Congratulations! Your support has been sent to the author
2021 - Août, Semaine 35

2021 - Août, Semaine 35

Published Aug 30, 2021 Updated Jan 12, 2022
time 4 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 42 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

2021 - Août, Semaine 35

Inspiration Visuelle

Source: Zhichao Cai

Aurore Dulac

Le festival battait son plein. « Transformer le paysage. » 
Le thème de cette fête avait fait déborder l’imagination de la population.
Les balcons furent habillés de matériaux récupérés dans les décharges.
Les habitants vêtus de combinaison contrastaient avec ceux qui avaient voulu remettre les tenues traditionnelles à l’honneur.
Lampions, lanternes, cerfs-volants… Tout l’environnement s’était paré de couleurs pour l’évènement.
Des poissons de papiers volaient, des vêtements et autres tissus.
Le château aussi avait été décoré pour l’occasion.
Le tout donnait une impression de fusion des époques.
Ca ne durerait qu’une seule journée, mais tout le monde s’en souviendrait.

 

Character Design #1

Source: Ningbo Jiang

Farfa

Rody, je l'ai trouvé, c'était qu'une boule de poil efflanquée et sanglante. Rapport à sa patte vous comprenez. Mais bon, le Doc a pu le rafistoler et 3mois plus tard il gambadait partout. C'a ma pris du temps de le dresser ce p'tit con. Mais maintenant, c'est un vrai compagnon d'arme. On se sépare jamais lui et moi. Moi, c'est Pink. C'est les copains du régiment qui m'ont surnommé comme ça. Vachement original hein. Alors ouais, j'ai les cheveux roses. On sait pas trop pourquoi ni comment. Surement une mutation bizarre. J'espère que c'est la seule. Bref, je suis dans le 5ème régiment. On se charge de missions d'escortes, de surveillance, ce genre de trucs quoi. Faut dire que c'est sacrément la merde ici maintenant. Mais bon, on a survécu. C'est pas simple. On se fout sur la gueule pour les ressources. Y a des Horreurs qui trainent un peu trop. Mais on survit. On arrive même à rigoler, faire la fête parfois. Sauf le Major. Elle, elle rigole jamais. Elle est cool quand même. Les copains m'ont pas trop dit mais apparemment, elle a vécu un truc bien bien mauvais y a quelques années. Alors depuis, elle rigole plus. C'est pour ça, faut rigoler tant qu'on y arrive. 

Character Design #2

Source: @ithilnaur_

 

 

Aurore Dulac

Mon dieu…

Comme si s’appeler Hariko n’était pas suffisant pour avoir une vie de galère, voilà qu’il doit se marier  à une veuve !
Droit et impassible, il camouflait sa mine dépitée à mesure que sa promise approchait.

Elle n’avait déjà pas été aimable durant leur rencontre, mais de là à se marier en tenue de deuil…

Hariko avait pourtant tout fait pour qu’elle croie qu’il était le roi des idiots.
Mais elle n’avait pas renoncé pour autant.

Il ne pouvait nier que même au travers du voile, ses yeux reflétaient leur grande beauté.
Oui elle était belle, un visage angélique qui n’irradiait qu’altruisme et bienveillance.
Mais le problème n’était pas là.

Il avait pourtant été clair. Il ne voulait PAS se marier !

La pauvre, elle allait en baver…
Mais s’il voulait s’en débarrasser, il n’avait d’autres choix que lui mener une vie impossible.

Hors de question que je me marie !

Maya l’avait pourtant crié haut et fort. Enfant déjà, elle clamait son souhait.
Elle ne voulait pas s’encombrer avec des responsabilités ni avoir bon nombre de serviteurs.
Elle n’aspirait qu’à l’indépendance, rêvait d’être autonome. Elle n’avait besoin de personne pour décider ou faire les choses à sa place.

En plus, le prince Hariko avait l’air bête…
Quelques phrases ont suffi pour qu’elle comprenne combien il était niais.
Non seulement elle était mariée de force, mais avec le futur roi des andouilles !

Maya ne ferait jamais semblant, même si c’était son devoir.

Pour bien montrer son opposition et son grand mécontentement, elle avait confectionnée une tenue macabre.

Tandis qu’elle avançait vers l’autel où l’attendait son futur époux, elle baissa la tête pour afficher davantage son accablement.
Elle plaignait le prince Hariko…
C’était triste pour lui, mais elle ferait tout pour être insupportable. Ignoble.
Elle ferait tout son possible pour qu’il la rejette.
Elle avait prévenu et dit non

Et quand Maya disait non… c’était non !

Exercice de Description

Vous voyez tous ces enfants qui font leur rentrée et, avec un(e) ami(e), vous vous rappelez cette période, la période des premiers jours. 

1/ Décrivez la scène où vous et votre ami voyez ces enfants (ado) faire leur rentrée. 
2/ Décrivez comment vous racontez les souvenirs de vos rentrées. Jouer sur les sentiments type nostalgie, soulagement etc..

 

lecture 42 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Curiosities
Beaux arts, beau monde
Beaux arts, beau monde

  Et si le monde de demain Etait une peinture de Van Gogh ou de Gaughin, La liberté guidant le peuple de Delacr...

Anne Fatras
1 min
Depuis
Depuis

De l'océan au désert, il n'y a eu qu'un pas Ton trépas   La lumière sur le sable m'aveugla...

Yasmina Zakrani
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!