facebook Un bonheur sans pitié
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Un bonheur sans pitié

Un bonheur sans pitié

Publié le 12 juil. 2020 Mis à jour le 12 juil. 2020
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 80 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Un bonheur sans pitié

En amour le bonheur c’est à deux. Un roman scindé en deux ? Oui, pourquoi pas. Une belle approche pour parler d’une relation d’amour entre deux êtres, de sa genèse, hélas ici à, sa rupture…

D’un côté Marina, de l’autre Torsten, une approche de leur passé, une union puis une désunion. Eric Genetet s’inspire de l’histoire d’une de ses proches pour nous livrer un roman original. La lecture est fluide, le style efficace mais est-ce voulu de ne pas trop en dire, de ne pas trop révéler la violence. Est-ce par soucis de bienséance ou par respect ? Nous aurions peut-être tendance à le croire car la réalité même remise sur papier en forme romanesque à un goût bien amer.

Le happy end de fin soulève également une petite interrogation. Eric Genetet a-t-il souhaité offrir sous sa plume un espoir aux femmes qui subissent une violence conjugale. Après les coups, les insultes, les rabaissements il y a  autre chose, une vie meilleure et plus heureuse comme si l’on disait « après la pluie, le beau temps ». Ou est-ce là encore l’approche d’une réalité vécue par cette personne de ses proches ?

Nos vies sont parfois proches de l’écrit ou non. Nos vies sont parfois entourées de douleurs, de proches, sœurs, mères, amies… qui sont tombé sous les coups, qui subissent encore ou qui ont subi, sont parties mais l’après a encore ce goût qui glace… Des séparations difficiles, des divorces qui tardent, des enfants entre qui souffrent et qui subissent à leur tour.

Le roman d’Eric Genetet n’est donc pas un coup de cœur mais on peut lui tirer sa révérence car il met en lumière, comme sous des projecteurs la vie que d’autres subissent… Une vie fragile. Un bonheur éphémère… Sans pitié.

L.G.

L'auteur :

Eric Genetet

 

J'avais rencontré Eric Genetet lors du salon des auteurs de la Foire aux livres de Belfort. Il m'avait alors dédicacé son livre Tomber, prix littéraire de la ville de Belfort. C'était en 2016. 

 

photo issue de sa page Facebook :

https://www.facebook.com/eric.genetet.auteur/

Nous avions parlé de la dyslexie de mon fils Yanis. Eric m'avait confié avoir lu son premier roman à seulement 19 ans. Lui aussi est dyslexique mais quelle remarquable évolution dans sa vie lorsque l'on voit son aboutissement littéraire.

http://leslecturesdelaeti.eklablog.com/eric-genetet-a150205724

Retrouvez la chronique et les détails du livre sur mon blog  :

http://leslecturesdelaeti.eklablog.com/un-bonheur-sans-pitie-a168043442
lecture 80 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Un " je t'aime "
Un " je t'aime "

Parce que l’amour est précieux Parce qu’on n’est pas toujours deux Parce que la vie est surprenante

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Le changement
Le changement

Changer son alimentation et manger équilibré Exprimer ses lamentations et se libérer Avoir le permis de condu...

Angel Cabaret
1 min
Le bon chemin
Le bon chemin

Lutter contre la dépendance et s’en sortir Être indépendant et gérer ses dépenses Toucher...

Angel Cabaret
1 min
La Lumière
La Lumière

Célébrer les retrouvailles et trouver un travail Rencontrer une femme et fonder une famille Trouver la foi et un foy...

Angel Cabaret
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur