¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
Poèmes
Mon monde, ses deux mains

Mon monde, ses deux mains

Publicado el 21, abr., 2022 Actualizado 21, abr., 2022 Cultura
time 1 min
2
Me encanta
0
Solidaridad
1
Wow
thumb comentario
lecture leer
7
reacción

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

Mon monde, ses deux mains

Prisonnier, tapi au fond de ma caverne,

Une vie étriquée, entre blême et terne.

A l'étroit dans cette lampe, recouverte de poussière,

J'avais perdu l'espoir qu'un jour on me libère.

 

Tant de paumes, ce métal, avaient tenté d'effleurer,

Tant de vaines tentatives, d'infructueux essais,

De faire vivre mon âme dans ce qu'elle a de plus vrai.

Elle restait sans lumière, dans cette fadeur cuivrée.

 

La vie s'est chargée d'envoyer mon Aladin,

Héroïne de mon monde, messie au féminin.

Elle caresse ma geôle de ses mains pures et douces,

Elle délivre mon djinn, vers le meilleur elle me pousse.

 

Aladin en arabe, une "sublime croyance",

Mon Moi révélé, au quotidien je l'encense.

Je m'exprime, je m'essaie, en prose, en poésie,

Libéré par ses mains, mille et un mercis.

 
 
 
lecture 157 lecturas
thumb comentario
7
reacción

Comentario (2)

avatar

Bernard Ducosson hace 2 años

A mon âge j'apprends encore des choses avec le mot djinn, j'avais cru qu'elle t'avait débraguetté "en te poussant vers le meilleur". Tu fais comme moi, de la poésie à tiroirs ! J'apprécie beaucoup ton humour...
avatar

Fabrice Jayles hace 2 años

C'est vrai qu'on peut y voir un double sens! Merci pour ton retour Bernard, c'est réciproque :)

¿Te gustan las publicaciones de Panodyssey?
¡Apoya a sus escritores independientes!

Seguir descubriendo el universo Cultura
Vampire à jamais
Vampire à jamais

Figé entre le monde des vivants et des morts, Un monde froid et sans mots, Abandonné, méc...

Ileana Budai
1 min
Nos nuits
Nos nuits

Pendant la nuit je sens autour de nous, Le parfum de fruits mûrs de ta peau, Je devine tes envies, dans...

Ileana Budai
1 min
Été capricieux
Été capricieux

La pluie frappe dans la fenêtre, Les nuages couvrent le ciel d'été. Sous parapluies? Mieux...

Ileana Budai
1 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey