¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
⏳ Version longue

⏳ Version longue

Publicado el 21, abr., 2024 Actualizado 25, abr., 2024 Fan fiction
time 5 min
0
Me encanta
0
Solidaridad
0
Wow
thumb comentario
lecture leer
0
reacción

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

⏳ Version longue

↖️
😲 L’appel de l’aventure

🔄
🤝🏻 Alliance souterraine


— Tout d’abord, rassure-toi. Le blondinet va bien. Je l’ai envoyé loin, très loin. La magie permet ce genre de choses. Elle peut servir de bonnes intentions comme de mauvaises. Tout dépend de qui l’emploie et dans quel objectif. ” Depuis l’aube des temps, le mal côtoie le bien. Ils se mènent une lutte éternelle pour des raisons qui échappent à la raison. Aucun des camps n’a jamais gagné la bataille. L’univers est un endroit neutre et fade, entre gris clair et gris foncé. Il y a des extrêmes de chaque côté. Le mieux est l’ennemi du bien, le pire celui du mal. La lutte continuelle des deux côtés de la pièce permet au commun des mortels, des immortels, des non-morts et des autres êtres dits surnaturels de vivre leur vie, ou leur mort, en toute quiétude. Relativement parlant. Mais de temps à autres, l’équilibre est menacé. Un camp prend l’avantage, un pouvoir trop grand, un plan trop bien huilé. Et c’est le bordel. Pour stabiliser la balance on désigne un élu et on lui refile le pouvoir nécessaire pour défoncer le camp adverse. Tu es de ces élus. On t’a pas demandé ton avis. Le mien non plus. S’il avait fallu se porter volontaire, on aurait sûrement trouvé du monde. Mais c’est pas une élection présidentielle. C’est toi ou personne. Et en face on a le pire. ”

— C’est qui ça, Satan ? Lucifer ?
— Luci est un mou du genou à côté.
— Bowser ? proposa Andy.
— Toi tu manges ta langue ou je t’envoie visiter la capitale des Gaules.
— Où ça ?
— À Lyon, en France.
— C’est la capitale ?

Malcolm coupa court à l’échange:

— Ton père est pas fossoyeur ?
— Si.
— Trouve une pelle et va t’enterrer. Sinon je m’en charge.
— Vous êtes très désagréable. Cela ne vous mènera pas loin.
— Ça m’a mené jusqu’ici et je te pisse à la raie. Encore un mot et je te rends soluble.

Andy préféra réfléchir à la possibilité d’une telle sentence en silence plutôt que de provoquer leur odieux interlocuteur.

— À propos de pelle, le blond nous parlait de la pelle du destin...
— Y’en a plein la cabane de mon père des pelles. C’est pas ce qui manque.
— Essaie pas de creuser une terre consacrée avec une pelle magique. Tu risques les emmerdes. Non, John parlait de la pelle de l’aventure.
— C’est pas pareil ?
— Andy. Le seul truc qui me retient de te tuer, c’est ma crédibilité auprès du Lumineux ici présent. Tu dois ta survie à ton amitié avec le seul espoir de l’humanité. Mais je peux quand même prendre beaucoup de plaisir à t’arracher les cordes vocales. Pigé ?
— Si c’est comme ça je me tire. Paul, si tu veux écouter ces conneries, amuse-toi bien. Je rentre chez moi.
— Bon débarras.
— Hé Andy !

Andy était déjà loin.

— Merde.
— Oublie-le... Maintenant regarde autour de toi. Ces gens qui ont l’air humains et ne le sont qu’en apparence...

Paul leva le doigt, par peur d’interrompre Malcolm et de l’énerver.

—... en apparence seulement, parce qu’au fond... quoi? souffla l’homme avec une moue de dépit.
— Je... c’est long...
— Tu te fais chier ? T’as mieux à faire ?
— Non, c’est... intéressant... c’est juste que...
— Crache-la ta pastille.
— Je vois pas le lien avec moi.
— Moi je moi je... C’est mon mien de destin à moi. Pfff.
— Mais j’ai rien de spécial. Je suis pas populaire, ni un cancre ni un génie...
— C’est flagrant.
— Pourquoi pas vous ? Vous avez des pouvoirs, non ?

Malcolm resta coi.


Non. Il ne lui dirait pas qu’il le jalousait. Cela n’aiderait pas la cause et ne refléterait pas la vérité. Ses pouvoirs avaient leurs limites, et il ne les connaissait que trop bien. Le moment d’en parler n’était pas venu.


— Pas assez.
— De pouvoirs ? Ok. Et pour la présentation ?
— Dans un bouquin ça s’appelle l’exposition et ça peut être chiant si c’est mal écrit.
— Pourquoi vous me dites ça ?
— Bah je vais te la refaire en version courte et tu vas comprendre pourquoi : tu es l’élu, tu as des pouvoirs et tu dois sauver la terre et l’humanité.
— Admettons.
— Si tu échoues on va tous mourir. Et y’a un super vilain qui ramène sa fraise pour tuer tout le monde, toi le premier, dernier rempart à son règne que tu es. Voilà. Ça va ? Tu tachycardes ?
— J’ai pas compris le dernier mot. Je suis français, faut m’excuser.
— Je l’ai dit en français connard. Depuis le départ de l’autre quiche je te cause en français.
— Ouah. Je m’en étais pas rendu compte avec l’habitude. Vous avez carrément pas d’accent américain !
— Ok. On va passer l’après-midi à parler de mon don pour les langues.


Malcolm repensa à son livre de chevet à l’épaisse couverture de cuir. Paul en suivait les étapes pas à pas. Il était prêt.


— C’est pas comme si on avait mieux à faire.
— Si. Oui. Pardon. Continuez.
— Tu m’as soûlé. J’en étais où ?
— L’apparence des gens autour.
— Ah... oui...


Malcolm soupira. La base. Il allait repartir à la base. Au moins, il le tenait. Il avait évincé la concurrence. Son plan pouvait fonctionner. Il y croyait. Un petit effort, les explications les plus complètes et rapides de l’histoire du surnaturel et ce serait fini. Enfin.


— Demain, on commence l’entrainement. Dans le gymnase du lycée, à 9h00.
— Bah, euh… Et le truc de l’apparence des gens ?
— D’ici demain, ouvre l’œil. Observe ces gens. Trouve les failles, les faux-semblants, les masques.
— Les quoi ?
— T’es sûr que tu parles français ?
— Ben oui.
— Bien. Donc : à demain.
— J’ai cours demain.
— Salle de sport.
— OK, mais dans l’après-midi alors.
— 9 heures.
— Mais j’ai vraiment cours.
— C’est un nouveau chapitre de ta vie qui commence.

Malcolm tourna les talons et laissa Paul planté comme un poireau attendant la récolte.


🔚
suite au 📗 Chapitre 2

🔄
🤝🏻 Alliance souterraine


To be continued ... à suivre

Crédits

To Be Continued de freeketsal sur Flickr
Photo de Richard Vance Cabusao sur Unsplash

lecture 29 lecturas
thumb comentario
0
reacción

Comentario (0)

¿Te gustan las publicaciones de Panodyssey?
¡Apoya a sus escritores independientes!

Seguir descubriendo el universo Fan fiction
🥄 Trouvère occulte
🥄 Trouvère occulte

↖️☎️ Drôles de dames Lorsque Dean eut rejoint son frère dans la bibliothèque, celui-ci...

Damien Tergeist
1 min
🎸 Hommes de lettres
🎸 Hommes de lettres

↖️🚈 Station piégée D’un battement d’ailes, Castiel déplaça...

Damien Tergeist
3 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos