Ecurie Kevyn Thonnerieux : Résultats partants vendredi à Toulouse
cv

Ecurie Kevyn Thonnerieux : Résultats Partants Vendredi À Toulouse

Share

Il fallait remonter au 17 novembre 2014 pour trouver trace d’une victoire de notre écurie à Toulouse, à cette époque, nous l’avions emporté avec Vladimir du Citrus à la surprise générale. Après plusieurs années d’insuccès sur cette piste, Djack de Feugères nous a permis de remettre les pendules à l’heure en s’imposant à la manière des forts sur l’hippodrome de la Cépière. L’écurie n’est pas passée loin du doublé hier après-midi, Goal Maker s’est également très bien comporté en s’octroyant le premier accessit au terme d’une bonne course école.

 

La malédiction toulousaine a pris fin pour l’écurie ce vendredi 7 février grâce à Djack de Feugères, vainqueur de bout en bout du prix de Murat, épreuve d’ouverture de la réunion. Pourtant, le fils de Coktail Jet n’avait pas vraiment la tête d’un lauréat en puissance à un tour du but, il a fallu quelque peu le réveiller au premier passage devant les tribunes pour l’installer en tête de la course. Pris de vitesse derrière les ailes de l’autostart, Djack a dû fournir un bel effort pour se porter en tête, puis, assez froid durant le parcours, il est reparti de plus belle dans la dernière ligne droite, accentuant même son avance à l’approche du poteau d’arrivée pour l’emporter très facilement en 1’13’3, nouveau record personnel. Le protégé de Muriel Thomas nous a tout de même causé quelques frayeurs, nous ne le pensions pas aussi froid dans un parcours, il a fallu le solliciter du début à la fin pour signer ce très beau succès, son tout premier sous notre entrainement. Ce nouvel élève possède un bel avenir devant lui, il possède quelques caractéristiques intéressantes pour gravir les échelons, nul doute que cette victoire en appellera certainement d’autres dans un proche avenir. Djack de Feugères sera certainement revu sur cette piste dès mercredi dans une course réservée aux apprentis où il sera associé à Marion Donabedian, il pourrait bien se distinguer à nouveau s’il a suffisamment récupéré de ses efforts.

 

Après deux tentatives en demi-teinte à Cagnes-sur-Mer, Goal Maker trouvait l’occasion idéale pour reprendre le cours de ses bonnes performances et le fils d’Ubriaco n’a pas failli à la tâche en s’emparant d’une excellente seconde place au terme d’une bonne course école. Auteur d’un bel effort au départ derrière les ailes de l’autostart, notre protégé s’est rapidement positionné aux avant-postes avant d’être repris pour se placer sur un quatrième rideau côté corde. Patient le long du rail, le cheval a produit un bel effort dans l’ultime tournant qu’il a bien soutenu jusqu’au poteau d’arrivée pour s’octroyer le premier accessit, en léger retrait du lauréat, il a même refait pas mal de terrain sur ce dernier dans la phase finale mais insuffisamment pour espérer renouer avec la victoire. Notre protégé a démontré tout le bien que l’on pensait de lui, n’oublions pas qu’il s’agit d’un sujet en devenir, il lui suffit d’emmagasiner de l’expérience en enchaînant les courses pour espérer devenir l’un des meilleurs de sa promotion dans le sud-est. Pour le moment, il ne faut pas précipiter les choses, il faut laisser le temps au temps.