¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
Étoile de mère

Étoile de mère

Publicado el 17, mar., 2024 Actualizado 17, mar., 2024 Poetry and Songs
time 2 min
1
Me encanta
0
Solidaridad
0
Wow
thumb comentario
lecture leer
3
reacción

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

Étoile de mère



E : Dans l'éther des rêves, mon enfant enjoué,
Voguait sur des vagues, mon esprit embrasé.

M : Par-delà la mer et nos rires ouragans,
Ma voix s'évapore dans les murmures du vent...

E : Capitaine de songes, je hissais haut ma voile,
Chantant des ballades sur la mer des étoiles.

M: Ma constellation veille sur toi, mon enfant,
Dans chaque horizon tu verras ta maman...

E : Mes yeux s'émerveillaient dans le rivage lointain,
Où la mer s'éveillait sur mes pages de satin.

M : Tes contes d'enfance remplis d'espiègleries,
Décomptent les anges sur ton corps endormi...

E : Je rêvais d'aventures, de trésors engloutis,
Mon navire imaginaire, je le voyais surgir.

M: Rame et rame mon petit, par-delà les nuages,
Dans l'océan de vie je me ferai grand phare...

E : Les vagues en poésie murmuraient mon nom,
Le vent caressait mon visage, doux échos.

M : Et depuis le ciel, je t'observe rêver,
De douces lumières venant t'envelopper...

E : Je trônais sur le pont, tel un jeune roi,
Tes douces chansons s'éteignant sous ma croix.

M : Le temps est une danse qu'on espère arrêter,
Ma voix devient dense mais reste à tes côtés...

E : Le temps insatiable, en sournois ravisseur,
Emportait mon enfant vers un homme sans lueur.

M : Par vents et marées je viendrai t'éclairer,
Je serai la bougie, tu seras chevalier...

E : Je cherchais mon navire dans l'océan réel,
Mais les mots sont des flots silencieux et cruels.

M : Rame et rame petit homme, je crois en mon présage,
Tu seras astronome, audacieux personnage

E : "Où est donc ce bateau dont je suis le capitaine?",
Résonnait dans ma tête débordant de ma peine.

M : Il flotte dans tes maux de chagrins oubliés,
Imagine ma main, tu le verras voguer...

E : Des yeux scrutaient l'azur de mon cœur en dérive,
Mes espoirs d'enfant se perdant dans mes rives.

M : Je reste vivante dans de beaux souvenirs,
C'est mon âme qui chante dans chacun de tes rires.

E : En toutes les mères je cherchais ton visage,
Le sel dur et amère venant durcir mes pages.

M : Tu es le capitaine, je suis ton équipage,
L'amour est éternel, le corps n'est qu'un naufrage

E : Moussaillon oublié, perdu dans l'illusion,
Cherchant toujours ton aile, mon navire en fusion.

M : Rame et rame mon amour, n'oublie pas ma chanson,
Se trouvant dans chaque note de cette vie tourbillon...

Mon trésor, mon enfant, je te ferai voguer,
Je serai goéland, tu seras marinier.

Voix et texte : nous
Musique : EteroneMusic

lecture 41 lecturas
thumb comentario
3
reacción

Comentario (4)

¿Te gustan las publicaciones de Panodyssey?
¡Apoya a sus escritores independientes!

Seguir descubriendo el universo Poetry and Songs
Les rubans
Les rubans

Des rubans te maintiennent et tes yeux sont masqués Dévêtue tu attends et m’entends res...

Jean-Christophe Mojard
1 min
En vert et contre tout. 
En vert et contre tout. 

Fantaisie slamée pour rire de moi plutôt que de me morfondre et en profiter pour me remettre en voix.

Aline Gendre
3 min
Flame
Flame

Flame.   Flamme, Tout en elle...

Claire Antoine
1 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos