Slasher & Scanner

Slasher & Scanner

Partager

highres_442794910


SLASHER

Le slasher est celui qui cumule plusieurs activités en parallèle, et plus exactement plusieurs jobs (le terme n’est pas si clair que cela puisque parfois est nommé slasher la personne qui cumule des activités qui ne sont pas toutes rémunératrices). En outre le slasher d’aujourd’hui est celui qui cumule par choix et non par obligation. Quelqu’un qui cumule les jobs soit en attendant que sa passion lui rapporte, soit parce qu’il n’a pas d’autres choix n’ayant pas trouvé quelque chose à plein temps, n’est pas pour moi un slasher.

La plupart des slashers ont une tendance à la multipotentialité mais la multipotentialité n’entraine pas une obligation de devenir slasher ! Il y a de nombreux moyens d’exprimer sa multipotentialité et cela ne se fera pas pour tout le monde à travers plusieurs emplois :

  • Il y a en particulier l’hybridation, c’est à dire créer son propre métier à l’intersection de ses intérêts.
  • Le fonctionnement en saisonnier et donc plusieurs emplois mais en séquentiel est aussi possible.
  • Un emploi salarié permettant d’allier plusieurs intérêts, et gardant suffisamment de temps libre pour réaliser d’autres projets en plus est encore une autre solution.

Autant de solutions que de personnalités !

5932_1474641506_infog-slashers

Être un slasheur est donc un mode de fonctionnement, ce n’est pas un trait de caractère comme multipotentialiste.

DF-N5ePXkAA3zZG


SCANNER

Le terme de scanner vient de Barbara Sher et plus exactement de son livre “I could do anything if I only know what it was” édité en 1994 : avec Barbara nous sommes donc des scanners.

Scanners, car au lieu de s’immerger profondément dans un intérêt, nous scannons l’horizon de nos nombreux intérêts.

Le Scanner a de multiples talents mais le principal et celui d’apprendre très vite!

Tu aimes

  • La nouveauté – découvrir de nouveaux domaines, explorer de nouvelles idées, résoudre des problèmes…
  • La variété – tu passes d’une chose à l’autre, cela ne te dérange pas d’être un éternel débutant
  • Le changement – cela peut être compliqué pour des non scanners…

Tes caractéristiques

  • La curiosité : tu as l’esprit curieux, mais là c’est presque une évidence.
  • L’enthousiasme lorsque tu es dans un projet : tu ne t’en rends peut être pas compte mais cet enthousiasme est spécifique, tout le monde n’est pas enchanté, ravi, fasciné, captivité, excité, obsédé (j’ai peut être oublié quelques qualificatifs !) lorsqu’il commence quelque chose de nouveau…
  • Tu ne veux pas choisir entre tous tes intérêts, il n’y en a pas un qui sort du lot.
  • Tu veux t’amuser dans ta vie (apprendre et découvrir font partie de s’amuser !), d’ailleurs tu es souvent d’un comportement assez joyeux.

Tes problématiques

  • L’impression d’être coincé, l’ennui même sur-occupé,
  • Ne pas savoir par quoi commencer, le problème de choix : « Trop de choses que je veux étudier en profondeur donc je ne fais rien ! »
  • Ne pas commencer, le problème du passage à l’action : « Je passe mon temps à planifier des choses que je ne fais pas. »
  • Ne jamais finir ses projets (ou l’impression de ne jamais les finir !) : « j’ai toujours plein de choses en cours et l’impression que je ne vais au bout de rien ! »
  • Ne pas avoir le temps : « il me faudrait 3 vies pour faire tout ce dont j’ai envie »
  • Et bien sûr, souvent l’incompréhension des gens autour de toi de ton mode de fonctionnement.

Retrouvez moi sur https://clubprime.fr