facebook Déserts du monde

Déserts du monde

Contribuer

Maroc - Gorges du Dadès - 2018

Les mêmes gorges en 1984

A l'occasion de mes voyages, périples et autres aventures, j'ai traversé plusieurs fois des déserts entre 1979 et aujourd'hui. Ils possèdent tous leurs spécificités et leurs paysages différents. 
Jusque dans les années 80, 90, il n’y avait pas de GPS. Les cartes n’étaient pas toujours détaillées et les pistes étaient repérées soit par des bornes en ciment, soit par des fûts de 200 litres, soit pas repérées du tout.
Lors de la saison chaude dans le désert, il faut au minimum 3 litres d’eau pour survivre, même si on ne fait pas beaucoup d’efforts. Si on fait des efforts, cela arrive rapidement à 6 litres, sinon plus. Les températures montent régulièrement à 50°C avec des taux d’humidité inférieur à 10%. Sans eau, la mort arrive très vite en 3 ou 4 jours et le passage de vie à trépas est très douloureux.
Se perdre dans le désert ne signifiait pas la mort à coup sûr. Il ne fallait surtout pas paniquer et la meilleure des choses à faire était de retourner sur ces traces. Il m’est arrivé quelques fois de me perdre et je suis toujours là, enfin il me semble.
J’ai voyagé dans 4 principaux déserts : Le Sahara, le désert qui se trouve le long du Pacifique en Amérique du Sud, le désert des USA et du nord du Mexique et le désert de Namibe dont une partie se situe en Namibie.

 I - Le Sahara
C’est le premier désert que j’ai connu en 79, dans le Sud Marocain. A l’époque, ce n’était pas comme maintenant, voyager au Maroc, c’était l’Aventure. Maintenant,  c’est comme aller à la forêt de Fontainebleau. Dans la vallée du Draa, jusqu’à Zagora, il n’y avait pratiquement pas de tourisme. On circulait dans les gorges du Dadès par une piste qui serpentait le long de la montagne aux bords de précipices. Pour aller à Merzouga ou dans l’Atlas, il n’y avait pratiquement que des pistes. A l’heure actuelle tout est goudronné et les infrastructures touristiques sont très correctes.
Par la suite, j’ai ‘traversé’ quatre fois le Sahara. Trois fois par la piste El Goléa (Le nom a changé c’est El Minia maintenant), In Salah, Tamanrasset, In Gezzam en Algérie et Arlit au Niger. J’ai aussi traversé une fois par le Tanezrouft : Tessalit au Mali, Borj Moktar, Bidon 5, Reggane en Algérie. A l’époque on dormait dans le désert, il n’y avait pas de terrorisme. C’était magique.
Maintenant, la seule voie disponible passe par le Maroc, le Sahara occidental et la Mauritanie. A l’époque, cette piste était infernale. Maintenant, c’est une route goudronnée jusqu’à Dakar. Je ne l’ai jamais faite et ça ne me tente pas. De plus d’après les voyageurs qui l’ont empruntée, les paysages ne sont pas formidables. Par contre, si voyager dans le désert Algériens est devenu très aléatoire, dernièrement, la Mauritanie commence à s’ouvrir au tourisme et vous y découvrirez des paysages fantastiques et une population chaleureuse tout en respirant un vrai parfum d’Aventure. La seule chose, c’est qu’il ne faut pas être délicat, aussi bien pour la gastronomie que pour le logement. A Nouakchott et à Nouhadibou, il y a quelques bons restaurants et hôtels ou pensions, par contre dans le reste du pays c’est plus problématique. Enfin, cela dépend pourquoi on voyage.

II- Le désert Sud Américain le long du Pacifique
Dés que l’on descend des Andes vers la mer, on découvre ce désert. Je l’ai traversé par la route transaméricaine qui était plus ou moins goudronnée partout à l’époque en 1986. Les couleurs y sont magnifiques.

III- Les déserts américains et du nord du Mexique
C’est celui des films de cow-boys au Nevada, Arizona, Nouveau Mexique,...
A l’époque, c’était en Juin ou en Juillet 86, j’ai traversé la vallée de la mort. Ce lieu portait bien son nom auparavant mais maintenant c’est plus une promenade qu’autre chose si on le fait par des moyens traditionnels comme la voiture ou la moto.
Les parcs américains comme le Grand Canyon sont bien organisés et les paysages magnifiques.

IV - Le désert de Namibe
J’ai voyagé en Afrique du Sud et en Namibie en 1989. La Namibie était encore sous administration Sud-Africaine. Le désert de Namibe est immense. Un des paysages à voir se situe sur le fleuve Fish à Aïs-aïs. C’est le Fish River Canyon. Il y avait même un Resort (Compement) à l’époque qui existe encore.

J’ai réuni les images que je pense être les plus caractéristiques de ces déserts. Vous n’y trouverez pas d’image avec des couleurs hyper saturées ou des teintes psychédéliques dignes d’une overdose de LSD... comme c’est la grande mode actuellement, et particulièrement sur Instagram. 
D’ailleurs si j’ai supprimé mon compte de cette plateforme putassière et mercantile, c’est qu’il y a une raison. Mon but n’est pas de faire un maximum de «j’aime» avec les photos de la voisine en string au bord de sa piscine, d’autant plus que là où je vis, il n’y a ni piscine, ni voisine en string. Déjà il y a un blème au départ.
A mon goût, ces photos ‘bricolées’ sont à la photographie ce que la pâtisserie anglaise est à la pâtisserie fine, plein de trucs gras et tremblotants multicolores. Comme je photographie en RAW, j’essaye toujours de me rapprocher le plus de la réalité. J’avoue que parfois, je succombe à la tentation de la photo kitche, mais dans ce cas, j’essaye de rester dans le domaine du raisonnable et de ne pas tomber dans le maquillage excessif qui ferait ressembler Mère Thérésa à Clara Morgan habillée en Bunnies girl. (Clara est une actrice bien connue des films X, et selon la logique des choses, comme elle est vieillissante, elle ne devrait pas tarder à faire son entrée en politique.)
J’ai aussi pas mal de photos argentiques. A l’époque j’avais un petit Kodak 24x36, tout ce qu’il y a de simple. Dans ce cas, on essaye pas de faire une belle photo, on essaye juste de récupérer la misère du scan.

I - LE SAHARA

Algérie - 1984

Algérie - 1985

Algérie -1985

Algérie - 1985

Algérie - Assekrem - 1981

1981 - Niger entre Assamaka et Arlit - 210 km - Les balises sont des futs de 200 litres - Elles sont disposées tous les 10 km. Si on loupe une balise lorsque la piste change de direction, il faut retourner sur ses pas et voir où on s'est trompé. Je me suis perdu ce jour là. J'étais seul. J'ai pris la photo avec mon petit Kodak qui avait un retardateur.

Le Tanezrouft, c'est ça pendant 600 km - Tropique du Cancer - 1982

Maroc - Atlas Marocain -2008

Maroc - Vers Ouarzazate - 2018

Maroc - Merzouga - 2018

Sud Tunisien - 1984

Sud - Tunisien - 1984

Sur la route d'Akjout - Mauritanie - 2018

Sur les hauteurs d'Akjout - 2019

Tasiast - Mauritanie - 2008

Tasiast - Mauritanie - 2008

Tasiast - Camp de prospecteurs d'or - 2007

Sur la route d'Aleg - L'heure du thé - 2018

Akjout - Mauritanie - Septembre 2019. Il y a parfois de grave inondations dans le désert

Dromadaires

Avion militaire - Akjout

Une oasis à environ 80 km de Kiffa en Mauritanie - 2018

Vers Kiffa - Sur la route de l'espoir - 2018

Mauritanie

 

Sur la route entre Maradi et Zinder - Niger - 2003

Soudan - Entre Karthoum et Port Soudan - 2008

Soudan - Il y a parfois des tragédies dans le désert. Mémorial en l'honneur de passagers d'un avion qui s'était écrasé.

II - LE DESERT DE NAMIBE

Fish River Canyon - Namibie - 1989

Le soir dans le désert de Namibe - 1986

 

Kokerboom - Namibie - 1989

Sossuvlei - Namibie - 1989

Tropique du Capricorne - Namibie - 1989

III - LE DESERT PERUVIEN

Pérou sur la transaméricaine - 1986

Pérou sur la transaméricaine - 1986

Pérou sur la transaméricaine qui longe le Pacifique - 1986

Pérou sur la transaméricaine qui longe le Pacifique - 1986

C'est ce que l'on découvre lorsque l'on descend des Andes et que l'on arrive sur la côte Pacifique. Pérou - 1986

 

Pérou - Pierres peintes dans le désert - 1986

IV - LE DESERT DU NORD MEXIQUE ET DES USA

Je crois que c'était en Californie - 1986

Le Grand Canyon du Colorado - 1986

Monument Valley - 1986

Vallée de la mort - 1986

Vallée de la mort - 1986

Sur la route de Las Vegas - Nevada - 1986

 

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Voyage
Balade à Uluwatu 
Balade à Uluwatu 

Il est 7h du matin, en haut de la falaise d’Uluwatu les derniers noctambules se couchent, les warung sont vides et les plages enc...

Jeanne Dauthy
3 min