facebook Ma Dame
Congratulations! Your support has been sent to the author
Ma Dame

Ma Dame

Published Jul 27, 2020 Updated Oct 22, 2021
time 3 min

On Panodyssey, you can read up to 5 articles per month without being logged in.
Enjoy 4 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Ma Dame

  Ma Dame n’est guère différente des autres membres de son espèce : ils aiment tout simplement que l’on s’intéresse à eux, et si possible, sans arrières pensées. 

C’est pourquoi, je m’en veux quelque peu de ne pas avoir su trouver les mots pour Ma Dame, et d’être peut être passé aux côtés de quelque personnage d’exception..  Mais il m’arrive bel et bien d’être encore impressionné, et il me faut avouer que la déception d’une transparence limpide dans le regard de Ma Dame lorsque je me suis présenté à elle m’a fait perdre une bonne partie de mes moyens, qui ne sont malheureusement pas illimités. 

Je suis jeune, j’apprends encore les rudiments de ce métier à temps plein.  Je sais pourtant déjà suite à une première mauvaise expérience que la clientèle de ces beaux quartiers aime avoir à faire à des gens qui ont fait un effort de présentation.  Ça ne m’est pas arrivé trois fois.  Je n’étais pas tout simplement pas apprêté pour faire trois fois le Tour de Rond Point de l’Etoile avec une cliente de son rang, puisque les choses sont ainsi.  Et je le savais pertinemment en partant de chez moi. 

Mais, une course m’avait mené jusque au cœur de ce Triangle Doré, et je n’avais pas encore retrouvé tout mes réflexes de Taxi Marron pour fuir rapidement le secteur, et trouver des courses un peu moins exotique pour moi aussi.  Il faut avouer que Ma Dame n’a guère fait d’effort non plus pour en savoir plus sur son chauffeur mis à disposition ce jour ci.

Même s’il est vrai qu’elle a tenté d’engager un semblant de conversation sans trop y croire non plus..  Le silence en aura été d’autant plus pesant.  J’aurai quand même aimé savoir à qui j’avais à faire.  J’aurai tout de même aimé lui expliquer que je n’étais pas qu’un simple sauvageons, que si je faisais Uber, c’était pour ne pas avoir à mendier à qui que soit, que je n’avais fait que prendre du retard sur mon projet de trouver une âme capable de me comprendre, de lui fonder un foyer, tout essayant de faire ça bien, que j’avais choisi la facilité, j’aurai déjà jeter le déshonneur sur ma famille et mon nom, et bien avant Mérah.. que les entendeurs saluent.  Mais que mon droit chemin n’était pas le plus aisé et qu’il passait par le sien ce jour là..

Mais j’avais peur : j’avais tout simplement peur de ne pas être crédible, mal rasé, mal vêtu, et fatigué par mes heures de travail de la veille. Avec une vrai tête des mauvais jours..  Enfin, Ma Dame m’aura quand même offert un sourire agréablement surpris tout aussi transparent lorsqu’au moment de nous quitter nous avons échanger les quelques banalités d’usage.  Oui, assurément, nous ne sommes rendu compte à ce moment là tout les deux que nous avions ratés quelques choses tous les deux, à ne pas savoir amorcer une conversation à cause de nos à priori respectifs.  En vous souhaitant, encore, une très bonne journée, Ma Dame m..

1
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
0
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
1
0
0
0
0
0
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

Do you like Panodyssey articles?
Support their independent writers

Extending the travel in the universe Curiosities
Donner la vie
Donner la vie

Rien ne nous appartient jamais, même ce petit corps qui grandit, ces cellules qui se transforment et qui utilisent mon corps pour venir au...

Adélice Bise
1 min
Déblocage
Déblocage

Image de StockSnap  sur Pixabay Hola...

Oina Sasclain
2 min
Le flair des félins
Le flair des félins

Du jambon sur la tableEt les naseaux luisants et dilatés de Féline bougent frénétiquement de haut en bas. Un p...

Hélène Juan De Mendoza
5 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!