cv

Trouver l'écriture qui nous ressemble !

Share

J'avais envie d'un article un peu plus personnel, mais qui pourra sûrement raisonner en vous. Si on regarde un peu plus loin que la thématique de l'écriture, ça parlera même à ceux qui n'ont jamais posé leur imagination sur le papier !
Trouver l'écriture qui nous ressemble c'est trouver la voix/voie par laquelle on souhaite faire passer son message. Cet article fait un peu écho à ce podcast dans lequel on parlait de comment trouver son style littéraire !

En faisant le point sur mes différents écrits ces derniers temps et en parlant de mon travail d'autrice autour de moi, je me suis rendu compte que, comme dans d'autres domaines, j'étais une touche à tout !
Je suis une exploratrice, et de mon point de vue on ne se connaît jamais vraiment tant qu'on a pas testé tous les chemins qui s'offrent à nous.

doigts-sur-machine-à-écrire

Se laisser guider

Il faut bien commencer quelque part. Le plus simple : se laisser guider par son instinct et par les mots que vous sortirez de vous. Écrivez toujours pour vous, pas pour les autres. Et vous allez voir au fil de l'eau se découper un style que vous aimez, un genre qui vous colle à la peau. Avec le recul je suis aujourd'hui convaincue que les histoires qui s'échouent sur la page blanche en premières sont celles qu'on avait besoin d'exprimer d'une manière ou d'une autre.

Donc profitez de cette spontanéité. Profitez de ne pas être influencé par cet auteur que vous aimez beaucoup lire, cet autre dont vous suivez le travail sur les réseaux etc... Écrivez très simplement.

Explorer différentes voies

Vous connaissez votre zone de confort ? Bien. Maintenant il faut apprendre à en sortir ! Je sais que vous devez entendre/lire ça à longueur de journée, mais je trouve que dans les activités artistiques c'est encore plus vrai. Je prends mon exemple personnel. Mon genre de prédilection est la nouvelle. Plus particulièrement la nouvelle réaliste, souvent assez noire.
Ma nouvelle réaliste "De père en fils"

Mais un jour j'ai eu envie de m'essayer à autre chose, par curiosité. Un personnage qui a moins de 10 ans et hop, c'est parti sur de la littérature jeunesse. Je n'y connaissais rien, j'ai appris à adapter la complexité des personnages, le langage, l'univers... Puis est venue l'heure du roman que j'ai choisi également d'écrire en jeunesse. J'avais envie de quelque chose de plus "léger" que ce que j'avais l'habitude d'écrire. J'ai tenté ma chance. Ce roman verra le jour prochainement, je suis ravie d'avoir vécu cette expérience du jeunesse.
Ma nouvelle jeunesse "J’écrase des fourmis parfois, sur les dalles de la terrasse."

Et puis une autre fois, j'ai pris la voie de l'anticipation. Je ne lis pas du tout ce type d'ouvrage, c'était un vrai challenge mais j'ai appris quelques codes du genre et je me suis lancée. Ce que j'ai appris ? Que ce n'est pas mon genre préféré à écrire ! ;)
Le test est la clé des belles découvertes.
Ma nouvelle d'anticipation "Prochain arrêt"

Se faire confiance

Enfin, une fois que vous avez fait des essais (plus ou moins concluants), faites vous confiance. Vous reviendrez de vous-même au genre dans lequel vous vous retrouvez le plus. Trouver l'écriture qui nous ressemble c'est avant tout être soi-même dans ses mots, être juste avec ce que l'on veut exprimer. C'est être en phase avec l'essence du projet que l'on écrit.

Mon prochain défi ? Écrire enfin un thriller. Car si j'écoute mes propres conseils, je vois que :

  • j'aime le réalisme avant tout (même si j'écris en ce moment un diptyque fantasy, oups)
  • j'adore depuis toujours les histoires criminelles et tout ce qui tourne autour de la psychologique du crime
  • j'ai une fascination toute particulière pour l'expression des émotions par les mots

Trois critères concrets, trois raisons pour moi de me lancer dans ce projet, à terme.

Trouver ce qui vous ressemble

Cette partie s'adresse à tous ceux qui n'écrivent pas et qui n'ont peut-être même pas prévu de le faire. Ceux qui ont atterri ici par hasard, ou par curiosité !

Comme je le disais en début d'article, pas besoin d'être écrivain pour se demander comment on envisage de faire les choses et quelle voix on veut faire entendre. Si vous avez un message à faire passer, une vision ou une passion à partager... Faites-le d'une manière qui vous ressemble. Sachez vous démarquer, grâce à ce que vous êtes vraiment.

La tendance est à être soi-même, prenez le train en marche !