facebook Tout ce qui brille 
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Tout ce qui brille 

Tout ce qui brille 

Publié le 26 mars 2021 Mis à jour le 26 mars 2021
time 4 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Tout ce qui brille 

L'immensité de l'espace et la multitude infinie d'étoiles que l'on peut observer ont toujours été ressenties par les hommes comme une grande frustration mêlée à un sentiment de fascination. Beaucoup ont rêvé de les capturer, mais jamais personne n'avait pu jusqu'à présent n'espérer seulement s'en approcher. Pourtant, lui Aïtor, Aïtor Zuri, n'ayant même pas trente ans encore était en train de réaliser l'impossible. Comment ? Il ne savait pas. Les évènements s'étaient enchainés tellement rapidement qu'il n'avait pas pris le temps d'y faire attention. Il n'en avait même pas eu le temps. Il s'agissait d'un rêve, un rêve éveillé qu'il était en train de vivre. Aïtor Zuri n'arrivait toujours pas à réaliser qu'il se trouvait aux commandes de la première expédition terrestre d'exploration galactique. Hier, il n'était qu'un citoyen comme un autre et aujourd'hui il était le commandant d'une mission d'exploration spatiale, la première de surcroit. Il n'arrivait pas à le croire. Pourtant, il n'avait qu'à lever la tête pour observer la beauté du spectacle qui s'offrait à lui et se convaincre que pour une fois il ne rêvait pas. Partout autour de lui il ne voyait que des astres lumineux éclairant le vide spatial qui les enveloppait dans son étreinte infinie.

Ils avaient déjà depuis un moment laissé la Terre loin derrière eux pour se diriger vers l'inconnu dans l'espoir de trouver une planète habitable. Une présélection de coordonnées planétaire avait déjà été faite, mais il n'avait aucune idée de ce qui les attendait. Personne ne savait, car personne n'avait essayé. Ils étaient les pionniers de quelque chose qui marquerait à jamais l'humanité.

L'espace l'avait toujours fasciné, mais cette fois il ne se trouvait pas dans l'un des simulateurs qu'il affectionnait tant, mais bien face à la réalité, il n'avait presque qu'à tendre la main pour en saisir une parcelle et s'en assurer. La notion de temps n'avait plus aucune prise sur lui, car ici tout était différent. Le cycle solaire ne signifiait plus rien, seules les étoiles comptaient et il lui semblait que chacune par son éclat tentait de surpasser sa voisine pour l'attirer à elle.

- Encore en train de rêvasser à ce que je vois ?

Une voix féminine et joviale le tira de sa torpeur causant une demi-surprise chez lui avant qu'il fasse volte-face pour lui adresser un large sourire. Car il savait de qui il s'agissait, c'était son amie Jane qui l'accompagnait comme tant d'autres dans cette folle aventure.

- Ne réalises-tu pas Jane ce qui nous arrive ? N'est-ce pas merveilleux ? Il s'agit de la première fois que l'humanité dépasse l'orbite terrestre pour se lancer dans la colonisation d'une nouvelle planète. C'est ...

- Fatiguant, finit Jane pour lui avec une pointe de lassitude dans la voix. Tu sais que tu te répètes chaque jour, l'espace blabla, la colonisation blabla, mais tu oublis que c'est ta décision qui nous à tous entrainé là-dedans et certains ne sont pas prêt de te le pardonner. Donc au lieu de passer ton temps à observer les étoiles, même si je dois t'avouer qu'il s'agit d'un spectacle somptueux, je te l'accorde. Il faudrait que tu songes à la suite de notre voyage pour éviter que ce dernier ne dure trop longtemps. Sinon tu risques d'avoir de sérieux problèmes. SI pour le moment ton autorité suffit à maintenir la cohésion, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de te rappeler qu'elle ne tient qu'à un fil.  

- Je sais, soupira Aïtor. Les propos de Jane lui rappelaient la difficile tâche qui lui incombait, celle de guider l'humanité vers son nouveau foyer. Il ne l'avait pas choisi d'en prendre la tête, mais le destin l'avait fait pour lui. Il devait désormais faire face à ses responsabilités. Il devait faire les bons choix désormais. Même si l'appréhension l'envahissait. Aïtor devait avoué que la situation de détenir dans ses mains le sort de l'humanité le grisait. Il avait toujours secrètement voulu participer à une telle mission et même la commander et aujourd'hui par un coup du sort heureux c'était le cas.

Jane voyant qu'Aïtor était de nouveau absorbé par ses rêveries décida de prendre congé, non sans le ramener à la réalité de la situation..

- Je te laisse, j'ai pas mal de choses à faire et je vais aller rendre une visite à notre ami Zartos, tu devrais d'ailleurs y aller aussi, nous ne pouvons pas continuer à faire comme si de rien n'était. Ainhoa ne sera surement pas aussi patiente que toi pour prendre une décision et mieux vaut qu'elle vienne de toi que d'elle, sur ces mots Jane disparut derrière la porte automatique qui se referma derrière elle.

- Je vais m'en occuper aussi, se murmura à lui-même Aïtor avant de plonger une nouvelle fois son regard dans l'infinité d'étoiles qui s'offraient à lui et de laisser son esprit vagabonder parmi elles. Il n'avait à cet instant aucune envie de penser à Zartos ni même à grand-chose. Il voulait simplement profiter de cet instant et oublier l'espace d'un moment ce qui s'était passé pour se concentrer sur les étoiles magnifiques qui reflétaient leurs lumières étincelantes sur les vitres en plexiverre de leur vaisseau, le Zartos.

 

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaires (3)

Panodyssey lance une nouvelle fonctionnalité qui s'inscrit au coeur de sa vision 🚀

👉 Cette fonctionnalité : le "Commentaire"

👥 Qui peut "Commenter" ?

👉 Tout le monde 🌏 mais pas n'importe qui ! Sur Panodyssey les robots ne sont pas invités à commenter 🤖

✍🏻 Pour commenter sur un article :

- soit tu es un vrai humain authentifié par nos soins ✅
- soit tu es un humain généreux 💰 ayant déjà soutenu financièrement un(e) auteur(e) et notre partenaire financier a géré l'authentification ✅
Super encore de la nouveauté, pour le meilleur ! 😀

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur