Panodyssey ultra moderne, mais impossible de changer l’économie mondiale

Panodyssey ultra moderne, mais impossible de changer l’économie mondiale

Panodyssey ultra moderne, mais impossible de changer l’économie mondiale

Contribuer

Pour étayer mes désillusions, je vais vous parler d’un objet ultra commun pour tous les internautes mais aussi pour les simples informaticiens pratiquants depuis plusieurs décennies. Et de cet objet, je vais raconter une histoire peut-être peu connue. En pleine expérience professionnelle dans l’informatique à la fin du siècle dernier, j’ai vu arriver le remplaçant des disquettes rigides 3,5pouces. J’ai aussi connu les 5pouces1/4 souples, et même les disquettes souples taille 78tours en 1983-1985.

Et donc il s’agit de la clé USB. Quand elle est arrivée sur le marché, elle nous a fasciné en remplaçant d’un coup une bonne dizaine de disquettes 3,5p (on avait des boites plastiques rigides qui fermaient à clé pour ranger et classer ces dizaines de précieuses disquettes d’installation et de démarrage/sauvegarde hardware des PC).
 

Je travaillais à France-Télécom, à la gestion du SI et des applicatifs. J’étais en contact avec les services financiers et commerciaux, on nous a révélé très discrètement l’histoire de l’invention de la clé USB (même wikipedia ne semble pas la connaître ; usb-centrale.com relate la vérité, sans trop de détails). Car nous gérions en interne des plateformes climatisées hébergeant les multiples serveurs informatiques (applications dédiées, messageries, sites web, serveurs de sauvegarde….des dizaines de proxys avec des tonnes de disques durs, etc). La technologie des clés USB était au point depuis le début des années 1990, mais si cette innovation sortait dès sa conception, c’était la mort assurée des fabricants de disques durs. Les entreprises leader de la construction des DD ont acheté à prix d’or la licence d’invention des clés USB et ont bossé d’arrache-pied en plein secret pour faire évoluer leurs produits et leurs technologies pour rester concurrentiels quand l’innovation serait répandue.

Ma première clé USB devait posséder une capacité de 8Mo. Maintenant les plus capables proposent 4 To. Je suppose qu’en innovation, en attente de commercialisation, il doit y avoir des clés de 128 To. Cette technologie devrait servir aux futurs ordiphones de plus en plus gourmands en capacité et vitesse de transmissions.

Pour en revenir à mon titre, avec ce seul exemple, on aurait beau réduire drastiquement la publicité, on ne changerait pas d’un iota le modèle économique rapace.

En reconversion de mes anciennes expériences d’informaticien, je prône maintenant la décroissance et une vie lente et apaisée.

Bruno

2
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
1
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Tech
Like it or not
Like it or not

Les âmes perdues des réseaux sociaux se retrouvent à exprimer leur mal être dans une fenêtre déformante....

David Delpuech
2 min
Ces bits m’irritent
Ces bits m’irritent

Ces bits m’irritent, Ils courent sur la fibre optique et convoient par la lumière Les pensées obscures...

David Delpuech
1 min
Le cerveau quantique
Le cerveau quantique

L’être humain est cet animal doué de conscience. La taille de son cerveau et surtout s...

David Delpuech
9 min