facebook Vacances : 6 conseils pour faire l’amour en toute sécurité !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Vacances : 6 conseils pour faire l’amour en toute sécurité !

Vacances : 6 conseils pour faire l’amour en toute sécurité !

Publié le 5 août 2020 Mis à jour le 24 oct. 2021
time 6 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Vacances : 6 conseils pour faire l’amour en toute sécurité !

La santé sexuelle est un paramètre à ne pas prendre à la légère et pour cause ! Faire l’amour a des effets bénéfiques sur notre état psychologique et émotionnel. L’activité sexuelle, et l’orgasme sont d’excellents antidépresseurs grâce à la libération de certaines hormones comme l’ocytocine (l’hormone de l’attachement), l’endorphine (l’hormone du bien-être, qui nous aide à résister à la douleur) et la sérotonine (l’hormone du bonheur agissant sur l’anxiété). La vente de préservatifs et de sex-toys connaît actuellement une hausse importante dans les magasins et en ligne.

Lorsque l’été arrive, la chaleur ne tarde généralement pas à pointer le bout de son nez et avec elle, une libido plus active. Toute bonne séance de câlins commence par des préliminaires ! Les baisers, les caresses et autres mots doux renforcent la complicité et créent une délicieuse harmonie entre les partenaires…Et si vous délocalisiez vos ébats ? Testez d’autres lieux dans la maison : le tapis du salon, la table de la cuisine, la baignoire…Que l’on soit en couple ou célibataire, les vacances sont idéales pour faire l’amour, découvrir ou se redécouvrir. Debout, assis, allongé, dessus, dessous, vous avez l’embarras du choix et testez notamment les positions du Kamasutra. Kama Sutra qui signifie désir (kama) et aphorisme (sutra) en sanskrit.

Aujourd’hui, de nombreuses femmes actives sexuellement ne connaissent toujours pas l’orgasme. C’est ce que révèle un sondage mené par le collectif féminin Les Nanas d’Paname et Terpan Prévention. Mené auprès de 1200 femmes âgées de 18 à 25 ans, ce sont plus de 13 % des femmes qui n’ont jamais eu d’orgasme. 29% des femmes interrogées estiment qu’elles n’ont pas eu d’orgasme parce que le rapport sexuel est systématiquement à sens unique. Et 23% des femmes interrogées se sentent gênées d’en parler. Plus de 13 % d’entre elles avouent ne pas parler de sexualité en couple.

C’est un amour de vacances, une histoire sans lendemain : 

Les grandes vacances sont les plus propices aux nouvelles rencontres et aux histoires d’un soir. Toutefois, dans le contexte actuel, pas toujours facile de faire l’amour avec des nouvelles personnes sans penser au risque pour la santé. Plus que jamais, il est primordial de vous protéger. D’une part pour éviter toutes maladies comme le Sida, toujours bien présent, et d’autre part, pour éviter de vous transmettre le Covid-19. Alors avant tout rapport avec un nouveau partenaire, on n’hésite pas à faire les tests : VIH, Coronavirus… on évite également les bisous, on porte un masque et des gants. Après tout, ne serait-ce pas l’opportunité rêvée pour essayer les jeux de rôles ? Mais aussi découvrir le Kamasutra et toutes les positions qui ne sont pas en face à face, comme la levrette ou la cuillère par exemple, afin de limiter l’échange de gouttelettes.

C’est l’amour à la plage… Aïe – Outch : 

Un peu moins risqué sur les galets, pourtant plus douloureux, faire l’amour à la plage n’est pas toujours aussi facile qu’on le pense. En effet, le sable a tendance à aller dans les moindres recoins. Il peut alors causer des irritations et surtout de l’inconfort, qui ne sont évidemment pas les effets escomptés. Alors pour éviter cela, on n’hésite pas à se mettre sur une grande serviette ou un paréo et à utiliser un préservatif lubrifié pour protéger et éviter d’avoir des grains de sables là où il n’en faudrait pas.

Allongés sur la plage, les cheveux dans les yeux et le nez dans le sable, on est bien tous les deux, c’est l’été… : 

Vous avez passé l’après-midi au soleil, vos corps sont chauds, la plage se vide de plus en plus et tout à coup vous vous retrouvez seuls, sur cette immense plage. L’idée de vous amuser dans l’eau vous vient alors à l’esprit. Oui mais voilà, la mer ou encore les traitements des piscines peuvent causer de fortes irritations ou encore des mycoses. Pour pratiquer cette expérience, Terpan Prévention vous conseille d’utiliser un préservatif interne. En effet, celui-ci peut être mis jusqu’à 8h avant un rapport sexuel. Il vous permettra alors, le moment venu, d’avoir une relation sexuelle protégée, sans pour autant devoir le mettre avant d’aller à l’eau, ce qui risquerait de briser votre moment de folie.

Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics : 

Dans un jardin privé, sur un banc dans un parc ou encore au détour d’une petite rue mal éclairée et à l’abri des passants… Une chose est sûre, vous avez envie d’essayer le « vite fait, bien fait ». Toutefois, cette expérience qui ne laisse souvent pas la place aux préliminaires, peut vite s’avérer douloureuse. En effet, même si le vagin a tendance à se lubrifier naturellement lorsque l’on est excitée, cela peut ne pas suffire. Dans ce cas, n’hésitez pas à emporter avec vous un petit flacon de lubrifiant à l’eau, facilement transportable dans un sac à main, par exemple, et qui vous permettra de profiter pleinement le moment venu.

Laisse-moi zoom zoom zang, dans ta benz benz benz : 

Que l’on soit en route ou à l’arrêt, le fantasme de la voiture est un des plus répandus. Vous vous dite qu’une petite gâterie sur la route des vacances aidera à faire passer le temps tout en s’amusant et vous avez parfaitement raison ! Cependant, gare aux bactéries, maladies et autres infections transmissibles par la bouche. On évite de gâcher ses vacances (et sa vie), avec un herpès génital, la syphilis ou encore la chlamydia et on se protège. Pour se faire, rien de plus simple : la digue dentaire. Aussi appelée digue buccale, ce petit rectangle de latex est à placer là où votre bouche souhaite se poser, rien de plus simple !

Je l’ai rêvé si fort, que les draps s’en souviennent : 

L’après-midi, rien de mieux qu’une petite sieste pour se reposer. Mais difficile de décompresser à deux tout en restant sage. La chaleur qui persiste dehors et l’ambiance torride qui réside à l’intérieur, vous font dégouliner. Petit conseil si vous n’avez pas le temps ou l’envie de prendre une douche, utilisez une lingette intime. Elle vous permettra non seulement de rester au frais, mais également de prévenir les cystites ou les mycoses. Attention tout de même à utiliser celles sans parfum et à les réserver à un usage ponctuel.

Expert de la prévention, Terpan conçoit, fabrique et distribue des préservatifs masculins et est le distributeur exclusif de préservatifs féminins en France.

*Parce que ça a son importance, rappelons tout de même que l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui est selon le Code pénal et l’article 222-32 « puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende ».  

Publié sur artsixMic le 4 août 2020

2
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
1
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
L'HUILE d'ARGAN
L'HUILE d'ARGAN

{phot de couverture: consoglobe.fr} Nom latin : Argania Spinosa Nom(s) vulgaire(s) : A...

Patricia Parent-Thomas
7 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur