facebook Breathe More.
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Breathe More.

Breathe More.

Publié le 25 avr. 2021 Mis à jour le 9 juil. 2021
time 4 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 12 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Breathe More.

Credit Photo: Christian Dubaud

Pour transcender ses émotions, le 1er outil c'est la Respiration.

C'est pourquoi dans le processus de SPHAM ART que je vais mettre en ligne, je recommande de passer par 4 séances de respiration en coaching individuel & privé. Chaque session comprend des respirations bien spécifiques au regard du système nerveux. Vous pouvez me trouver sur liberlo.com 

Mais d'abord, un petit topo sur la respiration:

En Yoga, les techniques de respirations sont communément appelée PRANAYAMA.

Pranayama est définit comme le contrôle de la respiration.

Le mot pranayama est composé de deux racines : prana et ayama.

Prana signifie énergie vitale ou force de vie. Il s’agit de la force qui existe en toute chose, qu’elles soient animées ou inanimées. Même s’il est étroitement relié à l’air que nous respirons , il est plus subtil que l’air ou que l’oxygène.

Le pranayama utilise la respiration pour influer sur la circulation du prana dans les nadis ou canaux énergétiques de pranayama kocha. Ainsi, Le Pranayama fait appel à la respiration pour faire circuler l’énergie vitale dans les canaux énergétiques que sont les nadis dans pranayama kocha.

Ayama se définit par extension ou expansion. Par conséquent, le mot pranayama signifie extension ou expansion de la dimension du prana. Les techniques de pranayama fournissent la méthode par laquelle la force de vie peut être activée et régulée dans le but d’aller au-delà de ses limites ou frontières interpersonnelles et d’atteindre un niveau de conscience plus élevé.

Conclusion, on peut augmenter son niveau de conscience grâce aux techniques de pranayama via la manipulation ( activation & régulation ) de l' énergie vitale.

 

4 aspects du pranayama

Dans les pratiques de pranayama il y a 4 importants aspects de la respiration qui sont utilisés.

Ceux-ci sont :

  • Pooraka ou inspiration

  • Rechaka ou expiration

  • Antar Kumbhaka ou rétention intérieure ( poumons pleins ) après l’inspiration

  • Bahir kumbhaka ou rétention extérieure ( poumons vides ) après l’expiration

La plus importante partie du pranayama c’est Kumbhaka ou rétention. Toutefois, dans les pratiques de pranayama l’emphase porte sur l’inspiration et l’expiration, au début, dans le but de renforcer les poumons et équilibrer le système nerveux et système pranique en préparation à la pratique de Kumbhaka.

Ces pratiques initiales influencent le mouvement du prana dans les nadis, les purifiant, les régulant et les activant, induisant ainsi la stabilité mentale et physique.

 

Le corps pranique 

Selon la physiologie yoguique, le système humain est compris de 5 corps ou couches, qui ont de l’importance pour les différentes dimensions de l’existence humaine ( les 5 enveloppes de l’âme).

Ces 5 couches sont connues comme :

  • Annamaya kosha, la nourriture ou corps matériel ( physique )

  • Mannomaya kocha, le corps mental ( ou émotionnel )

  • Pranayama kosha, bioplasmique ou corps de l’énergie vitale

  • Vijnanamaya kosha, le psychique ou corps mental plus élevé ( discernement )

  • Anandamaya kosha, le corps transcendental ou corps du bonheur

Même si ces 5 couches fonctionnent ensemble pour former un tout intégral, les pratiques de pranayama travaillent principalement avec le pranayama kosha.

Pranayama est fait de 5 pranas majeurs, qui sont collectivement connus comme panchas ou cinq pranas : prana, apana, samana, udana, vyana.

Prana : un flux d’énergie gouvernant la région thoracique entre le larynx et le haut du diaphragme. Il est associé au coeur et aux organes de la respiration.

Apana : gouverne l’abdomen, sous la région du nombril, et fournit l’énergie pour le gros intestin, les reins, l’anus, et les organes génitaux. Il est concerné par l’expulsion des déchets du corps.

Samana : est localisé entre le coeur et le nombril. Il active et controle le système digestif : le foie, les intestins, le pancréas, l’estomac, et leur sécrétions. Samana est responsable de la transformation. Au niveau physique cela se rapporte à l’assimilation et à la distribution des nutriments.

Udana : gouverne la nuque et la tête, active tous les récepteurs sensoriels comme les yeux, la langue, le nez, les oreilles. Udana harmonise et active aussi les poumons et tous leur muscles associés. Il est responsable de la conscience sensorielle et de l’agilité à répondre au monde extérieur.

Vyana : imprègne tout le corps, régulant et contrôlant tout mouvement, et coordonnant les autres pranas. Il agit comme une réserve de force pour les autres pranas.

Comme je le disais plus haut, chaque session de mon programme de Coaching individuel & privé comprend des respirations bien spécifiques au regard du système nerveux. En revanche, chaque session comprend la pratique de Pranayama Kosha, le corps de l'énergie vitale. Nous passerons donc par les 5 panchas ou pranas expliqués ci-dessus :) 

Voilà pour le Breathe Coaching ! 

Check: https://liberlo.com/profil/sylvie-dubaud-1/

 

lecture 12 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Santé
Black Friday
Black Friday

Il y a 3 ans, c'était un vendredi, le fameux...

Anne-Sophie Campenon
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur