La Reconnaissance de la beauté transgenre
cv

La Reconnaissance De La Beauté Transgenre

Share

 

En réalité je ne peux pas contre dire ce que les personnes peuvent pensais de ce que des certains, personnes peuvent ressentir.

Sommes-nous nous-mêmes au boulot ? Ou sommes-nous comme ce salarié qui disait que chaque fois qu’il franchissait la porte de l’entreprise, il laissait derrière lui au moins la moitié de celui qu’il était. La créativité, la prise d’initiative et de responsabilités ne sont pas au niveau requis. Appelez un coach pour vous aider à prendre de la hauteur par rapport à votre ressenti et vos observations. Il vous aidera à trouver les prochains pas pour faire évoluer votre entreprise. Si vous ne connaissez pas de coach, répondez simplement à ce mail, ce type de mission fait partie du cœur de ce que j’apporte aux entreprises. Ou comme cet autre qui me disait récemment qu’il s’interdisait de nouer des amitiés parmi ses collègues de travail. La clé d’un travail épanouissant et performant n’est-elle pas en grande partie là : que chacun le vive en étant pleinement lui-même, que chacun puisse accueillir l’autre tel qu’il est profondément, sans jugement ni critique, que chacun puisse donner sans crainte ce qu’il a de meilleur.  La culture de votre entreprise n’est pas tout à fait celle de la colonne de gauche, mais vous sentez-bien qu’elle n’est pas encore une culture du bien-être.

Souvent donc, cette admiration, ce bel amour parental, ouvre la voie a une forme de « programmation ». Les adultes tentent de transférer leurs croyances, leurs valeurs, tous leurs meilleurs rêves, ceux qu’ils ont accomplis, comme ceux qui n’ont pas encore vu le jour, vers l’être aimé qui matérialise et symbolise tout a la fois : leur espoir, leur futur, ce qu’ils auraient pu devenir si ….

Après cette période « sacrée » de la petite enfance, dans laquelle notre entourage redécouvre au travers de nos expériences, de nos accomplissements personnels, de nos apprentissages exceptionnels, cette incroyable capacité que nous avons intuitivement d’être « centré » « cohérent » avec nous même, « focalisé » sur notre réussite. L’entourage exerce alors une influence considérable, sur l’identité, sur les fondements de les valeurs, sur la mission de ce jeune enfant. Cette « programmation » a d’autant plus d’échos, que son ouverture aux apprentissages est immense ! 

Vient le temps … de la « projection ». Une projection que tout adulte attentionné, tout parent aimant envisage pour sa progéniture !

Voila pour faire simple comment de nombreux choix que nous pensons avoir fait dans la vie ont été orientés en réponse aux attentes de ces personnes que nous considérions, ou que nous considérons comme importantes, et dont nous convoitions l’approbation, l’assentiment ou l’amour. Puis après avoir rempli avec succès toutes ces “obligations ou conventions”  puis vient le temps....  De la "recherche de plus d'amour, de plus de reconnaissance". Ce jeune enfant s'applique a façonner ses actions, sa personnalité, pour faire plaisir a ceux qui lui ont tant donné, pour correspondre a la personne qu'il aimeraient qu'il devienne. 

Ainsi nous acceptons de devenir le porteur et l'espoir de l'héritage familial : Culturel, Educatif, Social,... Ainsi que de l'ensemble des contradictions qui y sont accociées.

Voila pour faire simple comment de nombreux choix que nous pensons avoir fait dans la vie ont été orientés en réponse aux attentes de ces personnes que nous considérions, ou que nous considérons comme importantes, et dont nous convoitions l’approbation, l’assentiment ou l’amour. Puis après avoir rempli avec succès toutes ces “obligations ou conventions”..

Vient le temps de la recherche d’indépendance”.

Alors toujours sous ces influences historiques, nous nous imposons a notre tour des attentes, que nous transformons en devoirs, en obligations personnelles cette fois. Des obligations de résultats, des obligations financières, qui nous imposent un style de vie, un type d’activité, des obligations affectives et relationnelles …

Autant d’influences, qui peuvent rendre aujourd’hui difficile,
– l’identification de ce que nous sommes réellement,
– la perception de ce que nous aimerions vraiment être et faire pour nous-même,
– et bien sur l’action du retour vers « soi-même ».

Est-il pour autant nécessaire de tout remettre en cause pour être soi-même ?

Bien sur que non, ne vous méprenez pas.
Je ne dis pas que les autres ou que les attentes des autres soient toutes a l’encontre de nos intérêts.

Tout ce que je veux dire, c’est que ces influences peuvent créer une forme de confusions pour redevenir ou être soi-même, elles peuvent nécessiter un tri.
Et lorsque l’on décide de redevenir soit même, il faut également porter une grande attention a « l’écologie » de cette prise de décision.
Se souvenir que la programmation que nous avons subie, était sans doute formidablement bienveillante. 

 

                                      UNE AUTRE VISION DU MONDE

J'ai choisi des écritures féminines plutôt que féministes, la préoccupation de ces auteurs étant de travailler à l'intérieur même du langage, au lieu de revendiquer haut et fort une pseudo-Trans féminité aliénée. Ainsi que Je souligne.

Je ne revendique pas une écriture féminine, mais je joue des clichés, du dispositif culturel et artificiel qui fabrique une idée de la femme et nous y enferme. Mon écriture procède par détournements pour mieux déjouer les pièges de la féminité. Dans la mesure où on peut comprendre cet état de crise comme une remise en question permanente, une vivante métamorphose, une énergie autocritique qui engendrent un déploiement d'écritures riches. La valeur résulte d'une conception différentielle des éléments linguistiques dans leur interrelation au sein d'un système.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Le terme « mouton » peut renvoyer à deux idées différentes : le plat ou l'animal ! Ce sont par exemple les autres mots dans la phrase qui détermineront le bon choix. L'anglais n'a pas ce problème vu que sheep et mutton renvoient à une seule réalité possible.

Le système est formé d'un ensemble de valeurs où la valeur de chacun des éléments résulte de son interrelation avec les autres. Lorsqu'on parle de système on remplace la conception de nomenclature (ensemble des mots qui constituent les entrées d'un dictionnaire / catalogue, répertoire ou liste détaillés dans lesquels sont définis et classés des éléments ayant trait à un sujet donné, et auxquels on peut se référer) et cela revient à remplacer l'origine par le fonctionnement.

Qu'est-ce qu'on entend par fonctionnement ? Le langage est toujours en train de se faire, dans chaque prise de parole. Il est historique c'est-à-dire sans autre origine attribuable que son invention continuelle dans l'acte de parler. L'étude du fonctionnement du discours suppose le postulat de l'arbitraire du signe, c'est-à-dire de la relation non motivée, en langue entre un signifiant et un signifié. Il est clair que Homme trans/ Femme Trans/ Homme/ Femme  renvoient à une même réalité, mais ce sont deux termes différents.

cela signifie d'être un être humain avant tout, qu'on n'a pas accès à l'origine de la langue mais qu'elle est un produit hérité des générations précédentes.