facebook Whisky, cigarettes et p'tites pépées
Whisky, cigarettes et p'tites pépées

Whisky, cigarettes et p'tites pépées

Whisky, cigarettes et p'tites pépées

Contribuer

Le but de cet article n'est pas de faire de l'élitisme, d'ailleurs mal vu dans la société actuelle. Simplement montrer qu'à 60 ans on n' est pas forcément vieux et même si l'on met un peu plus de temps à récupérer, on a appris à connaitre son corps et à utiliser ses forces le mieux possible. Cependant, il ne faut pas se leurrer, même si l'esprit peut rester jeune longtemps, le corps souffre du poids des ans et il est indispensable de le préserver le plus longtemps possible.

Dans mon le boulot, j'en ai connu des champions. Ca allait d'une bouteille de Whisky ou de Pastis par jour à 6 ou 7 litres de bières journaliers (Lui c'était un Polonais). Je ne travaille pas dans le domaine hospitalier mais sur les chantiers en Afrique, un milieu tout en nuance et en délicatesse.
Généralement, vers 60 ans ça finissait avec des scoubidous et des pontages un peu partout, des infections à répétition, du diabète,...
Et niveau gaudriole, une boite complète de pilules bleues n'auraient pas suffi pour en avoir une demi-molle même avec Clara Morgan en chair et en os en train de faire des agaceries.
Bon, mais là, c'étaient quand même des extrêmes, comme qui dirait des champions olympiques...Mister Univers discipline "Jaja" sans dopage
 
Je ne veux pas passer non plus pour un extrémiste dans l'autre sens. J'aime bien la gnôle et le bon pinard. Sauf qu'en Afrique, y'a pas de gnôle ou bien c'est celle qui rend aveugle.
Et question pinard, lorsque la bouteille ou le cubi sont restés plusieurs jours dans un container en plein soleil sur le port d'Abidjan ou de Conakry, le pire des "Castelvin" vaut mieux que le meilleur des "Nuit St George".
Après il reste le Don Simon et le pinard en poudre mais là, ça relève de la tentative de suicide ou de la correctionnelle si tu as tenté d'en faire boire à quelqu'un.
Si malgré cela tu réussis à prendre une ronflée, le lendemain, avec 40°c à l'ombre, c'est Halloween, t'as la tronche comme une citrouille avec le feu à l'intérieur.
Voila, j'ai tout dit sur le secret qui m'a dégoutté de la boisson.

Quant à la cigarette, c'est après avoir fumé une ou 2 tiges de Royale menthol (le paquet vert avec un galion dessus) sous les gradins du stade de mon bled et d'avoir bien vomi que j'ai compris que le tabac c'était pas mon truc.

Il me restait la drogue,la bouffe, les gonzesses et la moto pour avoir au moins un ou 2 vices.
Bon, ça c'était avant parce que dire que les gonzesses, c'est un vice, on a plus le droit de le dire...rapport à l'image de la femme et tout et tout......Patronne Anne-Sophie! Faut faire Pardon...C'est juste historique. Là, c'est pareil, je ne peux pas dire que j'ai fait voeux de chasteté, surtout après un mois dans la brousse, on a forcément des besoins, c'est la partie animale de l'être humain, on y peut rien, on ne va pas faire un procés à la Nature qui nous a fabriqué comme ça, il faut respecter la Nature, même la petite Grétouille le dit. Alors je respecte, et puis, comme ça, j'ai l'impression de faire plaisir à Greta avec sa petite tête de 'pas contente'.
Après un essai involontaire lors d'une crevaison avec de la colle à rustine , j'ai bien vu que les psychotropes c'étaient pas mon truc non plus (Et pourtant c'était de la bonne - Tip Top, pas de la daube Chinoise de dissolution à chaud.).
La bouffe, c’est pareil, je n’aime pas manger. Je mange pour vivre et je ne vis pas pour manger. L’homme est omnivore, il doit manger de tout, de la viande, des légumes, des œufs, des lipides...même après 60 ans on a besoin de vraies protéines (pas celle en comprimés). Il faut juste être raisonnable dans les quantités. De toutes façons, vous allez le sentir et le voir à votre corps.
Le sel et le sucre, il faut limiter. Mais ça dépend aussi de votre activité. Après 3H de ‘Hors piste’ à tirer comme un malade sur le guidon de la bécane, ou après 4H à crapahuter à 40°C à l'ombre, tout le sucre que tu viens de boire dans la bouteille de Coca aura été consommé. Ce n’est pas la même chose avec les 3 canettes de bière ou de soda et le paquet de chips (le magnum Leader Price) que tu as ingurgité en supportant le PSG assis devant le téléviseur. Après une grosse transpiration, il faut aussi recharger en sel. La grosse transpiration, ce n'est pas la petite tâche en dessous des aisselles que montre le chérubin body builder ou la jeune femme hyper-active de la pub Rexona. Une grosse transpiration c'est quand tu as goutté de partout et que tu n'as plus rien de sec, même le slip. Tiens, d'ailleurs, lorsque tu arrêtes de transpirer, c'est le premier signe que le corps commence à avoir un stress hydrique. Ensuite, lorsque la langue colle au palais, il est grandement temps de boire.

Les boissons énergisantes à bas de taurine doivent être évitées à tout prix. C'est bien pour danser tout au bout de la nuit avec Bob Sinclar à Ibiza, mais dans le bush ou le désert, c'est différent. Ce truc, c'est comme l'éther dans une mobylette, ça marche fort mais pas longtemps, ensuite tu vas avoir un gros coup de pompe et avoir un coup de pompe en plein 'nul- part' ça crée un grand moment de solitude, surtout si tu es tout seul avec toi même comme disent les poètes.

Évitez aussi les conseils imbéciles des faux prophètes qui pullulent sur le net. Chacun à son métabolisme propre et par là-même des besoins nutritionnels différents...dans la limite du raisonnable.
Un dernier conseil : Après un gros effort ou pendant un effort soutenu, il faut boire beaucoup d’eau...il est indispensable de boire pour se réhydrater sinon, la catastrophe est assurée...même si vous n’avez pas soif.

A part la fièvre jaune qui est obligatoire pour voyager en Afrique, je n’ai aucun vaccin et pourtant j’en avale des kilos de bactéries, de microbes, de virus, je prends souvent des coups et je ne compte plus les écorchures. Un corps en bonne santé attrape rarement des maladies, est plus solide aux chocs mécaniques et se répare plus rapidement après un traumatisme.
Faites de l’exercice et ménagez votre corps, il vous le rendra en années de vie paisible et votre mental s’en ressentira. Le mental, c'est aussi important et fonctionne en interaction avec la forme physique, mais ce sera pour un autre article.

J'ai choisi mon camp.

Pardon! Fô pas m'en vouloir.

 

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Santé
Trump est guéri !
Trump est guéri !

Trump a mené un dur combat contre cette maladie, la Covid-19. Il sort victorieux de cette lutte où à 74 ans, les chances de...

Pierre Perez
1 min