¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
En vert et contre tout. 

En vert et contre tout. 

Publicado el 14, jun., 2024 Actualizado 14, jun., 2024 Poetry and Songs
time 3 min
0
Me encanta
0
Solidaridad
0
Wow
thumb comentario
lecture leer
3
reacción

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

En vert et contre tout. 

Fantaisie slamée pour rire de moi plutôt que de me morfondre et en profiter pour me remettre en voix.

J’espère que mon anecdote à l’occasion de l’exposition immersive sur le Travail de Demain à 2030, qui s’est tenue à Clermont-Ferrand, et que donc, j’ai visité … vous fera sourire. 

Je suis revenue à la création après beaucoup de hauts et de bas. Des bas qui me laissez sur le carreau, sans même plus l’envie d’écrire, ou d'une quelconque interraction. . 

Je ne savais pas que mon chroma-thérapeuthique auto-coaching pour me remonter le moral irait jusqu’à l’envie de produire un slam  !

Depuis, l’envie de créer germe et reprend racines !

De votre côté, si l’envie vous naît, n’hésitez-pas d’y aller de votre propre jeu de « vert-‘bi’age ». ( habillage … )🥴🌟

 

« Cet après-midi-là, je m’auto-coachée 

dans mon auto, de chroma-thérapeuthiques vers.

 

Après une very, very bad matinée, ponctuée d’un bras de fer 

du vraiment pas beau, conclu par un total fiasco 

entre « Papa », type plus beaucoup chic 

et maman trop de bobos , et yeux qui piquent.

L’estime de moi en lambeau, je dois m’apprêter pour le boulot :

« Et quand faut y aller, mieux vaut tout «  Let it go ». »

 

Je m’habille alors de bas en haut, d’un zeste qui se veut Zorro 

En effet,  je mise tout sur l’effet placebo d’un vert very, very … vert 

et sur son éclat « vertigo », « so, so » ver-ti-gineux :

« Pour pas qu’on  le voit, le rouge de mes yeux … 

Et parce que quand faut y aller et qu’y a plus rien d’autre à faire,

pour se sentir vaillante contre tout et envers,

c’est qu’il est temps de sortir la carte joker « vert’y go » ! » 

 

 

En route donc pour une prospection futuriste des métiers !

Encore dans la lune et bien peu dans mes baskets,

je fais une halte précautionneuse aux toilettes 

et me retrouve tête-à-… dos  avec un « asticot ». 

Quoi ! J’ai confondu l’icône-concept à l’entrée !

Je veux vite me laver les mains et dégager !

Je les agite, oiseaux frénétiques, devant le robinet !

La gène s’éternise : c’était la tirette qu’il fallait abaisser … 

Et je me paralyse dans les filets d’une pensée : 

« Comment ai-je pu passer à côté d’une lignée complète 

de pissottières sans les remarquer ?!!! »

Je repars aussi verte que ma criante tenue, 

bien certaine que du coin de l’oeil, « l’asticot » m’a vu 

et quoique concentré à cacher son appendice nu, 

Il n’aura rien perdu de la trainée 

rétinienne persistante de l’inconnue !

 

J’attends alors transpirante de honte le début de la visite 

me sentant rouillée comme un vieux cockpit,

me demandant si pour les métiers du futur, 

Il est bien raisonnable que j’envisage-même le voyage …

Déjà que je balbutie devant la technologie sanitaire :

impossible dès lors de prendre de grands airs,

de me prétendre à la page, de faire moins que mon âge !

Est-ce que ce n’est pas foncer tout droit dans le mur ?

Si déjà je me trompe de porte, sans sonotone ni sonar, 

je suis capable de me mettre moi-même au placard … 

 

« Mais pourquoi serait-ce aux autres de décider de ma valeur ?

Je sais bien, moi, ce que j’ai dans le coeur. 

Certes, je ne détiens pas les clés de mon avenir, 

mais de mon identité vraie, je ne devrais jamais avoir à  rougir » 

 

Alors, l’heure venue pour moi de visiter demain, 

je me redresse toute vêtue de la tête aux pieds 

de mon vert vérité cru.e.s. qui c’est décidé 

m’ira si bien à l’identité et au teint. »

 

 

 

 

 

lecture 47 lecturas
thumb comentario
3
reacción

Comentario (3)

J’adore écouter et lire, et avec la voix et l’image cela donne une autre dimension ! Merci ))
avatar

Aline Gendre hace 1 mes

Merci, Alexandre. C'est très réjouissant pour moi "d'incarner" les mots. Je crois aussi beaucoup au pouvoir de la voix : j'adore moi aussi écouter les autres et le média vidéo.

¿Te gustan las publicaciones de Panodyssey?
¡Apoya a sus escritores independientes!

Seguir descubriendo el universo Poetry and Songs
Demi-vie
Demi-vie

Un poème issu de mon premier recueil "En vers et contre tous"   Il existe un élém...

Louis Fg
1 min
Imagination
Imagination

Je me glisse dans ce poème qui sera bohème. Il me porte libre, par-delà mon esprit

Gand Laetitia
1 min
Là où murît le feu
Là où murît le feu

 Aux Tarahumaras / Á mes semblables /  Aux pieds légers Tout commence par le feu...

Laoufi Ahmed
1 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey