Lignes de coeur - recherche de la sensualité (9) et un peu de surréalisme avec -1988

Lignes de coeur - recherche de la sensualité (9) et un peu de surréalisme avec -1988

Lignes de coeur - recherche de la sensualité (9) et un peu de surréalisme avec -1988

Contribuer

Lignes de coeur - d'après une photo de Man Ray - 60x42 crayon à papier et lavis encres de couleur. 1988

Je n'avais pas les pieds apparents alors j'ai collé la première feuille et continuez afin d'avoir l'ensemble et selon moi toute la force de ce dessin réside dans ces corps dessinés au complet.

LIGNES DE COEUR...

Ainsi moi -même tirerais-je

Sur cette corde "transtextuelle"

que le fil d'une ligne calligraphique

Impose à la tranche d'une plume:

Elle ne serait pas celle

Qu'un œil laissa à ce pan de neige

Qu'une cigarette, dans un cendrier hume.

 

Ne serait-ce pas plutôt

Cette humeur née bien trop tôt

Pour qu'elle soit maligne,

Scrutatrice ou infidèle à ces lignes

Qu'une main tire le long

De l'échine tremblante, si pâle

Où se meut une flamme

Au cœur d'une bougie.

                Et il s'effrite le tronc,

                Victime de sa propre maladie.

 

Et elle chancèle la plume,

Qui,loin de cette blanche si lisse

S'écorne dans un encrier,

Un vague pot noirâtre, corné

Par mon âme qu'Elle transhume.

                Elle s'est effacée

                Et elle chancèle cette plume

                Sur ce cœur qui trépigne.

 

1
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
1
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Saint Chrone, priez pour nous !
Saint Chrone, priez pour nous !

A ce moment de l’aube et par cette température, personne n'aurait osé sortir une mitrailleuseEt pourtantCe samed...

Chantal Perrin Verdier
2 min