facebook J'ai rêvé de toi

J'ai rêvé de toi

Contribuer

Il est des textes que l'on travaille

Il en est d'autres qui nous travaillent.

 

J'ai rêvé de toi

Cette nuit ou ce matin
C'est incertain
J'ai rêvé de toi
Tu étais là

Apparu sans flonflons
Au milieu de rêves par millions
Surgi comme un torrent
Au début du printemps

C'est quand on ne les attend plus
Que sourient les cœurs perdus

Ton sourire à toi
Plus tout à fait identique
Ni déjà différent
Flottait sur les toits
Pareil aux parfums statiques
Qu'on encense enfant.

Cette nuit ou ce matin
C'est très incertain
J'ai rêvé de toi
Tu étais là

Tu avais percé sans bruit
Comme un funambule
Les filtres de ma nuit
Pour te poser en libellule.

Puis tu as parlé
Les monstres et les fées
Ont signé une trêve
Dans mes bois sans sève.

Cette nuit ou ce matin
Je n'en sais rien
J'ai tendu l'oreille
Comme on tend l'écuelle

Vers ces mots qui me manquent tant,
Vers ce timbre qui envoie tes lettres,
Puis tout s'est rallumé plein d'allant
Et tu as rejoint tes miettes.

Mais cette nuit ou ce matin
C'est certain,
Tu étais là
Comme autrefois.

 

Et sinon, mon 1er roman est toujours disponible aux éditions de la P'tite Hélène !

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Garçon chiffon (2020) Nicolas Maury
Garçon chiffon (2020) Nicolas Maury

Un homme qui n'est point jaloux est un homme qui n'aime pas S’il est acteur depuis plus de vingt ans, il jouait d’ailleurs...

Jean-Philippe Rathle
4 min
Les dimanches d'Alexandrine
Les dimanches d'Alexandrine

Les dimanches d’Alexandrine   J’allais les bras ballants, désœuvrée, ce matin Sous les...

Patricia Gaillard
1 min