Interview : Amylee, artiste-peintre et auteur

Interview : Amylee, artiste-peintre et auteur

Interview : Amylee, artiste-peintre et auteur

Contribuer

Nous vous offrons des entretiens passionnants avec des gens qui le sont encore plus ! Nous lançons une série d'interviews de professionnels de l'écrit et qui sont inspirants pour ceux qui aimeraient les imiter et vivre de leur plume. Nous cherchons à connaître leur parcours et la façon dont ils voient leur métier aujourd’hui, et nous leur demandons des conseils au sujet de leur activité. Bonne lecture !

 

Auteur et artiste-peintre, d’habitude, ce sont deux métiers différents. Dans quel contexte avez-vous été amenée à les réunir ?

Ces deux métiers ne sont pas si différents que ça. Créer est un mouvement venant de l’intérieur vers l’extérieur. Un tableau ou un livre, c’est un cocktail d’amour, saupoudré d’une bonne dose de partage, accompagné de son coulis de vibrations !

Quand une personne peint ou écrit, elle encode de l’information sur un support. Une information qui véhicule un message, une émotion, qui libère une pulsion créatrice, raconte une histoire, un état ou laisse place à une empreinte ou une vision différente.

Au lieu d’utiliser la tâche de couleur pour former un visage, un paysage, une fleur, une image, je me sers de lettres pour composer des mots, visualiser des idées, une réflexion…

Pour faire passer des messages, un créatif utilise des canaux de communication en fonction des besoins. Dans les musées, les galeries, les lieux d’exposition, l’image s’associe toujours aux mots. Si l’on regarde bien un tableau par exemple, l’on y voit des écrits :  le cartel, la signature, le titre, des annotations diverses (date, dimensions, composition), parfois même une dédicace, une citation ou un verset peuvent figurer sur un tableau. Dans les œuvres antiques, on retrouve déjà ce lien fort avec les mots : les phylactères et l’art médiéval puis bien plus tard la bande dessinée.

Quoi de plus naturel que d’associer peinture et écriture…

En 2009, je lance mon blog amylee.fr pour élaborer une communication poussée autour de mon portfolio et de mon métier d’artiste peintre. Le milieu des blogs est génial pour ça, on y publie des images et du texte sans modération sur la thématique de son choix.

A cette époque, j’exposais depuis une petite année dans une galerie parisienne et je cherchais des informations sur Internet pour augmenter la visibilité de mon art et sortir de l’isolement que tout artiste peintre rencontre à ses débuts. Je trouvais seulement des sites expliquant la technique graphique ou picturale, mais rien sur les actions à entreprendre pour se lancer efficacement dans le métier d’artiste peintre.

Quelques sites anglais commençaient à aborder le sujet mais rien de franchement convaincant en français.

Comment rédiger une biographie d’artiste ?

Comment parler de son processus artistique ?

Comment démarcher les galeries ?

Toutes sortes de questions tourbillonnent dans mon cerveau.

En onze années déjà, grâce à amylee.fr, j’ai pu témoigner de mon parcours artistique singulier, en partageant mon apprentissage de vie professionnelle, en échangeant avec d’autres artistes et surtout rendre public ce qui relève des secrets de l’atelier de l’artiste. 

 

Avez-vous toujours été ou rêvé d’être une artiste, ou est-ce que c’est un choix de carrière qui est arrivé plus tard ?

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai pratiqué des activités artistiques. J’ai commencé dans des ateliers privés à Nîmes et Antibes pour former mon coup de crayon. J’ai continué par des études d’Arts pour former mon esprit jusqu’à l’obtention de mon master 2 à Toulouse !

J’ai eu la chance de pouvoir m’exprimer dans différents domaines créatifs et mes parents m’ont laissé m’épanouir sur ce chemin personnel. Comme dit souvent ma mère : « Toute petite déjà, elle avait des envies entrepreneuriales bien tranchées ».

Je savais qui je ne voulais pas être, je savais ce que j’aimais faire. Je voulais construire ma vie professionnelle autour de ma passion. L’école n’était pas un problème. Je voyais les études plutôt comme une opportunité pour enrichir mes connaissances. J’adore découvrir, apprendre, entreprendre surtout si l’on parle de dessin, d’aquarelle, de peinture à l’huile, de poterie, d’histoire de l’art, je m’investis à fond !

Au début de mon activité professionnelle, j’ai revêtu la chemise de l’artiste et de l’auteure autodidacte pour me former au marketing, à la vente, à la gestion d’une entreprise, au storytelling, au copywriting, des domaines qui n’ont pas réellement été abordés au cours de mes études, je dois l’avouer…

L’écriture et la peinture m’ont ouvert les portes des plus grandes marques de matériel Beaux-Arts comme Daler-Rowney, Liquitex, Sennelier, Pébéo, Cléopâtre, ainsi que des partenariats avec Le Géant des Beaux-Arts ou Art x Terra, des sociétés en recherche de collaborations et de contenus rédigés par des artistes. De belles rencontres !

 

Qu’est-ce que c’est, pour vous, une image ou un texte « réussis » ?

L’artiste et l’auteur s’approchent de l’œuvre réussie à partir du moment où ils agissent vers un but qui les tient à cœur. Réussir, c’est faire des efforts, des choix pour obtenir un résultat voulu et imaginé !

Une image ou un texte ne se mesure pas en succès. La réussite n’est pas un don particulier, ni un fait du hasard, mais plutôt une capacité à agir, un processus créatif à activer.

On se rapproche de la réussite grâce à la passion, la conviction, les valeurs, l’énergie, les rencontres, les défis, et l’information bien utilisée.

Si je devais partager un conseil à un artiste aspirant, j’ajouterai : « se faire confiance, osez suivre ses idées, persévérer », voilà la mentalité commune à tous les créateurs qui donnent naissance à des œuvres réussies !

 

Avez-vous des conseils à donner pour rendre son écriture agréable, accrocheuse ? Ou sa peinture expressive ?

Il n’y a pas de secret, la pratique développe tous les talents. C’est en peignant et en écrivant qu’on se forge un style.

Chez moi, la peinture et l’écriture nécessitent une nourriture inspirante régulière. Je fréquente souvent les lieux d’exposition et les librairies.

Comment provoquer ce côté agréable dans mes œuvres ?

C’est toujours très difficile pour moi de trouver ce qui rend mes œuvres agréables, accrocheuses, expressives. Mhmm, je dirais qu’avec un pinceau ou un stylo, je m’exprime toujours avec le cœur. C’est ce qui rend mes œuvres si authentiques. J’essaie de partager des œuvres qui me ressemblent : lumineuses et vibrantes !

Avec les mots, je vais travailler les phrases courtes, soigner l’orthographe et aérer mon texte. En peinture, je vais composer avec les couleurs pures, soigner le premier plan comme l’arrière-plan, utiliser du matériel de qualité.

 

Où trouvez-vous l’inspiration lorsque vous écrivez ou lorsque vous peignez ?

Je suis une éponge, tout, entièrement tout, peut être source d’inspiration. La nature m’envoie des idées pour mes tableaux et l’expérience me guide dans mes écrits.

En ce moment, mes peintures laissent place à une abstraction florale, une recherche autour de la matière et du temps.

Les fleurs et les pétales s’entremêlent aux accidents éventuels de peinture acrylique. Parfois, un portrait jaillit de cette ronde florale, parfois la végétation reste le seul élément décoratif. La palette déployée est atténuée, scintillante, texturée, parsemée de tonalités fluos. En référence à la philosophie du Kintsugi et à la technique du peeling painting, je m’intéresse au vécu de la matière picturale. Les craquèlements ne signifient plus la mise au rebut, mais le début d’un autre cycle, d’une continuité. L’utilisation de l’or sublime alors cette peinture.

Pour mes articles et mes livres, je m’inspire de mon vécu d’artiste entrepreneure et de mes fréquentations avec le milieu artistique. Je pioche les idées dans mon expérience, mes valeurs, et mes choix. J’ai commencé à utiliser mon blog pour m’adresser à des personnes sensibles à ce que je pouvais vivre et ressentir dans ce métier.

Je voulais feuilleter des blogs, des articles, des guides sur l’activité professionnelle d’artiste peintre. Ne trouvant rien sur internet et en bibliothèque, j’ai comblé ce manque en piochant dans mon histoire.

L’écriture facilite l’organisation des idées et la mémorisation. Le fait d’écrire sur mon métier me réconforte tellement et engage davantage de liens avec mes lecteurs. J’échange souvent avec bon nombre d’entre eux.

 

Où trouver des critiques constructives de ce qu’on a créé ?

Contrairement aux critiques négatives qui affectent l’estime de soi et les compétences, la critique bienveillante, nous permet d’identifier nos lacunes afin de progresser. Les personnes de notre cercle d’influence qui apprécient nos œuvres peuvent être sources de suggestions constructives. Généralement ce sont des personnes qui pensent et agissent comme nous. Peu importe qu’on soit artiste peintre ou écrivain, se rapprocher de ses pairs est toujours source d’enrichissement !

 

En deux mots, qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

PARTAGE et EPANOUISSEMENT - Le partage reste pour moi le vrai moteur de mon travail. Peu importe si c’est pour un tableau ou un guide écrit, j’aime transmettre quelque chose à travers mes créations picturales ou écrites.

Le deuxième effet Kiss Cool du partage, c’est celui de favoriser l’épanouissement : le mien ou celui du collectif. Et ça c’est plutôt fantastique car tout le monde y est gagnant !

 

 

Où découvrir vos tableaux et vos écrits ?

Pour suivre mes aventures colorées, on peut visiter mon portfolio sur www.amylee.paris. On y trouve mes références d’artiste, ma biographie, mon Curriculum Arte et toutes mes actualités concernant mes tableaux. Ce site s’adresse davantage aux galeristes et aux collectionneurs d’art.

Sur www.amylee.fr, je m’adresse aux personnes en recherche de ressources pour se lancer ou accélérer leur carrière d’artiste. On y trouve des conseils sous forme d’articles, de livres numériques, de webinaires ou de rendez-vous privés via ma boutique en ligne. J’ai publié près de 1400 articles depuis mes débuts en 2009 !

Je suis active sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Pinterest et Saatchi et toujours sous le pseudo @amyleeparis !

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Entrepreneuriat
Interview : Patrick Bard, écrivain
Interview : Patrick Bard, écrivain

Nous vous offrons des entretiens passionnants avec des gens qui le sont encore plus ! Nous lançons une série d'interviews de p...

Leila Mousstamire
3 min
Interview : Yaël Hassan, écrivain
Interview : Yaël Hassan, écrivain

Nous vous offrons des entretiens passionnants avec des gens qui le sont encore plus ! Nous lançons une série d'interviews de p...

Leila Mousstamire
4 min
Métiers (1)
Métiers (1)

Lundi : Avant de devenir Orange, les agents de France Télécom avait un beau teint ! M...

Thibaud Surini
1 min