Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
LE PARFUM 

LE PARFUM 

Publié le 13 mai 2022 Mis à jour le 13 mai 2022
time 6 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 2 commentaires
lecture 24 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

LE PARFUM 

Photo de couverture/capital.fr

Voir article "Mes références"

Pour vous aider à comprendre et à choisir un cosmétique à base d'Huiles Essentielles, d'Absolues, de Fragrances, ou tout simplement un Parfum ou une Eau de Toilette, nous allons parler dans ce post, De la structure traditionnelle d'un parfum.

Pyramide Olfactive

Cette structure est appelée PYRAMIDE olfactive et se partage en 3 groupes qui correspondent aux différentes senteurs que les parfums exhalent dans le temps :

  1. La note de tête : note la plus volatile que l'on sent juste après la vaporisation du parfum. C'est une "note fraîche et verte" qui peut durer jusqu'à 2 heures.
  2. La note de cœur : elle se développe pendant plusieurs heures et constitue l'odeur caractéristique du parfum.
  3. La note de fond : elle s'évapore lentement, parfois pendant plusieurs jours. Sa fonction : fixer le parfum, pour le faire durer dans le temps Un parfum est généralement constitué de notes de tête, de cœur et de fond, c'est la pyramide olfactive. Plus la note de tête est importante, plus le parfum sera frais et évanescent (ex : les Eaux de Cologne) et plus les notes de cœur et surtout celles de fond sont importantes, plus le parfum sera riche, opulent et rémanent (ex : les notes orientales).

Notes de tête : agrumes, notes aromatiques, vertes, fraîches

Amande amère, Angélique, Arbre à Thé, Baies roses, Basilic grand vert, Basilic d'Inde, Bergamote, Bigarade, Bois de Rose, Camphre, Cardamome, Carvi, Citron, Coriandre, Elémi, Eucalyptus radiata, Laurier, Lavande Aspic, Lavande Vraie, Lavandin Abrial, Lavandin grosso Lemongrass, Mandarine, Menthe Arvensis, Menthe Nana, Menthe Poivrée, Myrte, Niaouli, Noix de muscade, Orange, Pamplemousse, Persil feuilles, Piment, Pistachier Lentisque, Poivre noir, Ravensara, Rhododendron, romarin, Verveine exotique, Yuzu

Notes de cœur : notes fleuries, fruitées, épicées

Aneth, Ajowan, Camomille romaine, Cannelle, Carotte, Celeri, Clous de girofle, Cumin, Cyprés, Davana, Encens, Estragon, Eucalyptus Citronnée, Eucalyptus Globulus, Génévrier, Géranium, Gingembre, Hélichryse Italienne, Hélichryse Corse, Galbanum, Inule odorante, Magnolia fleurs, Marjolaine, Néroli, Origan, Palmarosa, PetitGrain Bigaradier, Pin Sylvestre, Romain officinal à Verbénone, Rose, Sarriette, Sauge Sclarée, Tagete, Thym à linalol, Thym clair, Thym rouge, Wintergreen(Gaulthérie), Ylang Ylang complète

Notes de fond : notes boisées, suaves, cuivrées

Cèdre de l'Atlas, Ciste, Cypriol, Nagarmotha, Livèche, Myrrhe, Nard, Patchouli, Santal, Vétiver Plus la NOTE de TÊTE est importante, plus le parfum sera frais et évanescent Plus la NOTE de COEUR et plus particulièrement la NOTE de FOND seront importantes, plus le parfum sera riche, rémanent et luxuriant.

   photo, et réf./parfum.weebly

Floral : Le caractère naturel des notes florales rend leur utilisation agréable et indispensable en parfumerie féminine. Les différentes fleurs odorantes constituant cette famille contribuent à donner un effet aux parfums qui va de l'innocence (muguet) à la sensualité la plus charnelle (tubéreuse, ylang-ylang).

Ambre : Les notes ambrées sont chaudes, suaves et sensuelles.

Aldéhyde : Les aldéhydes, corps chimiques de synthèse pour la majorité d'entre eux, ont une odeur très puissante légèrement grasse. Ils sont utilisés pour donner du volume, de la brillance et du sillage au parfum.

Animal : Le caractère sensuel des notes animales les rendent essentielles dans l'élaboration des parfums actuels. Elles sont également appréciées pour leurs propriétés de fixatifs. Les produits de synthèse remplacent peu à peu les produits naturels d'origine animale.

Aquatique : Nouvelle venue dans l'univers olfactif de la parfumerie fine, la tonalité aquatique rappelle l'eau des cascades, la mer ou l'air. Elle est transparente, fraîche, naturelle et très tenace. On y trouve essentiellement des matières premières synthétiques.

Aromatique : La lavande, le romarin, l'armoise illustrent cette famille olfactive. Ces notes confèrent un caractère viril et énergétique aux parfums qui les contiennent. Ils sont essentiellement utilisés en parfumerie masculine.

Balsamique : Vanille, benjoin et tolu sont les matières premières les plus caractéristiques de cette famille. Leur odeur, à la fois douce et boisée, est souvent associée aux tonalités orientales. Le tolu et le benjoin sont des baumes, substances naturelles et visqueuses tirées de la sève des arbres.

Bois : Le cèdre de Virginie, le bois de Gaïac, l'essence de pin, le patchouli, le santal et le vétiver illustrent cette grande famille olfactive.

Cuir : D'origine naturelle ou synthétique, la note cuir est l'une des plus anciennes en parfumerie. Odeur douce, styrax, , fumée, goudronnée, bouleau, elle est souvent associée aux notes chyprées.

Épicé : Cette famille regroupe des épices utilisées couramment en cuisine, ainsi que des notes florales comme l'œillet. Elles donnent de la personnalité et amènent chaleur et relief.

Fruité : Très appréciées, les notes fruitées donnent modernité et originalité aux parfums. Elles sont pour la plupart reproduites de manière synthétique. Le melon, la pêche et la pomme sont parmi les plus utilisées.

Herbacé : Le basilic, la menthe et la marjolaine sont considérées comme des notes herbacées, plus spécifiquement utilisées en parfumerie masculine pour leur caractère frais et tonique.

Hespéridé : On entend par « hespéridés » les huiles essentielles obtenues par expression du zeste des fruits tels que la bergamote, le citron, l'orange, la mandarine, associés aux produits de l'oranger. Ces notes sont fraîches et toniques.

Iris : Très élégante, cette tonalité englobe plus largement les notes de violette jusqu'à celle plus raffinée de l'iris de Toscane, très appréciée par les parfumeurs pour la création de parfums de prestige.onalité rappelant l'odeur des forêts et des sous-bois. La mousse de chêne est l'élément important de l'accord chypré. Elle apporte, chaleur et richesse aux parfums.

Musc : Utilisé sous forme de teinture, par une infusion dans l'alcool, le produit naturel provenant du chevrotin « porte-musc » est remplacé aujourd'hui par des produits de synthèse. Les muscs sont indispensables à la parfumerie car ils apportent des éléments de diffusion et de ténacité importants.

Tabac : La famille tabac est caractérisée par des notes suaves, boisées, poudrées et miellées. Ces notes offrent, velouté et richesse aux parfums.

Vert : Cette famille est très en vogue depuis le milieu du XXe siècle. Le galbanum, substance naturelle, est à l'origine de nombreux parfums dits « verts ». La note verte est synonyme de naturel, de fraîcheur et de jeunesse.

A CHAQUE PEAU son PARFUM ou sa FRAGRANCE

photo/cosmopolitan

 

C'est le type de votre peau qui va déterminer le caractère du parfum que vous portez

L'épiderme a tendance à transformer les caractéristiques d'un parfum

  • * Une peau lisse, sans aspérités ne retiendra pas les molécules parfumées.
  • * Les peaux grasses s'imprègnent mieux des substances odorantes car elles sont plus hydratées.
  • * Donc à contrario, une peau sèche, par ce qu'elle est déshydratée, ne tiendra pas bien un parfum.

Les habitudes alimentaires, la prise de médicaments, les produits de cosmétiques que vous utilisez, le temps que vous passez à vous bronzer contribuent à transmettre à l'épiderme des modifications qui feront varier les attributs d'une fragrance

Tous les PARFUMS ou FRAGRANCES ne vont pas pour toutes les peaux.

photo/elle.fr

Choisir le bon PARFUM, la bonne FRAGRANCE peut s'avérer être une tâche difficile, prenez votre temps

 

PRENEZ SOIN de VOUS........ - Patricia-Ann

lecture 24 lectures
thumb 2 commentaires
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (2)

avatar

Bruno Druille 1 mois

Haaa, les parfums quel bonheur. J'ai découvert il y a 15 ans le parfum d'une fleur de nénuphar quand elle s'ouvre en juin vers midi, au soleil "pour faire l'amour". J'avais la chance d'avoir un bassin dans mon jardin avec des fleurs tout près du bord. j'ai pu m'accroupir, les genoux sur le bord du bassin, et mettre mon nez dans la fleur (à 10cm on ne sent rien). Et alors, quel nectar, quelle subtilité, quelle ingéniosité, quel arôme envoutant inimitable....
Je n'ai jamais senti une fleur de nénuphar, mais, promis, je vais faire ce qu'il faut pour, merci

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Bien-être
Losing My Identity
Losing My Identity

Listen to the interview with the author here Author: Mag...

The Authors Show
1 min
3.5 – L’Oubli de lire
3.5 – L’Oubli de lire

Les trois expériences de lecture que nous venons d'évoquer dans les précédents textes pourraient se résumer &...

Lorenzo Soccavo
5 min
1.1 – Lire pour se délier
1.1 – Lire pour se délier

Notre monde est un gigantesque livre animé. Mais, à la double métaphore bien connue du monde comme livre et du livre comme...

Lorenzo Soccavo
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur