facebook Parle moi de ta pépite !
Parle moi de ta pépite !

Parle moi de ta pépite !

Parle moi de ta pépite !

Contribuer

Les Pépites Tech est un annuaire social et collaboratif pour présenter les jeunes pousses françaises au monde entier. C'est l'écrin qui nous va bien, nous les pépites ! Les Pépites Tech a pour mission de fédérer et de connecter les entrepreneurs qui innovent avec toute les parties prenantes de la French Tech. 

Cette interview a été réalisée pour Les Pépites Tech dans le cadre de notre participation aux pépites du mois. Nous remercions chaleureusement Thibault Fournelle et son équipe. 

Après la première publication de l'interview, j'ai rédigé une nouvelle version à partir de l'originale pour approfondir mes réponses aux questions posées par Les Pépites Tech. 

 

Présentez votre pépite en quelques mots. Quelle est votre proposition de valeur ?

Panodyssey est le 1er réseau social responsable pour les créateurs de contenus indépendants : une solution simple et intuitive pour créer et partager leurs passions.

Panodyssey ne stresse pas ses lecteurs avec de la publicité et des algorithmes manipulateurs. Panodyssey ne compresse pas la valeur des contenus publiés par ses auteurs. C’est tout le contraire, chez Panodyssey, on décompresse ! 

Comment avez-vous eu l’idée de ce projet et quel est le problème que vous essayez de résoudre ?

L’idée a surgi du problème de la création de valeur et du manque de confiance sur les réseaux sociaux et dans l'environnement médiatique. Les créateurs sont paupérisés depuis plus de 20 ans avec l’arrivée des GAFA et en particulier sur Facebook pour les publications écrites. La question que nous nous sommes posés dans une profusion d’informations, de fake news et de contenus accessibles sur les réseaux sociaux où l’on trouve le meilleur comme le pire : 

  • Comment créer de la valeur pour les créateurs sans publicités ?

  • Comment créer de l’enchantement avec un service innovant et agir sur la confiance ?

Notre idée s’est construite autour de ces enjeux.

Aujourd’hui, qui utilise votre solution ? Quelle est votre traction ?

Une diversité de créateurs indépendants utilisent notre solution : auteurs, dessinateurs, photographes, écrivains. Toutes les générations sont représentées de 18 ans aux retraités. Les jeunes professionnels de la rédaction web adorent utiliser la solution : la simplicité, le design et l'esprit de liberté sont très appréciés. Les créateurs apprécient beaucoup le concept collaboratif. Les étudiants ont besoin d'un réseau social sérieux pour partager des contenus de qualité et valoriser leurs compétences et leurs passions. Ils ont l'habitude de mener des projets collectifs mais il existe encore peu de solutions simples et sympatiques en ligne. En Europe, Panodyssey est la seule solution sur ce créneau. 

Instagram ou Snap n'adressent pas tous les besoins des jeunes qui aiment écrire et partager leurs passions et leurs convictions ! 

Une communauté plus sénior et très engagée utilise notre solution pour créer leurs espaces de publication alors-même qu'ils n'avaient pas forcément de blog. Ils sont très sensibles à la mission et aux valeurs de Panodyssey et cela ouvre de nouveaux horizons de publication. De plus en plus d'utilisateurs sont lassés du brouhaha des réseaux sociaux fourre-tout. Les utilisateurs ont de plus en plus besoin de se sentir dans un espace calme sans nervosité publicitaire. 

Enfin, nous avons des créateurs qui ont besoin d'une solution intégrée : création, publication et monétisation. Il faut bien voir que la publicité rapporte des cloppinettes sur Internet, sauf rare exception.  La création de valeur est au coeur des valeurs fondatrices de Panodyssey. La bonne nouvelle que nous avons à leur annoncer est la suivante : tous les créateurs vont bientôt pouvoir collecter des dons et/ou des fonds pour développer leurs projets éditoriaux sur Panodyssey. Rendez-vous en fin d'année 2020 pour vivre cette vraie révolution !

Panodyssey comptabilise déjà 2 000 rédactions indépendantes, 10 000 publications et 500 000 lecteurs. Les lecteurs vivent une expérience riche de sens en créant un lien fort avec les créateurs qu’ils soutiennent dans un écosystème qui n’oppresse pas.

Quel est le business model ?

Un alignement des intérêts entre les utilisateurs et Panodyssey est le fondement du modèle économique. Panodyssey met en relation un créateur avec son lecteur. Lorsqu’un lecteur donne 10 euros pour soutenir un créateur, Panodyssey touche 2 euros au titre de la mise en relation et de la fourniture de la plateforme. 

Sur les réseaux sociaux américains, c’est l’inverse - dans le meilleur des cas - la part reversée aux créateurs est minime pour ne pas ridicule. Ce n'est pas mieux sur TikTok... 

C’est une aberration totale qui est devenue insupportable dans le monde de la création. Notre modèle a le vent en poupe aux Etats-Unis et il arrive en Europe. 

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

L’équipe Panodyssey est composée d’ingénieurs et de développeurs expérimentés qui assemblent plusieurs technologies pour construire une API ouverte particulièrement complexe.

Nous utilisons par exemple une blockchain pour la gestion et la protection des contenus avec une vision de la propriété intellectuelle très différente des GAFA. 

Nous aimons la propriété intellectuelle lorsque les autres la méprisent. Regardez cette vidéo de la Panodyssey Academy, notre sympathique école de formation en ligne  ! 

 

Quels sont vos besoins actuels ?

Panodyssey est une solution à la crise dans un contexte où les besoins numériques des utilisateurs (confinés ou pas) sont gigantesques : écriture collaborative, publication et monétisation, transparence, éthique. 

Notre solution tombe à point nommé et notre objectif est d'accélérer la croissance forte que nous enregistrons déjà. Nous avons besoin de : 

  • Embaucher pour accélérer la croissance

  • Investir pour innover

 

Qui sont vos principaux concurrents ? Quelle est votre valeur ajoutée ?

Toutes les plateformes dans le paysage concurrentiel sont américaines sans exception. Elles connaissent toutes des accélérations de croissance qui attirent les investisseurs en Amérique et maintenant en Europe. 

Nous alignons les intérêts économiques de toutes les parties prenantes avec un produit novateur qui répond aux besoins des utilisateurs. Ainsi, les conditions de la création de valeur sont posées clairement et chacune des parties a sa part du gâteau. Le gâteau est partagé équitablement et en totale transparence.

Pour instaurer la confiance, il ne faut rien cacher. Pour instaurer la confiance, il faut montrer et prouver ce qui se passe concrètement dans la chaîne de valeur. Ce sont les actes qui comptent ! 

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, Panodyssey est presque partout en Europe. ;-) 

Nous annoncerons prochainement un projet européen très ambitieux, innovant et fédérateur qui va se déployer tout au long de l’année prochaine. C'est un projet très excitant ! 

Partagez avec nous un moment insolite (succès, échec ou moment fun)

Mon plus beau succès ?

Ne pas avoir eu peur lorsque je suis tombé en mer et ai dérivé des heures durant jusqu’au moment où je me suis accroché à un phare en pleine mer à la nuit tombée ! 

Pour faire Panodyssey, il faut du tempérament et ne pas tricher avec les émotions des internautes… J’ai hâte d’en débattre prochainement avec Mark Zuckerberg ! 

Si vous aviez un conseil à donner aux autres entrepreneurs...

Rêvez et soyez pragmatiques pour réaliser ce dont vous rêvez en acte concret chaque jour. Anticipez les manœuvres et sensibilisez votre équipage au changement pour gérer le calme et la tempête.

Dans les deux cas, c’est possiblement mortel ! ;-)

 

 

 

 

 

5
Coup de coeur
J'adore cet article
3
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
2
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
5
3
0
0
2
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Tech
Le dinosaure de l'an 2000.
Le dinosaure de l'an 2000.

Je fais partie des privilégiés qui étaient présents à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, pour ass...

Alain Zimmermann
5 min
Mais qui est-ce, AZ ?
Mais qui est-ce, AZ ?

Avez-vous déjà réussi dans votre vie, un truc que les autres n'auraient jamais tenté ? Eh bi...

Alain Zimmermann
5 min
Ma boîte à outil
Ma boîte à outil

Figma oui, mais pas seulement. Pendant mon stage, j'utilise majoritairement Figma, pour concevoir les interfaces et les wireframes. Au...

Quentin Bernard
2 min