.

L'humour est la politesse du désespoir.

CREATIVE ROOM

DANS MON DICO A MOI

L'humour est la politesse du désespoir.

Collaborate

Nouveaux euphorismes du "futur dictionnaire de l'humour"

-Anonyme : qui a un nom, mais qui est tu !

-Braquer : paradoxalement, mal tourner !

-Brouillard : nuage, aura du sol !

-Chinoises : formes, en nombre !

-Corset : élément de physique qui procure l'air comprimé !

-Décontraction : repos, signe détend ?

-Duvet : matelas de plumes que l'on peut trouver dans tous les bords d'ailes !

-Eboueur : un employé, aux bennes pour les ordures !

-Ecru : tissu qui n'est pas en ça teint !

-Ejaculation : goutte-à-goutte après transes-fusions !

-Elider : ne pas placer de "e" devant une voyelle, dès l'origine c'était l'idée !

-Enterrement : manifestation de tristesse, toujours avec une certaine... en pleurs !

-Fade : quand ça n'a pas de goût ; trop ça l'est !

-421 : le tout premier jeu de sociétés en trois dés ! 

-S.O.S. : au secours, à moi, à les deux !

et pour faire le compte...

-Timbale ! instrument pour cafés, qu'on sert !

                          °0°

Des "vues de l"esprit" de Bernard DUCOSSON

Titre de Georges DUHAMEL

 

 

 

 

1
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
1
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink
Collaborate
Extending the travel in the universe Culture
Tirée du Néant
Tirée du Néant

Il y a un phénomène intéressant dans l’écriture - l’écriture d’un roman précis&eacut...

Chantal Perrin Verdier
5 min
Tu viens jouer avec moi ....
Tu viens jouer avec moi ....

Il est des objets que vous utilisez tous les jours de votre vie, sans vous poser trop de questions. Le geste est machinal, automatique, i...

Laurence Alcan
1 min
Bonus
Bonus

Depuis maintenant plusieurs années qu...

Stéphane Hoegel
4 min