facebook Une robe en rose
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Une robe en rose

Une robe en rose

Publié le 5 juil. 2020 Mis à jour le 23 oct. 2021
time 1 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Une robe en rose

Une bouteille à la mer
engloutie par les flots,
chahutée au hasard
de sa course pris fin
échouée sur un sable blond.

Au soleil,
le verre luisant,
mouettes à l'aveuglette, rouspétant,
coques toquent croyant à l'asile
mais au demeure, rien ne bouge, ni ne s'ouvre,
la sécheresse seule en partage.

L'homme rêveur et solitaire
pas enfoncés,
le regard sur l'horizon
s'apaise devant le scintillement bleu.
De l'orteil, soudain, l'obstacle le chagrine,
rêverie emportée par la douce brise.

La bouteille dans sa nudité de vierge
étonne l'oeil à peine éveillé
et de doigts, l'homme frôle la paroi
caressant l'intime.

La rose éblouit,
sa couleur plus féminine,
ses épines soudain pudiques
danse dans son arène
dans sa robe blanche
à peine bleutée.

L'homme scrute,
l'envie et le désir mêlé.
La rose et belle
et sa danse de sabbat hypnotique.
Il caresse le verre,
le presse entre ses doigts,
l'effleure de ses lèvres
et n'y pouvant plus libère les trésors contenus.

La rose inspire,
l'air iodé jusqu'au bout des pétales,
titillant ses épines
soupire d'aise
et défroisse sa robe qui éclate au soleil
et glisse de sa tige
avec délice.

L'homme sourit,
la beauté sous les yeux
et regarde la robe étalée soudain sur les grains dorés
qui ondule, se déplie et s'étire comme pour prendre la pause
et rosir sous l'astre chaleureux.

Quelques taches bleues
attirent l'homme
qui intrigué,
s'agenouille
comme en prière.

Des mots,
des mots jaillissent
comme des saphirs étoilés
et le plongent dans le monde de Kâma.

Son regard troublé vogue dans le lointain
aspirant à un autre naufrage
ou à l'arrivée d'une sirène.

Un vent de sable se lève,
perturbant le songe
et balayant toute trace.

Sur le sable seule,
la forme élancée d'une silhouette
conta l'histoire...

 

L.G.

0
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
1
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
1
0
0
1
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur