Congratulations! Your support has been sent to the author
2021 - Septembre, Semaine 38

2021 - Septembre, Semaine 38

Published Sep 20, 2021 Updated Nov 29, 2021
time 3 min
2
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 34 lectures
2 reactions

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

2021 - Septembre, Semaine 38

Inspiration Visuelle

Source: Terra Battle 2

 

Aurore Dulac

Le paysage était totalement décalé de tout ce qu’il avait pu contempler jusqu’ici.
Il avait pourtant déjà exploré plusieurs mondes. Mais aucun ne ressemblait même de loin à ce qu’il voyait.
Au sommet des falaises, des pointes rocheuses semblaient sorties du sol. Tel des végétaux qui s’élevaient vers la lumière.
Deux soleils éclairaient le ciel. Dès que l’un disparaissait à l’horizon, l’autre se levait, sublimant le ciel de mille couleurs.
Ce monde n’avait pas de parallèle que le nom. Nul-part dans les endroits qu’il connaissait, un lieu pareil existait.
Mais derrière la beauté fascinante du décor, le danger et la violence l’avait déjà dans son viseur.
Lui, l’étranger venu d’ailleurs, n’avait pas sa place.
Il n’aurait jamais dû venir.

Character Design n°1

Source: Margaux Motin

Aurore Dulac

L'amour 2.0

Il eut été un temps où les sentiments pleuvaient. Révélés par des grandes déclarations et des petites intentions.
Un bouquet de fleurs acheté sous une pluie battante.
Un cadeau improvisé à la va-vite.
Et puis maintenant il y a l'écran. 
Jusqu'au restaurant où le portable occupe la place des mots doux.
Il faut savoir s'occuper, le temps que les assiettes soient servies.
Au moment de rentrer chez soi, chacun garde son téléphone à la main. 
Un regard. Un sourire. 
Puis une notification mélodieuse pour avertir de la réception d'un message.
"Je t'aime."

Character Design n°2

Source: shilin

Image

 

SnakeCroqueur

"Au début, j'étais comme vous. Crédule. Naïve. Impuissante face à la malfaisance humaine. J'étais bouffée par ses démons qui m'obligeaient à me contrôler, à ne pas perdre l'esprit. Mais, les coups de la vie m'ont changée. J'ai développée ... Cette chose. Cette ombre. Ma noirceur envers le monde à donné naissance à cette forme sombre, ma nouvelle force. J'ai en sein de mon âme, une puissance inconsidérable. Sans un seul geste, sans même un sursillement, je suis capable de maîtriser nimporte qui, voire tuer. C'est devenu si facile. Si simple. Quels imbéciles oseraient maintenant se mesurer à moi? Qu'ils comprennent leurs douleurs"

Aurore Dulac

D’apparence ordinaire, personne ne discerne le flux obscur derrière-elle.
Invisible aux yeux des autres, les ténèbres la poursuivent.
Telle une ombre accrochée à son âme, elle ne peut s’en libérer.
Elle brouille le regard des autres.
Censure ce qui ne doit pas être vu.
Trop dangereuse et effrayante.
Elle représente l’inconnu que chacun redoute de trouver sur son chemin.
Sans faire de bruit, lorsqu’elle vous croise elle se fond en vous.
Et en toute discrétion, elle guidera vos pas jusqu’à vous faire dévier sur la mauvaise route.

Challenge de la semaine

1/ Placer le mot rare "jalap"

2/ Ecrire sur le thème des plantes

3/ Utiliser les mots courants suivants ou famille de ces mots : "Effet" et "latin"

Aurore Dulac

Le petit groupe d’enfant continuait son excursion en pénétrant dans une grande serre. 
L’air y était chaud et humide. Différentes plantes et fleurs apportaient un effet multicolore au décor.
-Intéressons-nous maintenant à une toute autre espèce de plante. Celle-ci appartient à la famille des convolvulacées. Le Jalap est originaire d’Amérique latine.
Les enfants scrutaient les fleurs mauves.
-Comme beaucoup de plantes elle a des vertus médicinales. La poudre obtenue avec les tubercules à un effet purgatif. On peut aussi s’en servir comme teinture. Ce breuvage s’appelle l’eau-de-vie allemande. 
Quelques enfants commencèrent à chuchoter.
-Hey, c’est quoi le purgatif ? demandait Annie à sa copine.
-C’est pas quand on va en enfer ? 
-Mais non, les coupa un autre camarade. Le purgatif c’est pour aller au paradis. Vous connaissez vraiment rien !

lecture 34 lectures
thumb 0 comment
2 reactions
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Curiosities
Beaux arts, beau monde
Beaux arts, beau monde

  Et si le monde de demain Etait une peinture de Van Gogh ou de Gaughin, La liberté guidant le peuple de Delacr...

Anne Fatras
1 min
Depuis
Depuis

De l'océan au désert, il n'y a eu qu'un pas Ton trépas   La lumière sur le sable m'aveugla...

Yasmina Zakrani
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!