facebook Parce que
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur

Parce que

Pourquoi ?
Mais pourquoi Rémi, si sage et si gentil, a fait cela ?

Rémi sait que personne ne veut vraiment sa réponse.
Pff !
Comme si - elles - savaient répondre aux « pourquoi ».

C’est dans le bac à sable, après la sieste et le goûter que c’est arrivé.

Rémi a tout bien obéi à ce qu’ont dit les dames de la garderie : prendre un seul jouet. Toujours partager les jouets. Attendre donc ne pas crier et ne pas taper quand aucun d’eux n’est libre.

Mais d’abord le garçon à sa droite, le nouveau, garde pour lui tout seul un seau, trois moules, deux pelles ET deux râteaux.
Il prend même leurs joujoux aux autres.
Bon.
Rémi n’est pas du genre à cafter surtout à propos d’un camarade de garderie néanmoins une grosse injustice se passe sous leurs petits pieds recouverts de caillasses !

Dessin Encres Aquarelle de Chantal Perrin Verdier

Le méssant arrache des mains de Raymondin le tamis que ce dernier secouait au-dessus de l’herbe -
bien que c’est une drôle d’idée au-dessus de l’herbe mais comme tonton dit « qui est-il pour juger » ?

Puis toujou-le-mème utilise la natte de Mélior (interdite d’arrosoir) en la trempant dans une flaque de boue pour en faire un pinceau - pour décorer son pâté.
Amery se croit à l’abri quand l’autre le force à lécher le seau tout sale.
Pour la pauve Janine, c’est lecoudu : coincée dès le début en haut du toboggan ! Les enfants savent tous pour son « soufi de vètige ».

Finalement c’est au tour de Rémi.

Assez rapide pour ne pas être vu de leurs gardiennes, le méssant se jette sur lui et avec son genou lui écrase les doigts, ses pâtés et lance son seau au loin.

Rémi ne pleure pas, ne crie pas.
Il observe sa main rougie, ses moules détruits et sutout, sutout - son seau vidé : il va le ramasser, en saisit l’anse, lève haut l’instrument de guerre et l’abat aussitôt de toutes ses forces sur la tête de l’en’mi
qui hurle jusqu’à faire lever ces dames de leur banc.

C’est là que les il-ne-faut-pas et les tu-ne-dois-pas tombent de partout sur Rémi
Annonçant la punition …
… Qui ne vient pas.

Car ses petits camarades l’entourent et le protègent.
De toutes leurs voix et avec beaucoup de gestes ils crient la vérité.

Rémi est sauvé                      peut-être parce qu’il est lui ?

 

 

Photo de couverture : Bruno/Germany sur Pixabey
Illustration dans le texte : Chantal Perrin Verdier

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink
Contribuer
Prolonger le voyage dans l'univers Culture

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur