Ecurie Kevyn Thonnerieux : Résultats partants dimanche à Lyon la Soie
cv

Ecurie Kevyn Thonnerieux : Résultats Partants Dimanche À Lyon La Soie

Share

Ce dimanche à Lyon-la-Soie, dans le prix des marronniers, l’épreuve montée du jour, nos deux représentants Bacchus Chambray et Belem de Bertrange ne pouvaient espérer qu'une troisième et quatrième au mieux. En effet, Delhila Chanteins et Dream du Choquel étaient les deux épouvantails de la course avant le coup, ces deux chevaux semblaient nettement au-dessus de la mêlée et c’est sans surprise qu’ils ont conclus aux deux premières places à l’arrivée.

Derrière les places étaient ouvertes, nos deux « papys » pouvaient largement prétendre à ce bel accessit, pour cela, ils se devaient d’avoir des circonstances de courses favorables mais surtout de rester sage et appliqué du départ à l’arrivée. Finalement, Belem de Bertrange est parvenu à remporter la bataille pour la troisième place, un magnifique accessit qui a saveur de victoire pour le fils de Quai Bourbon, l’allocation du lauréat en moins. Pour parvenir à ses fins le protégé de Gaëtan Nakache a laissé le soin à ses rivaux de se battre entre eux en tête de course, patientant sagement à l’arrière-garde jusqu’à l’entrée de la ligne droite. L’associe de Julie Ohanessian s’est ensuite superbement allongé dans la phase finale pour s’assurer d’une nette troisième place, il a conclu son parcours dans une magnifique action, grappillant centimètre par centimètre sur les deux intouchables dans la dernière ligne droite. Pour l’ensemble de son œuvre depuis son achat dans un réclamer pour amateur, Belem de Bertrange méritait vraiment d’obtenir un tel accessit, nous pensons même qu’il est tout à fait capable d'ouvrir son compteur victoire sous notre entrainement dans ce genre de catégorie.

 

 

Quant à Bacchus Chambray, il a confirmé également ses bonnes dispositions actuelles en s’octroyant une excellente quatrième place au courage. Après un départ plutôt moyen, le fils de Petrus du Bocage est tout de même parvenu à bien se positionner dans le sillage des animateurs. À un tour du but, le partenaire de Mélissande Chabran n’avait pourtant pas la tête d’un potentiel placé à l’arrivée, se retrouvant relégué parmi les derniers, mais dans la dernière ligne droite, Bacchus s’est très bien relancé, il s'est mis à plat ventre pour venir arracher la quatrième place sur le poteau. Le protégé de Mme Joëlle Conti est pourtant un cheval de train qui préfère de loin dominer son sujet que de patienter dans un parcours, mais hier après-midi, il a ajouté une corde à son arc en se montrant valeureux et accrocheur jusqu’au bout pour aller chercher la quatrième place. Même si le papy de l’écurie n’a plus beaucoup de marge, il continue pourtant d’apporter satisfaction à son entourage dans cette catégorie, il démontre course après course qu’il en a encore sous la pédale.