Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Basculement

Basculement

Publié le 24 sept. 2021 Mis à jour le 20 avr. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 30 lectures
3 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Basculement

Ce document est destiné à votre strict usage personnel et est protégé par les lois relatives aux droits d’auteur. Merci de respecter son copyright, de ne pas l’imprimer en plusieurs exemplaires et de ne pas le copier ni le transférer à qui que ce soit.

Toute publication à des fins commerciales et toute duplication du contenu de ce document ou d’une partie de son contenu sont strictement interdites et constituent une contrefaçon passible des sanctions prévues par le Code français de la propriété intellectuelle.

Toute citation de 100 mots ou plus de ce document est soumise à une autorisation écrite de ma part.

Pour toute citation de moins de 100 mots de ce document, mon nom, le titre du document et la date doivent être mentionnés.

Comme je l'avais dit mes prochains extraits comporteront moins de moment aussi sympa que les premiers. On a vraiment basculer dans quelque chose de plus noir maintenant. Ce passage démontre le basculement après ces dernières tortures. Un autre soi qui vient réveiller quelque chose de sombre en elle. 

Image de PublicDomainPictures  sur Pixabay

 Je me sentais sale et meurtrie, comme si je pourrissais dans ma chair. Depuis hier, quelque chose avait changé en moi. Quelque chose qui m'effrayait encore plus que leur torture et qui échappait à mon contrôle. Des pensées que je ne me reconnaissais pas envahissaient constamment mon esprit. Des images plus sordides les une ques les autres s'imposaient à moi dès que je fermais les yeux. Oui, cette fois, ils avaient réveillé un truc et j'étais à peu près sûre que c'était ce qu'ils cherchaient depuis le début. Derrière ma souffrance était née une noirceur qui me sommait de la laisser prendre le contrôle.

 — Lâche prise, répétait la voix en boucle. Je peux te protéger, lâche prise.

 Je me bouchai les oreilles et me serrai en boule sur mon lit.

 Cette volonté de tuer dans laquelle se confondait un incroyable sentiment de plaisir m'effrayait encore plus que leurs sévices. Je devenais quelqu'un d'autre. Ils étaient en train de me bousiller et j'avais beau me raccrocher au souvenir de Matthew ou de Jessee, cela ne suffisait pas à la faire taire. Son rire sordide couvrait celui de mon fils, sa présence déchirait mes souvenirs et les peignait en une scène horrifique qui me faisait trembler d'effroi. Je me recroquevillai encore plus sous ma couette en tentant de retenir mes sanglots pour ne pas déclencher le sonomètre.

Va-t-on seulement sortir vivants d'ici ? Tom, Josh, Ellie ou encore Matthew, est-ce que vous nous cherchez ? Pourquoi personne n'est venu ?

 Ces questions sans réponses me hantaient aussi et ne faisaient que donner du poids à cette chose qui torturait mon âme.

Est-ce que ce court extrait vous donne envie de lire le T.1 ? 

lecture 30 lectures
thumb 0 commentaire
3 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Curiosités
Beaux arts, beau monde
Beaux arts, beau monde

  Et si le monde de demain Etait une peinture de Van Gogh ou de Gaughin, La liberté guidant le peuple de Delacr...

Anne Fatras
1 min
Depuis
Depuis

De l'océan au désert, il n'y a eu qu'un pas Ton trépas   La lumière sur le sable m'aveugla...

Yasmina Zakrani
1 min
Le tout et le néant
Le tout et le néant

Infomorphe 215 – Jour 128 – Journal de bord : Mon Dernier Jour Je me souviens de qui j’étais. Je suis le se...

Séverine Gambardella
3 min
Le peuple des étoiles
Le peuple des étoiles

L'Afrique est notre mère à tous, Abou y est né, dans le désert du Sahara. Ici pas de...

Jean-François Joubert
12 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur