Congratulations! Your support has been sent to the author
N°13 - La France et le réchauffement climatique : l'arroseur arrosé !

N°13 - La France et le réchauffement climatique : l'arroseur arrosé !

Published Oct 17, 2021 Updated Oct 17, 2021
time 2 min
0
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 40 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

N°13 - La France et le réchauffement climatique : l'arroseur arrosé !

Quand en 2015 un HOLLANDE dégoulinant de vanité se targuait d'avoir initié le contrat du siècle faisant obligation à 195 pays et l'UE signataires, de lutter contre le réchauffement climatique en diminuant les gaz à effets de serres de moins de 43% à l'horizon 2030 ; il ne se doutait pas qu'il serait attendu aux tourments...

 

Enfin plus lui puisqu'évincé du trône par son bon ami MACRON, mais un MACRON (himself) qui n'a pas prêté garde à la température de la patate chaude que lui  aura refilée son prédécesseur...

L' Accord de Paris a été historique, il devait permettre de contenir l’évolution de la température mondiale bien en dessous de 2°, ainsi que de mener des efforts à terme pour ramener cette augmentation à 1,5°. Et une anodine clause de sauvegarde a prévu de suivre et/ou de réviser les engagements pris...

La clause de revoyure, c'est bien là que le bât a blessé, puisque 4 ONG de France ont porté plainte contre l'Etat français pour "manquement à ses propres engagements". Ainsi la décision du Tribunal de Paris vient-elle de tomber, et la France -qui n'a pas su contrôler une surproduction de 15 millions de tonnes supplémentaires à la norme requise de CO2- devra redresser la barre pour la fin de 2022 en résorbant le surplus en sus d'une consommation édictée par le traité. Voilà un ultimatum dont on reparlera des attendus...

MISSION IMPOSSIBLE même si on interdisait aux fumeurs et aux saumons de fumer, aux vaches de trompetter de l'arrière-train et à l'ozone de zoner !

A moins que la flotte nouvelle de véhicules électriques n'arrive à compenser en décarbonant l'équivalence de ce différentiel de 15 millions de tonnes, mais quid du respect du quota -dont personne plus ne parle- et pourtant requis par l'Accord de Paris au titre de 2021 et 2022 ?

Degrés ou de force, il faudra bien y arriver et le consommateur français à s'y résoudre...                                         

Quant aux 4 ONG contestataires (GREEN PEACE - OXFAM - NOTRE AFFAIRE A TOUS et Fondation HULOT) toutes subventionnées par l'Etat, elles se frottent les mains de leur manipulation réussie, alors que Nicolas HULOT a été ministre de la Transition Ecologique du gouvernement Philippe et Cécile DUFLOT ex ministre de Hollande éconduite par VALLS est l'actuelle présidente d'OXFAM-France !

Nul ne peut dire aux yeux du monde entier, quel aura été l'initiateur d'une telle vilenie à l'encontre d'anciens camarades de combat pour un Paris hasardeux quasiment perdu d'avance !

La rancoeur est un plat qui ne mérite aucun réchauffement, surtout pour la préservation des plats nets !

En toute DUFLOT, il y a bien un ULOT qui sommeille !

Crédit-photo Consoglobe

lecture 40 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Environment

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!