facebook Hiver 2020/2021 : Une nouvelle ère pour la montagne française ?
Hiver 2020/2021 : Une nouvelle ère pour la montagne française ?

Hiver 2020/2021 : Une nouvelle ère pour la montagne française ?

CREATIVE ROOM

artsixMic

Hiver 2020/2021 : Une nouvelle ère pour la montagne française ?

Contribuer

À quelques semaines de l’ouverture des stations de sports d’hiver, les professionnels de la montagne sont dans une certaine incertitude. La montagne française s’adapte face à la Covid-19.

Août, a sauvé l’été avec un taux de remplissage de ces mêmes hébergements en progression de 6 points pour un taux d’occupation de 70% en moyenne, grâce à la fréquentation tout à fait exceptionnelle de la clientèle française dans les massifs. Un record historique pour Savoie Mont Blanc !

Août a en effet bénéficié d’une nouvelle clientèle de « primo-accédants » à la montagne, française essentiellement, mais aussi d’un report de clients, français là encore, qui ne sont pas partis en ce début d’été. On note également, que les sites profitant habituellement de la fréquentation de clientèles étrangères ont été plus touchés cet été. Et sur les quatre mois de juin à septembre, la période devrait se solder par une baisse de fréquentation avec un recul estimé à minima à 15 %.

Dans un contexte toujours incertain, la nouvelle saison qui s’annonce a surtout été préparée et anticipée le mieux possible par les professionnels du tourisme en Savoie Mont Blanc, l’activité hivernale représentant 60 % de l’activité touristique annuelle.

À quelques semaines de l’ouverture des stations de sports d’hiver, les professionnels de la montagne sont dans l’incertitude. Entre protocole sanitaire, annonces gouvernementales et réservations d’ultra dernière minute, la montagne française a du s’adapter !

Le taux de réservation affiche une baisse de -20%

En ce mois d’octobre, le taux de réservation affiche une baisse de -20% par rapport à l’an dernier sur la même période. Un chiffre qui ne surprend pas Armelle Solelhac, experte du tourisme de montagne. En effet, depuis plusieurs années les vacanciers réservent en « last minute ». Avec la pandémie de Covid-19, cette tendance s’accélère et les Français vont vers une réservation d’ultra dernière minute. Selon Armelle Solelhac, il est donc impératif que les stations s’adaptent et qu’elles apprennent à gérer des flux de demandes et non plus des stocks d’offres.

Alors que les stations de ski des départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie ont connu leurs premières chutes de neige, et particulièrement abondantes sur les Pyrénées et les Vosges, maeva.com*, a interrogé ses clients amateurs de neige pour faire le point sur leurs intentions de départ pour les prochaines vacances à la montagne.

Sur les 97 % des familles qui prévoient de partir au ski cet hiver, cependant seules 5% déclarent avoir déjà réservé. Alors que 51 % privilégieront les vacances de février, 21 % ont une préférence pour les fêtes de fin d’année. Les vacances scolaires semblent être, particulièrement cette année, les périodes les plus plébiscitées (+12 %), marquant ainsi une nette volonté de passer et partager davantage de moments en famille. Alors qu’ils sont 5 % à avoir déjà réservé leur prochain séjour, 49 % pensent faire la démarche dans les prochaines semaines, avant même la fin des offres de premières minutes. Toutefois, 16 % des familles interrogées restent attentistes sur le sujet des vacances d’hiver à la montagne et déclarent vouloir attendre la dernière minute pour réserver.

L’incertitude liée à la situation sanitaire incite les Français à privilégier plus que jamais les stations qui leur sont familières. En effet, 68 % des personnes interrogées prévoient de partir dans une station déjà fréquentée par le passé, source de sérénité.

Autre attente : Etre assuré du déploiement des mesures sanitaires dans l’hébergement choisi. 47 % des Français sondés déclarent que les mesures sanitaires mises en place dans l’hébergement seront un critère déterminant dans le choix de leur location d’appartement.

Sur les facteurs pouvant les inciter à réserver leurs vacances d’hiver dès maintenant. Viennent en tête la possibilité de pouvoir annuler leur séjour sans frais pour 68 % des personnes interrogées, puis une remise sur le séjour (67 %), ainsi que la modification sans frais de la date et du lieu de vacances si besoin pour 36 %. En 4e position arrive la possibilité de payer en plusieurs fois sans frais (18 %).

Toujours selon Armelle Solelhac, pour attirer les clients et les rassurer, les professionnels de la montagne proposent des conditions d’annulations adoucies. La station des Carroz, sur le domaine skiable du Grand Massif propose par exemple l’offre « 100% annulation gratuite : les vacances au ski en tout sérénité avec l’annulation 100% gratuite pour tout motif lié au Covid-19.

De même pour les groupes hôteliers et de résidences de Tourisme MMV et Les Hôtels d’En Haut (HEH) qui proposent une annulation gratuite quel que soit le motif jusqu’à 48 heures avant la date de début de séjour et jusqu’au 1er jour du début de séjour si l’annulation est en lien avec la Covid.

Une alternative au masque obligatoire : Afin de rendre le port du masque moins contraignant pour les skieurs (obligatoire uniquement sur les remontées mécaniques et non sur les pistes), un groupe industriel français a lancé des tours de cou qui, en plus de tenir chaud sont, cette année, sont homologués pour lutter contre le Covid-19. Des stations françaises comme Val Thorens ou encore La Clusaz vont en utiliser ! L’objectif ? Faciliter la vie des vacanciers afin que le ski reste un plaisir !

Montagne hiver 2020/2021
Montagne saison 2020/2021 ©SavoieMontBlanc
Et si on repensait les vacances au ski ?

Grand domaine skiable ou petite station conviviale ? Familiale ou festive ? Ski alpin, ski de fond, raquettes, biathlon, luges, chiens de traineaux…Les envies ne sont pas toutes les mêmes…

Aux plaisirs du ski, s’ajoutent mille et une raisons de partir à la montagne en hiver. Comme faire le plein de souvenirs en testant les expériences insolites, pédagogiques, toniques ou encore ludiques proposées par les stations. Mais aussi, un tourisme plus durable, c’est  préserver un milieu nature. C’est aussi sensibiliser les vacanciers : avec pédagogie, leur faire prendre conscience de leur impact sur l’environnement et la nature, les éveiller à la biodiversité, les inciter à employer des mobilités douces, leur faire découvrir les circuits courts.

Que l’on choisisse de frissonner de plaisir en descendant une rivière gelée, de mettre la main à la pâte pour traire les chèvres avant d’en faire tout un fromage, de s’élancer à ski de rando, splitboard ou tyrolienne ou encore d’opter pour un safari photo animalier ou architectural, on se souviendra de ces instants de communion avec la nature.

Cet hiver, la montagne vous invite à prendre conscience que se sentir bien dans sa tête et dans son corps est aussi une façon de prendre soin de la planète, certain que le bien-être de chacun a une influence sur l’harmonie collective. Cet hiver la gastronomie de montagne passe aussi au vert, emmenée par une génération de chefs engagés dans la préservation du territoire. Elle s’investit également en faveur d’une montagne plus durable.

Amateurs de poudreuse, fondus de freeride ou novices de la glisse, pour séduire les connected people qui aiment se déplacer en tribu, les stations ont imaginé des séjours packagés où se mêlent ski et fantaisie à petit prix. D’autres initiatives, à destination des plus jeunes vacanciers, participent d’une même ambition : leur faire découvrir la montagne et leur transmettre ses nobles valeurs.

Pour que les vacances soient réussies, Savoie Mont Blanc Tourisme a notamment créé lastationquimeva.com. Un site pratique et innovant pour s’informer, comparer et faire le bon choix parmi les 110 stations de Savoie Mont Blanc.

Enquête réalisée en ligne auprès de 650 familles françaises clientes maeva.com du 31 août au 14 septembre 2020. maeva.com

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Voyage
Balade à Uluwatu 
Balade à Uluwatu 

Il est 7h du matin, en haut de la falaise d’Uluwatu les derniers noctambules se couchent, les warung sont vides et les plages enc...

Jeanne Dauthy
3 min