facebook La dame de pierre
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La dame de pierre

La dame de pierre

Publié le 13 févr. 2021 Mis à jour le 13 févr. 2021
time 2 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La dame de pierre

 – Dis, Tom. Tu crois que c’est vrai l’histoire de cette femme de pierre ?

– De quoi tu parles encore ?

– De cette histoire qui dit que c’est une déesse lasse qui est venue se poser sur nos terres. Elle les a trouvées si belles, qu’elle n’est jamais repartie. Et les années l’ont perri… Non… Pé.Tri.fiée.

– T’es vraiment une idiote ! Tu crois vraiment qu’une déesse aurait pu trouver beau ce trou perdu ?

– Hey ! Je suis pas une idiote… Alors c’est quoi, puisque t’es si malin ?

– L’œuvre d’un fou. Lors d’une guerre sanglante qui opposa les pauvres de la région aux barbares des mers du Nord, un homme fut le témoin du massacre de sa femme. Maintenu par leurs bourreaux, il a été obligé de la regarder brûler vive. Ses cris de douleur l’ont hanté durant des années, lui faisant perdre la tête. Et un jour, il disparut. Il gravit cette montagne et la sculpta. 30 ans de travail acharné. 30 ans de folie pure. Lorsqu’il finit, il contempla son œuvre... Sa femme. Aussi belle que le jour de leur rencontre. Émue par le bouquet de roses qu’il lui avait offert. Alors satisfait, il grimpa au sommet et se laissa tomber.

– N’importe quoi ! C’est pas possible de sculpter une montagne !

– Vraiment ? Mais une déesse géante transformée en statue de pierre, oui ?

La petite fille partit en pleurs rejoindre ses parents.

– Papa, Maman… Tom est méchant. Il dit que je suis une idiote… C’est pas vrai… Je suis pas une idiote !

La mère essuya les larmes de son enfant et la serra dans ses bras.

– Non, ma chérie. Tu n’es pas une idiote. Je suis sûre que Tom n’a pas voulu dire ça.

– Si… il me l’a dit… Parce que je crois que la dame, là-bas… Eh bien… C’est une déesse amoureuse de notre terre…

La jeune femme sourit et lui souffla à l’oreille :

– Tu n’es pas une idiote, ma chérie. Tu es une rêveuse. Tu as le don incroyable de voir ce qu’il y a de plus beau en toute chose. Ne laisse jamais quelqu’un briser tes rêves, ma chérie…

 

15 minutes chrono, sans relecture. 

Texte de L.S.Martins

Image par Stefan Keller de Pixabay : Fantaisie Paysage Monument - Photo gratuite sur Pixabay

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Feuilleton corona, roman noir.
Feuilleton corona, roman noir.

"On se trompe à chaque fois que l'on veut expliquer quelque chose en opposant la Mafia à l'Etat ! ils ne sont jamais en rivalit&ea...

Cecile Voisset
11 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur