facebook Énigme de Catherine Deneuve.
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur

Énigme de Catherine Deneuve.

 

 

  Du 19 au 27 mai 2017, l’exposition de photographies et de peintures, consacrée à une actrice exceptionnelle du cinéma français et mondial, à une belle femme énigmatique et toujours élégante – Catherine Deneuve, a eu lieu à la galerie « Le Cœur » de Paris. Cette galerie s’associe à la revue « Profane » pour une exposition originale autour de l’image cinématographique de Catherine Deneuve, clin d’œil au Festival de Cannes qui a lieu du 17 au 27 mai 2017.

  Sur une proposition de Laurent Goumarre, journaliste/producteur radio/artiste mais surtout véritable fan de l’actrice, il a présenté 7 tirages photographiques intégrant des scènes de films avec la comédienne. De véritables peintures et dessins de fans étaient exposés mais aussi des reproductions de portraits amateurs glanés sur Internet pour mettre en lumière cet engouement pour Catherine Deneuve.

  J’ai eu la chance d’y participer en tant qu’auteur de deux portraits de  cette actrice. En plus, je ne suis venue exprès  de ma Bretagne à Paris que pour un jour de vernissage le 19 mai. Mon tableau représente Catherine, une femme-énigme, une Parisienne (une image de  la tour Eiffel en gouttelettes abstraites) et une Normande en même temps (le paysage abstrait au-dessus de sa tête), ses deux maisons, où elle trouve son inspiration, aime et simplement vit… Certes, je n’ai pas oublié ses fleurs - les roses de Madame, et quelques gouttes rouges coulantes (référence au film «The Hunger»).

  J’ai réussi à interviewer Charlotte Halpern et Bertrand Houdin (fondation et direction de publication de revue "PROFANE") ainsi que Laurent Goumarre. Voilà, ce qu’affirme ce dernier : « Ce qui m’a toujours intéressé c’est son apparition sur l’écran en tant qu’actrice et sur les peintures dans ces films, quand je l’ai vu pour la première fois dans le film « Les Demoiselles de Rochefort, ensuite « Peau d’âne », « Généalogie d’un crime », « Huit femmes », « Palais royal ! »,  « Héros de la famille ». Chaque film devenait le possible vernissage dont je serais le seul spectateur. Sept fois Catherine en peinture, aucune actrice n’aura été autant peinte à l’écran. »

                                                                                                                          Bertrand Houdin, moi et Charlotte Halpern 

  Dans la revue « Profane » n°4, le journaliste Laurent Goumarre interroge et analyse la représentation picturale de Catherine Deneuve dans sa filmographie. Il retient 7 portraits dans 6 films et réalise une iconologie de son cinéma par le biais de photographies exposées. Parallèlement, « Profane se penche sur l’attraction qu’exerce l’actrice sur des peintres admirateurs qui trouvent en elle un modèle parfait.

 

                                                                                                                               Bertrand Houdin et Laurent Goumarre

  La revue a sélectionné les travaux de 32 artistes amateurs d’origine et de style très différents, qui partagent un même goût et une même curiosité pour l’actrice : une star en pleine lumière dont s’emparent des artistes dans l’ombre, une professionnelle du cinéma castée par des peintres cinéphiles et qui reste toujours une énigme...

 

Toutes mes oeuvres, articles  à propos de mes projets, livres, info:  http://lespeinturesdelu.over-blog.com/

Lisez mon article à propos de mon projet d'Art-Thérapie,  Culturel et Educative  "Quand l’histoire vraie devient un conte de fées: "Princesse et la Bête: Le Miroir de la Vérité." : https://panodyssey.com/fr/article/culture/quand-l-histoire-vraie-devient-un-conte-de-fees-princesse-et-la-bete-le-miroir-de-la-verite-a2jfgppqffb2

Suivez le projet "Princess et la Bête": https://www.facebook.com/Princess-and-the-Beast-108290453864710/

Photos ©Regina Belomytseva-Dahan www.http://www.fotoarts.fr/

Amicalement, Liudmila Ménager

                                                                                             

                                                                                   "Enigme de Catherine Deneuve", 2017, peinture de Liuвmila Ménager

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
L’impact des rêves
L’impact des rêves

Courte fiction d'auto-anticipation Y - Mode d’emploi : coiffez le casque encéphaloconducteur, dites “Source&rdqu...

Adrien Tardif
11 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur