facebook Aux Jeux Olympiques de 2020 oups 21 !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Aux Jeux Olympiques de 2020 oups 21 !

Aux Jeux Olympiques de 2020 oups 21 !

Publié le 23 janv. 2021 Mis à jour le 23 janv. 2021
time 4 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Aux Jeux Olympiques de 2020 oups 21 !

"Les Jeux-Olympiques d'été initialement prévus à Tokyo en 2020 débuteront -covid19 oblige- à l'été 2021. Trois ans après pour respecter le quadriennat, Paris se prépare à les accueillir." Sauf si...

                         

Olympiques les jeux, mes cartes c’est le carreau
Ton cœur est trop souvent le trèfle à quatre feuilles
Tokyo, la capitale de tous les sports mondiaux
Tu seras là pour les prochains en l'an vingt quatre
Ce sera à Paris où tout est trop magique 
L'esprit du baron de Coubertin sera mien

                         

Olympiques tes jeux, cette foire d’empoigne
Ou chacun s’aventure pour juste y parader
A ce jeu de l’égo et l’humour en témoigne
Le désir d’y venir pour ses muscles exhiber
Moi je suis le meilleur je vais vous le prouver
Moi qui te représente, avoue de m’aduler 

                             

 Toi l'homme qui adore jongler avec tous les mots
Tel qu'un gymnaste avec son corps hyper musclé
Tu ne me feras pas croire que tu es sous l'eau
Devant des prouesses sportives et télégéniques
Tout pour plus d'un milliard de téléspectateurs
Seront rivés devant leur télé couleur

                             

Jongler est mot de cirque et mon égo choqué
Soulot je serais donc, mais aux âmes bien nées
L'avaleur n'attend plus le nombre des apnées
Courir plus vite, sauter plus loin sont déplaisirs sadiques
Que de voir en tout homme travailler sa plastique
La seule qui compte au fond, c'est son humanité

                               

Un homme de lettres qui ne prend pas son "panard"
Remets-toi vite à la culture physique Bernard 
Même le grand Jules-César, souviens-toi, avait dit
Donnez-leur du pain et des jeux par toutatis
Redresse-toi, marche, cours et sois dynamique
Dans les traces de tous ces médaillés olympiques

                                 

   Dans un monde invalide, univers confiné
Où l’on vit sous le joug d’un virus affamé
Qui terrasse sa proie jusqu‘à la dévaster
Où des peuples courbés n’ont plus à espérer
Annulons donc tes Jeux, Corona va gagner
Et par suprématie tous les disqualifier

                                 

C'est très triste encore une fois de tout saborder
Les politiciens les ont souvent boycottés
Tu ne vas pas t'y mettre à les encourager
L'espoir de jeunes garçons et de filles par milliers
Qui ont passé une vie entière à s'entraîner
Reviens à des choses plus belles et enjouées

                                 

  Sur l’échafaud-podium l’élu est sanctifié
Tout couvert de lauriers ses deux bras sont levés
Séparant deux larrons dont les yeux pour pleurer
Disent leur déshonneur par des larmes rentrées
Entre croix et bannière, la croix leur a souri
Leur gloire bafouée vouée aux gémonies

                                 

On préfère toujours zyeuter la place des champions 
Pourquoi le sport ne serait pas la solution
Monter sur la boîte n'est pas souvent réservé
A un sportif qui porte un maillot bariolé 
L'hymne de ce beau pays pourra être joué
L'humain en sera reconnaissant à jamais

                               

Aux JO du bizness, le sponsor joue le jeu
Il offre la tenue le vainqueur est aux dieux
Lève les bras au ciel pour exhiber sa marque
Et le sport dans tout ça, son vernis vite craque
Tous ceux qui se dépassent ne sont jamais premiers
C’est la loi du plus fort de vouloir régenter

                               

C'est vrai que l'argent a tout gâché et bien plus
Bien sûr que la robe du Père Noël n'est pas rouge 
C'est clair que l'esprit du sport olympique bouge
Bien sûr que le dopage est entré en zone rouge
Mais le sport c'est ma religion et ma culture
C'est pourquoi je serai athlétique même d'âge mur

                             

Les affres du dopage seront vite éludées
L’important avant tout est de "partir pisser" ...

                                                                 

 

Un pamphlet à 4 mains -en alexandrins SVP-, d'Alain Zimmermann et de Bernard DUCOSSON sur les JO parisiens de 2024.

Alain Zimmermann aux strophes impaires et Bernard DUCOSSON aux paires.

1
Coup de coeur
J'adore cet article
1
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
1
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Sport
Coupe de France promosport
Coupe de France promosport

Les 24 et 25 juillet, le Moto-Club de Lédenon et la Fédération Française de Motocyclisme accueillaient la 4è...

Julien Guaquier
1 min
Enduro Kid
Enduro Kid

Dans le sillage de l’Amicale Moto d’Ambazac qui a organisé avec brio l’épreuve d’ouverture du Cha...

Julien Guaquier
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur